04/04/2014

Tu ne feras pas d'impureté

Une petite pause après 5 commandements était nécessaire. Surtout qu'il y a eu débat confusion et quiproquo. Pour vous parler de ce commandement j'ai eu plein d'idée. Mais comme par magie cela disparaissait. Et c'est vrai, j'avoue, écrire est un art. Je ne pense pas le posséder mais je m'y emploie. Je teste et je sais que je suis paresseux. Je pense même que mes vannes meilleures car moins à écrire. J'ai été infidèle pour un autre art ou je suis aussi un employé mais qui espère devenir un peu plus autonome. Le dessin. Mais revenons à nos moutons, pour ce commandement, nous allons l'aborder comme il se doit. Dans son sens.

 

L'impureté! Au sens biblique, on parle de relation charnel. Sachant que les 10 commandements n'est qu'un remake de fond de tiroir égyptiens, je ne serai pas choqué (pas de preuve à l'appui) que chez les égyptiens c'est le mariage hors famille qui provoque l'impureté. Les frères et soeurs se mariaient pour garder le pouvoir. Ce procédé a souvent été répété. Nous autres, sans possession d'un tel pouvoir, pouvons spéculer sur ses bienfaits et méfaits. Mais nous n'en connaissons pas la portée réelle. Nous restons dans l'imaginaire, l'émotionnel. 

Il y aura toujours heureusement des gens honnêtes, mais trop peu. La plupart détournent, corrompe et vont même jusqu'au meurtre ? (affaire dassault) Pour l'amour du pouvoir, on est prêt à faire tellement de chose pour le conserver. C'est un crime passionnel! La fin de ses tyrans arrive toujours ; je pense que la consanguinité y est pour quelque chose.

L'impureté peut se traduire par aussi une autre tradition plus occidental, européenne, celui du maintien d'une classe, d'une élite. Elle peut être blanche, ou de milieu aisé ou autre. Cela diverge. Peu importe ce qu'elles sont puisque leur philosophie est dans le verbe avoir. Les élites ont toujours fait ce qu'ils peuvent pour maintenir le peuple dans la confusion et la méconnaissance. Diviser pour mieux régner dis-t-on ? L'individualisme est totalement dans cette tendance. Notre société tend à développer des individus qui sont dans le jugement des autres, la peur de l'autre et de ne pense qu'à soi. A retraduire cette phrase par un mot se serait "religiocommuliberalisme". Le jugement de la morale, la dictature et l'individu.

Enfin, l'impureté peut être une mesure de contrôle des naissances. La bible a dit croissez et multiplié. Mais si tous les gens le font c'est un problème. J'en connais qui le penseront pour des raisons économiques, car il n y a que ce problème qui les tracassent. Je les rassures l'économie continuera encore après eux. Mais sous une nouvelle forme. Le problème c'est qu'il y aura trop de gens de la meme famille pour faire le ménage dans nos administrations politiques. En partant des lobbystes, sortes de prostituée en costume 3 pièces. Sauf qu'ils sont moins malins car ils payent des politiciens pour le compte de sociétés. C'est la première fois que le consommateur reçoit de l'argent.

Je sens déjà les regrets autant de temps attendu pour cela. Ben oui. Il fallait que je couche quelque chose qui me plaise. Des lettres que je pense que je pose que je déshabille et que je donne ma contribution afin que des mots naissent en l'espace de 9 seconde et demi. Je suis pour l'impureté car c'est une formule chimique où l'on se mélange et partage et on se réunit avec des causes communes. Voilà pourquoi d'ailleurs le racisme doit continuer à perdurer pour certain. Il amène la division et il fonctionne encore. Mais dans une société comme la notre, avoir un tel fléau, je trouve que c'est impure.


Commentaires

"...le racisme doit continuer à perdurer...."

La définition du mot racisme n'est pas conforme à la réalité de notre monde.

Les communistes français ont contribué à mélanger les croyances religieuses ainsi que les adeptes du vatican. La bêtise humaine passe aussi par la définition des mots reflétant la qualité culturelle de certains.

Le racisme est une idiotie religieuse.

Écrit par : Pierre NOËL | 07/04/2014

Comment reconnaitre les gens ? comment savoir de quel bord ils sont ? il suffit de voir quelle idéologie ils protègent et ils attaquent.

Résumer par "le communisme" me fait rire. L'Histoire c'est ça :

les ennemis sont : une époque des ouvriers en angleterre, une époque des anarchistes, une époque des juifs, une autre les communiste une époque ceux-ci une époque ceux-la. Aujourd'hui c'est le terrorisme. Des jours on soutient Al Qaeda (libye syrie) des jours pas. Questions d'enjeux!

Le football dispensé par les missionnaires n'étaient pas forcément communiste. Le monde n'a jamais été remplis d'assez de courageux pour que certain se disent, NON. Non je ne mesurerai pas la taille des rwandais. Par ce biais l'occident avait défini d'ailleurs une élite entre hutu tutsi. Cependant désolé de vous contredire, le religieux n'est plus le pouvoir absolu aujourd'hui meme s'il demeure une branche importante du pouvoir.

A l'heure actuelle, si vous voulez parler de racisme c'est simplement la maintenance permanente de maintenir des abrutis dans un état de non réflexion afin de faire croire que les problèmes viennent d'une autre communauté alors que la majorité de l'autre communauté à simplement les mêmes problèmes que la première. Mais il est tellement plus jouissif pour le pouvoir de laisser le peuple se déchirer pendant que ses derniers puissent puiser dans les caisses. LES MEMES CROYANTS, préfèreront défendre les "gentils politiciens gauche droite confondu" éclabousser par tant d'affaire de justice!

Je ne tombe pas dans la naïveté de voir qu'un courant de penser de gauche soit la réponse. Lorsque le communisme marxisme est apparu, tout été dit par des grands intellectuels de gauche de son futur échec et tuerie. Alors ne faisons pas comme si on ne savait pas.

LE racisme est une fabrication utilisé par tout ceux qui pourrait en tirer parti, tout simplement!

Écrit par : plumenoire | 13/04/2014

Peut-on jouer un instant avec les mots pour dire que, s'il y a partout amour du pouvoir, parfois, ici ou là, perle pouvoir de l'amour. Jouer avec les mots, pourquoi pas, mais jouer avec le coeurs, à la longue...

A quand, dès l'école, coeurs conscients?! petits et grands, s'entend.

Écrit par : Alix | 18/04/2014

A quand ? A quand ?

Je suis d'accord sur la question mais je ne la poserai pas. La poser revient à une démission civile. Alors que je me fais chambrer sur MON soi-disant devoir de citoyen que je ne fais pas, c'est à dire voter, je contribue. à ma manière par le biais associatif, donc sans intention financière totalement gratuite à des activités pour petits et grands sur mon temps libre. Je pense que cette contribution a plus d'impact sur la population que ce petit bout de papier qui fera élire un type qui me mentira à la télé.

Le monde est ainsi fait! Les gens attendent un messie, un leader ou quelque chose pour se sentir mieux. Alors que les acteurs de notre vie c'est nous-même. Alors à quand ? la réponse est quand on se sera décider à ne plus vivre dans un monde comme cela. Tant que ce monde perdure c'est que la majorité l'accepte. Et la majorité, c'est toujours la plus intelligente, y a qu'à voir en 1933.

Écrit par : plumenoire | 23/04/2014

Les commentaires sont fermés.