26/07/2011

Jean Ziegler et le combat sans fin

Ce matin en lisant la TdG je n'ai pu m'empêcher de sourire en voyant l'article sur Jean Ziegler.

« Bâillonné » à Salzbourg, Jean Ziegler contre-attaque

http://www.tdg.ch/actu/monde/baillonne-salzbourg-jean-ziegler-publie-discours-2011-07-25

 

Ce titre ne m'a pas étonné. Il n'y a pas si longtemps de ça, je suis allé à sa rencontre un dimanche matin au cinéma bio de Carouge. Pour mon jeune age, ce fut dur, mais les convictions aident toujours à se lever le matin. J'ai pu y voir un film fait par une française qui résumait sa vie. Rien de bien méchant. Rien de méchant à un point que le reportage ne sera jamais diffusé sur la TSR, mais il est passé sur une chaine française.

Jean Ziegler a toujours dérangé! Et surtout les suisses! Je m'adresse également à mon père en disant cela. Cela dit il y a une HYPOCRISIE ambiante. Jean Ziegler est un sociologue et le fait de travailler avec Kadhafi n'est pas condamnable! Si c'est le cas, allez demander des comptes à tous les chefs d'états européens de Sarkozy à berlusconi en passant par le président de l'Union Européene (Rompuy). Mais hélas les petites langues qui se délient pour attaquer l'homme et non pas les idées ne sont rien de plus que des muscles qui s'agite dans le vent.

"Alain Fernal", je préfère vous répondre ici que sur l'article. Rapprocher Ziegler à du communisme type stalinien, prouve que vous êtes loin de connaître l'homme. Allez voter! A droite, à gauche faite ce que vous voulez...vous serez toujours aussi perdu. Vous auriez pu parler de son magnifique travail au Burkina Fasso avec le Président Sankara. Rappellons que ce dernier a été lâchement assassiné par son bras droit, commandité par tout les pays occidentaux sous le couvert de l'ONU.

Quoi qu'il en soit, ce qu'il dit dans son discours, tout est vrai. Et ce n'est pas Nestlé UBS et cie qui le laisseront parler. Après les menaces de morts qu'il a reçu il y a quelques années ce n'est que la suite logique. Mais bon c'est vrai c'est acceptable car c'est Jean Ziegler. Les médias ont déjà jugé qui aurait la vie et les lecteurs grégaires ont accepté.

 

Les commentaires sont fermés.