17/10/2017

Ces gens qui ont besoin de se sentir exister!

Voilà bien longtemps que je n'avais pas écrit un billetLe manque de temps et mon implication sur d'autre front m'ont poussé à m'éloigner mais en ayant toujours un oeil sur la blogosphère.

Voila que la semaine dernière je me décide d'attaquer la série originale netflix d'une super héroïne marvel "Jessica Jones". J'ai été agréablement surpris sur le travail de fond du personnage (enfin un personnage travaillé) et l'intégration d'un phénomène de société totalement actuel, à savoir, le harcèlement. Le harcèlement n'est pas que réservé aux femmes. Pourquoi ne se sont-elles pas plainte avant ? La question est facile quand on a jamais subi de choc. Moi-même j'ai eu une expérience qui n'a pas mal fini jeune dans un endroit tellement peuplé de gens que je préfère taire le nom et je préfère toujours pas en parler.

L'ennemi juré de Jessica Jones est le dénommé Kilgrave, personnage doté du pouvoir de soumettre les gens à sa volonté (le truc a ne pas mettre entre les mains de n'importe qui). Imaginez ce que Jessica et autres femmes et hommes ont pu endurer. Le méchant, Kilgrave apparait dès lors comme un manipulateur vicieux qui contraint ses victimes au viol d'eux-même (le viol n'est pas que sexuel). Mais ce dernier a aussi des explications du pourquoi du comment. Naître avec ce don a poussé les parents à essayer de le soigner mais en lui faisant subir des expériences traumatisantes, qui conduiront ses parents à l'abandonner enfant. C'est alors que je finis par comprendre qu'il n'a aucune notion du bien et du mal.

C'est là le coeur du problème ; les violeurs et harceleurs pensent dans leur fort intérieur qu'ils sont des gens éduqué alors qu'ils ne le sont pas. Pire ils diront que le problème vient de l'autre de la même manière que Kilgrave se dédouane de ses meurtres "je ne les ai pas tué, ils se sont tués eux-même" (sauf qu'il leur a suggéré). Malgré tout il y a un passage très intéressant dans la série. Une femme du voisinage vient à la rencontre de Jessica et Kilgrave qui sont assis sur la terrasse d'une maison. Cette dernière, qui connait Jessica depuis enfant, lui dira qu'elle se sent coupable depuis des années à propos de la mort accidentel des parents de Jessica. Kilgrave lui demandera (en utilisant son don) si c'est vrai ? La réponse est bien que manipulée est négative. Le pourquoi est demandé toujours par le manipulateur et la vieille dame souffle que c'est pour tout simplement se sentir exister. Oui je le conçois, j'en ai mis du temps pour en arriver là.

Les fictions traitent pas toujours de problèmes réels ; autant les blockbuster marvel sont inintéressants autant les séries développées sont bien faites. Dans celle-ci je relève deux maux de notre société, le harcèlement et ce besoin de certaines personnes de se sentir exister. Nous avons une personne à Genève qui pour se sentir exister n'hésite pas à dénoncer une institution pour l'engagement d'une femme, prétextant que c'est pour un bien, alors qu'en réalité, sans réfléchir au fait qu' elle a causé des problèmes humains pires que ceux dont elle avait peur. Céder à la peur est une faiblesse et je dirai même plus, la peur mène vers le coté obscur de la force. Des gens qui ont besoin de faire de tels actions pour se sentir exister ça existe autant que les harcèlements et les viols, il suffit simplement d'en prendre conscience.

31/07/2017

Macron : le début de la chute ?

Mais que se passe-t-il ? Elle ou la liesse ? Mais oui celle qui criait un jour Barack Obama parce que c'était la mode puis 9 ans plus tard, les mêmes qui criaient Macron! Macron le changement (j'ai bien ri). J'ai tellement ri que j'ai dit ceci : "ce qui est intéressant c'est que l'on va être très très vite très déçu"

La raison est simple ! Ce monsieur suit un logique "Thatcherien" (grande référence pour le blog de feu D.J.) qui a tellement fonctionné en Angleterre, au point ou le peuple aujourd'hui rejette en block cette politique.

