03/06/2011

La journée de l'égalité selon certaines...

Faut-il rétablir un ministère des Droits de la femme ? demande le parisien.

Pendant ce temps, "les femmes appellent à la mobilisation pour la journée de l'égalité titre la Tribune de Genève.

Etablir un ministère de la Femme serait une idée plus qu'absurde au pays des droits de l'homme. Il faudrait instaurer alors un ministère de l'homme pour l'égalité. Mais dans ce cas il faudrait : un ministère des handicapés, des homosexuels, des personnes de petites tailles, des manchots, des personnes agées, des noirs et arabes qui n'arrivent pas à trouver des appartements ou même un travail.

Non soyons sérieux. Il faudrait un ministère pour mettre en application l'une des devise de la France! Pour ma part je préfère comme certaines féministes ne pas soutenir ces fausses combattantes qui ne cherchent qu'un bon poste à pourvoir au sein du pouvoir. Pendant que d'autres crient au scandale de l'image bafoué de la femme, devenue objet, les "arrivistes-féministes" parlent de liberté d'assumer son corps... non franchement ce genre d'idée est stupide et loin d'être égalitaire.

Mais que font nos petites femmes suisses:

"Des centaines d’activités se dérouleront dans l’espace public ainsi que dans des entreprises. Points communs de ces diverses actions: un concert bruyant de sifflets à 14h06, des manifestations et festivités en fin d’après-midi ainsi que les couleurs rose, fuchsia, mauve et violet. A Genève, par exemple, le jet d’eau sera violet, alors qu’à Berne aura lieu une fête des femmes."

http://www.tdg.ch/femmes-appellent-mobilisation-journee-e...

Voilà une journée sympa avec des activités me rappellant plus la rue est à vous ou à une lake parade avant l'heure.

Si l'on se bat pour l'égalité, elle ne doit pas s'arrêter à sa propre condition. Le combat n'a pas de frontière de couleurs, de sexe ou de conditions. Donc paradez, polluez notre jet d'eau. Lorsque vous arrêterez de pisser dans l'eau à défaut d'un violon peut être que l'on vous prendra au sérieux.

11:43 Publié dans Humour | Tags : femmes, égalités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.