11/06/2013

Socialisme ? Liberalisme oui!

Je reviens à la charge accusant toujours les pouvoirs de gauche de ne pas être des socialistes mais des libéraux!

 

Je ne vais pas donner de cours sur le socialisme. Au lendemain de l'élection de "Flamby" les libéraux célèbres des blogs de la tribune de Genève, voyait tout le mal que le socialisme allait apporter!

J'avais rétorqué que ce gouvernement n'était pas socialiste. On peut avoir l'étiquette mais pas en avoir le goût! Ceux qui ont manger chez Ikea ou de la viande de cheval Findus comprendront!

Je vais vous décrire deux types de moutons qui pensent être différents :

 

mouton 1 : je suis révolté et je veux que mon pays aille mieux, je dois créer de la croissance. Mais derrière cette volonté, ces derniers  vont proner la liberté du marché. Hors la liberté du marché n'existe pas. La liberté du marché dépend juste du pouvoir financier des entreprises voir des lobby afin d'influencer les hommes politiques. On parle de conflit d'intérêt. Il y a beaucoup de naïfs et d'aveugles qui préfèrent nier.

 

mouton 2 : je suis révolté que des gens souffrent. Je veux que mon pays aille mieux que tout le monde ait un travail. Je vote mou! Oui ils votent mous! Car les tenors du socialisme ne sont que les camarades de classe des bobos de droites. Oui il y a les bobos de droite et les bobos de gauche! Ces memes bobos qui aujourd'hui investissent les anciens squates de Berlin et qui, fier d'habiter un ancier squate sont là a proner une culture alternative à laquelle ils n'ont jamais participer. Et voir brader pour des commes astronomique des oevres d'art. Oui le liberalisme pousse à voler des idées à commercer l'art sans meme comprendre comment elle émerge! Il n'y a qu'a regarder la publicité qui s'inspire du street art tous les jours. Les multinationales, vous pouvez remercier les vrais artistes qui créés tous les jours et pas sous la pression d'un chef de projet!

 

On finit par parler de création de richesse. Penser qu'il faut en créé c'est bien. Mais il faut avoir l'oeil aussi sur ce que l'on est censé avoir et que l'on nous  vole tous les jours.

Je vous laisse lire cet article concernant le déjeuner offert par une multinationale du tabac (je tiens à préciser que je fume et que je peux etre impartial) à des députés (déjà condamné Santini, Balkani...) malgré que l'OMS ni soit pas favorable!

http://www.lejdd.fr/Economie/Actualite/L-Etat-accro-au-ta...

Conclusion le liberalisme est une utopie qui heureusement touche à son terme. Je laisse les derniers démago des blogs s'égosiller encore sur le bien fonder de tout cela. Vos paroles s'érodent...alors avant de finir en fossile réveillez-vous et soyez pragmatique!

Les commentaires sont fermés.