En 2002, le choix était de super menteur contre super raciste! Cette année ce fut fascisme économique contre fascisme! Autant le dire un super choix!

Mais le résultat des votations est à la hauteur des divertissements de nos pays "soit-disant évolués". Tellement évolué que si sa population avait un revenu base inconditionnel, elle ne saurait pas quoi en faire dans la majorité ; seul une minorité a des idées. Il faut croire que tous ces enfants  s'embêtaient lorsque l'on allait chez tata et qui étaient incapable de s'amuser dans leur coin, ont fini par avoir un travail pour s'occuper mais sans jamais s'accomplir. C'est là ou notre capitalisme, a fondé une société ou le travail jouit d'une réputation irréfragable concernant son but ; et comme dans le communisme, des gens plus haut profite de ce fruit.

Macron tes jours vont être encore plus long que Sarkozy ou Hollande http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/07/28/97001-201707...

 

10/07/2017

G 20 : casseurs extrême gauche ou extrême droite ?

Bienvenue Mesdames et Messieurs pour le traditionnel et plus qu'inutile G20 !

Le G20 est un rendez-vous qui regroupe, non pas des populations, mais des membres de gouvernements élus sur la base de promesse qu'ils ne tiendront pas. Vous savez ces promesses d'élections jamais tenues et bien là c'est le moment de constater que malgré les millions dépensés, juste pour se donner rendez-vous, payé par la collectivité, "merci mesdames messieurs" va servir une fois de plus à rien. Me rappelant que le G20 de Toronto avait coûté 960 millions d'euros et celui de Londres 24 millions d'euros, je me demande déjà à combien va se monter cette facture pour cet événement aussi inutile que la position de santé suisse par rapport à la LaMal!

Mais je sais d'ores et déjà ce que l'on va retenir, puisque les médias ont décidé de commenté ainsi : on va parler des casseurs!

Pour une partie de la droite (je parle de la majorité naïve), il s'agit rien de plus que de gens d'extrême gauche ; pour l'extrême gauche c'est la police ou voir l'extrême droite! Qui a raison, qui a tort ? Si l'on essaye de résoudre ce problème avec une affection politique, on rejettera la faute à l'un ou à l'autre des protagonistes.

Tout le monde se rappelle que l'extrême gauche et l'extrême droite luttaient en Italie par le passé! L'extrême gauche était d'ailleurs soutenu par le communisme qui était fort à l'époque, ce qui n'est plus le cas ! Le principal soutien, idéologique et financier n'est plus depuis des années. L'extrême gauche n'a plus autant de pouvoir et il serait déraisonnable et obsolète de penser le contraire. Ces dernières années, d'ailleurs, nous a permis de nous rendre compte que très souvent des policiers en civil se mêlent aux manifestants afin de casser et dénaturer le mouvement, raison pour laquelle je souhaiterai que les manifestations s'arrêtent car le mécontentement ne pourra pas être entendu, dû au faite qu'une image tronquée et fabriquée véhiculera autour.

L'extrême droite, elle, est devenue plus forte ces dernières années. Sur le canton de Genève, nous savons qu'ils sont peu mais extrêmement organisé. Je sais aussi que la dernière fois qu'il y a eu un petit souci avec ces derniers, l'un d'eux a été suivi jusque dans un hôtel (oui on sait qu'il y a des moyens derrières!!!). Mais que dire sur le fait que l'une des armes des terroristes lors d'un attentat français, était passée par un groupuscule d'extrême droite ? Apparemment cette information n'intéresse personne, puisque la faute est aux musulmans et aux gauchistes!

La réponse a cette question est beaucoup plus compliquée et l'on ne saura jamais. On sait surtout que l'extrême droite est bien organisée l'extrême gauche en total désorganisation. Sachant que la plupart sont anticapitaliste, je ris souvent lorsque j'entends que des gauchistes ont cassés des vitrines... je pense surtout qu'il y a des gens normaux qui voient simplement une opportunité, tant du coté des voyous, que du coté de la police et des petits fascistes! Dans tous les cas, si l'anarchie ETAIT le désordre, elle serait inutile. Dieu merci l'anarchie survie et continue et d'après mon expérience du mois dernier, elle est plus efficace que l'Etat!