31/05/2011

Barack le crack!

Ca y est Barack Obama est de retour!

Après le toast manqué avec la Queen, il pique le téléphone portable d'une jeune fille!

Franchement Barack, depuis que tu es président, tu me rappelles un mec qui disait: "ensemble tout est possible". Ta formulation du "yes we can" avait plus d'impact que slogan français. Mais là il faut que je te le dise : tu t'embourgoises! Ton programme de santé est une horreur et Guantanamo est toujours ouverte. Les républicains doivent être réellement contents. Leur seule déception, l'absence de leur pantin kkk.

Ce que je ne comprends pas, c'est que tu fais tout à l'envers! Tu es président d'abord et ensuite comédien. Certains était les deux. Bon il est vrai que c'est la première fois qu'un noir soutenu par le kkk est président. J'avoue l'exploit est bon et la sauce a marché. Mais sache Barack je ne t'en veux pas. Toi ou celui qui dit l'inverse de toi mais qui fait pareil. Je ne choisis pas, je ris.


 

22:35 Publié dans Humour | Tags : barack, obama | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

30/05/2011

Barça sehr gut Blatter bleibe...scheisse

 

Il y a des fins de semaine où nos petites vies sont bouleversées. Mais lorsque des bouleversements internationaux s'ajoutent à la longue liste, déjà existante, cela devient une norme.

Le soleil tapait durement samedi après-midi sur les caves ouvertes de Genève. La bonne humeur régnait bien mieux que dans la politique de la république du bout du lac.  Certains pensaient au match de Servette contre Bellinzona, d'autres au culte de la ligue des champions. Même François Longchamp était présent. Il était là à déguster sa vie de citoyen tout en préservant, selon rang, son image publique. Qu'il est bon d'être représentant publique ici, loin de ces supers "dictacracies" aux moyens de sécurité aussi élevés que leur illégitimité. Subitemment la surprise d'entendre en bande son, la langue de Shakespeare, me réveilla. Intéressante, elle me rappelle mon séjour brightonien. Flippante car je me suis senti dans un canton bilingue...

La fatigue étant là, je me rabats sur les deux matchs de la soirée. Ma liberté m'ayant conduit dans la belle campagne genevoise, mes pieds, eux, me mènèrent au canapé. La déception du match perdu par les grenats, j'enchaînais avec peu d'espoir sur celui des diables rouge contre les catalans. La stratégie du pressing mis en place lors de la précédente finale fut la même. Elle ne résista pas. Ma logique sera plus forte que mes émotions, le Barça a été impérial! Une partie qui s'est déroulée avec peu de carton, animée par la combativité pour les uns et le réalisme pour les autres. Voilà un football qui fait oublier, corruption et coup bas de ces derniers jours.

 

http://voices.washingtonpost.com/soccerinsider/2010/07/friday_kickaround_world_cup_us.html

 

http://www.marketingweb.co.za/marketingweb/view/marketingweb/en/page72308?oid=124957&sn=Marketingweb+detail

 

Peine perdue, ce dimanche si calme en apparence eu un goût étrangement amer. La messe de la corruption avait sonné! Le "maréchal-empereur" de la Fifa avait fait coup double. Débarrassé de son rival et blanchit de toutes accusations, le pape pouvait briguer un nouveau mandat. La fumée "verte-fric" s'était échappée. Succédant à son propre pouvoir je lui proposerais d'être le patron à vie. La révolution de naîtra pas de bloggeur affilié à la FIFA tout aussi corrompu. Le maître a su faire actionner les manettes pour qu'un mégalo ne lui succède pas.

09:00 Publié dans Humeur | Tags : fifa, cave, barça, manu, blatter | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

27/05/2011

Donnez leur du pain et des jeux

Vendredi fin de semaine un petit billet d'humeur ? quel sujet DSK ? non franchement y en a assez et puis j'en ai assez fait...parlons de plaisir.

En cette triste période d'inégalité, rien de mieux pour oublier tous les sujets graves, ceux dont on préfère ne pas se soucier, de parler spectacle; Le peuple aura, le temps de 90 minutes, oublié tout les tracas du quotidien. L'Espagne vivant un début de crise sociale avec ces jeunes dans la rue, mériterait de gagner afin de dégonflé le mouvement. D'ailleurs pour ceux qui ne le savent pas, les camps ont été démantelés à Barcelone pour justement la finale...Comme quoi le "fric football" a des droits télés et des droits sur l'Homme. Triste remake de Frankenstein où le créateur est dépassé par sa création.

Alors que mon coeur mancunien va vibrer en espérant la victoire des diables rouges, l'équipe du Barça me parait, à mes yeux imbattable. Voilà qui fera plaisir aux supporters adverses. Aimant le football en tant que sport, je suis déçu d'année en année de voir ce sport gangrené par les éléments suivants : le fric, les joueurs comédiens, les erreurs flagrantes et le mandat du patron du footaball devenu plus proche d'un "prince-maréchal-empereur africains". Je ne parlerai ni de matchs truqués, ni de dopage car ces deux thèmes sont tabous. Cela dit, voir un sportif de haut niveau tomber net mort,  me suggère que soit le sport est mauvais, soit des éléments extérieurs pris à répétition en sont la cause.

Cependant ce plaisir ne sera pas "à l'ancienne", c'est à dire un mercredi soir. Non! Voilà deux ans, il me semble, la finale de la ligue des champions se déroule le samedi soir. Dois-je laisser Rooney et cie me voler 90 minutes de ma précieuse liberté de fin de semaine. Pensant à la lutte des mineurs dans Germinal, j'ai décidé d'opter pour le boycott de la télévision. J'aime le football mais pas au point d'assister au culte un samedi soir. Ma religion sera ma liberté!

Bonne chance aux équipes respectives et bravo aux sponsors qui vont s'en mettre plein les fouilles! Et puis zut après tout, c'est mon blog, alors ALLER MAN U!

16:30 Publié dans Humeur | Tags : football | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook