01/02/2012

conte scolaire

Il était une fois dans une école une maitresse qui avait une classe d'enfants qui avait 8-9 ans. Les enfants avaient pour habitude de sortir tous les jouets avec facilité mais ensuite il était plus difficile de les faire ranger. Se disant qu'il était important qu'ils se responsabilisent elle tira au sort trois enfants. Antoine, Alain et Thérèse.

Les trois avaient la charge de s'occuper du rangement des jouets un jour par semaine et les autres enfants devaient les écouter.

Antoine commença le premier jour. Avant de jouer il dit aux enfants donnez-moi tout les plots et je redistribuerai à chacun une partie afin que chacun soit responsable de ses plots. A la fin de la journée tous les enfants avaient fini de ranger mais pas Antoine car il avait gardé trop de plots pour lui.

Le second jour, Alain fut nommé responsable. Avant de jouer Alain leur dit qu'il pourrait tout sortir et ranger ensuite. Sans leur donner de directive dans le temps. Arrivé à la fin de la journée, les enfants avaient sortis tellement de jouets que les enfants n'arrêtaient pas de demander à Alain qu'est-ce qu'ils devaient faire. 

Enfin le troisième jour, Thérèse fut nommée à son tour responsable. Avant de commencer à jouer elle demanda à tous les enfants à quel jeu ils voulaient jouer. Des filles voulaient construire des maisons pour leurs poupées et des garçons voulaient construire des garages pour leurs voitures. Elle fit le tour auprès de chaque groupe leur donnant comme directive d'être responsable de leurs affaires utilisées durant leur jeu. A la fin de la journée, la maitresse très surprise vit que la classe était rangée.


Surprise par la gestion de la petite fille, elle lui demanda de rester à la fin de l'heure. "Comment as-tu eu l'idée de t'organiser comme cela ?" lui demanda la maitresse. Thérèse lui répondit : l'autre jour mon papa regardait la météo à la télévision. Le monsieur disait que demain ça allait être l'anarchie car la neige allait s'abattre partout. J'ai demandé à mon papa ce que c'était l'anarchie et m'a dit que c'est un groupe de personne qui s'associe ensemble avec un but commun sans chef pour les commander. Il me dit aussi que le mot "anarchie" était mal utilisé et qu'anomie était peut être plus juste. Car l'anarchie c'est justement l'ordre sans chef. Alors du coup je n'ai pas joué au chef comme Antoine et Alain. J'ai juste donné les moyens à chaque groupe de faire ce qu'il voulait faire et les rendre responsable de leurs jouets au sein de leur association.

Les commentaires sont fermés.