02/12/2011

Le petit Nicolas et la GRANDE Merkel

Angela Merkel :  Nicolaaaaaaas! Non tu descends de ce perchoir. Tu pourras t'amuser après quand j'aurai fini!

Nicolas Sarkozy : je pourrais faire comme Maman ?

A.M.: oui mais pour de faux mon chéri

N.S.: maiiiiis euuuuuh !

A.M. : et puis arrête de parler d'obligation européenne ! Je n'en veux pas.

N.S. : mais je croyais que c'était bien. J'ai entendu mon copain de bac à sable Jacques Attali en parler sur Euronews

A.M.: je t ai déjà dit que je ne veux pas que tu traines avec Jacques Attali. Il a mauvaise réputation. C'était un proche de Mitterand donc un mec de gauche.

N.S.: de gauche ? c'est quoi

A.M. : La gauche en politique c'est comme la droite. Si tu aimes la politique tu commences par faire de la politique sociale. Un peu comme toi Nicolas quand tu avais dit sur l'antenne de Tf1 il y a quelques années que tu voterais pour le départ à la retraite à 60 ans. Si tu réussis à être convainquant en étant à gauche tu peux être promu à droite.

N.S.: comme mon ami Eric Besson?

A.M. : Exactement! Bon sois sage Nicolas. Je dois faire un discours. Ne fais pas de bruit. Si tu es sage je demanderai aux différents présidents de rester après mon discours. Comme ça tu pourras jouer. Mais on a bien dit jouer. C'est maman qui prend les décisions.

N.S.: ok...

Les commentaires sont fermés.