10/01/2012

BNS au "karcher"

Les histoires drôles fleurissent de tous les côtés.

On a eu en apéritif, complainte de "Ouin ouin Clinton" qui réclamait que l'Iran leur rende leur drone on a eu la polémique inutile en France du "sale mec" de Holland qu'il n'aurait pas dit. Toute une histoire qui nous démontre la pauvreté dans le débat des un et des autres.

La Suisse n'est pas en marge. Le cas Hildebrand peut faire sourire! "Non je ne démissionnerai pas" puis "j'ai dit tout ce qui s'était passé, je n'ai jamais menti. Mais je n'arrive pas à lever entièrement les soupçons et ne pense jamais y parvenir"

Malgré un rapport de Price Waterhouse Cooper, loin d'être une étude indépendante le président a été forcé de démissionné. Je crois que tout est dit et dans les grandes lignes.

Cette histoire met en avant l'éthique que doit avoir le président de la BNS. Est-il normal qu'un homme avec une fonction pareille puisse spéculer en bourse ? S'il y a bien une personne qui ne devrait pas spéculer c'est bien lui. Quant à accuser sa femme, c'est un peu petit...allez les féministes sortez du bois! Personne ? Ah bon ? Je ne suis pas étonné... 

10:58 Publié dans Humeur | Tags : bns, hildebrand | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.