14/05/2014

Tu ne mentiras pas!

Je sais, je sais...autant de temps. Mais comme vous j'ai une vie et ce n'est pas tous les jours facile. Travail, travail associatif, art musical, art de l'image etc... 

Dans un temps passé, lors de mes premières dissertations, en français ou en économie, je ne me contentais pas de répéter comme un perroquet ce que j'entendais. Je cherchais de l'information.

Nos profs nous poussaient à avoir une vision critique. Ma première prof d'économie, une socialiste, ce fut très dur. Vision obtu. J'ai eu une prof aussi en assurance social il y a 2 ans et qui bossait dans le social. Elle avait une vision libérale, à se demander que faisait-elle dans le social ? Je ne sais pas. Elle s'inscrivait clairement dans l'économie libérale d'aujourd'hui qui possède un MANQUE réel de vision sur  la problèmatique sociale. Alors que l'on étudie la matière science économique et social, il y a trop souvent des erreurs parce que nous ne raisonnons pas comme un Sir Thomas More, ou un John Maynard Kaynes grand révolutionnaire de l'économie. Ces derniers avaient compris que ce système était un tout! Les clés de la sortie de crise nous les avons, mais nous les appliquons pas du tout. Alors pendant ce temps les perroquets politiques dirons :

 

  • La faute aux socialistes diront les libéraux de droite! Il faudrait me dire ou sont les socialistes, communistes etc... ah oui c'est vrai vous croyez toujours et toujours aux étiquettes. Tant que vous croirez en LEURS ennemis désignés vous ne vous en sortirez pas.

 

  • La faute aux bourgeois libéraux de droite! Il faudrait me dire la différence entre les traines-patins de gauche et droite...j'ai joué au ping pong j'ai été des deux cotés de la table et je n'ai pas vu de différence.

 

La vraie réponse dans le fait que le monde va mal est tout simplement que dans tous les pays du monde le peuple paie des incompétents incapable de régler de simple problèmes. Pire encore ils ne sont pas au courant. Je suis presque heureux d'avoir fait ma dernière émission radio ou j'ai parler du mouvement "bring back our girls". Content, oui car en avance sur les médias et meme sur Madame Obama.

On me taxera encore d'anti-américain... si ca peut vous rendre heureux. Le raccourci est toujours employé. Et de plus en général par ceux qui ne pensent pas par eux même. Je m'explique : les personnes qui causent et qui répètent presque mot pour mot ce que tu as vu à la télévision ou dans les journaux la veille. Bref des perroquets de la bourse. Par contre pas un seul n'a encore OSER répéter les mots de Adam Greenspan qui ne comprenait même pas ce qu'il disait lui même.

 

Mais alors dans tous ça ou est le mensonge ? Le mensonge est là car on nous donne des explications et des solutions dans l'émission de téléréalité qui s'appelle le TJ. Mais au bout du compte il ne passe rien. J'avais envie de partager avec vous quelque chose paru dans le NY Times le 8 mars 1992 ; voici une façon de faire, que je respecte car c'est exactement ce qu'il faut faire pour conserver ses acquis. Y en a juste certains qui ne supporte pas, car ils pensent être les méchants. Je leur dirai tout simplement : "vous êtes naifs au point de penser que les gentils existent"

Voici la doctrine Wolfowitz vous connaissez ?

http://www.nytimes.com/1992/03/08/world/us-strategy-plan-...

 

Ca repose sur ses piliers là :

  1. maintien des USA comme seule superpuissance dans le monde (et visant à saboter toute émergence d’une superpuissance concurrente, Russie ou autre)
  2. établissement du leadership des USA dans l’ordre des relations internationales
  3. défense des interventions unilatérales ; minimiser le rôle des coalitions internationales
  4. institution des interventions [entre autres militaires] préventives
  5. prise en compte du danger causé par un potentiel renouveau de la Russie [du point de vue militaire]
  6. défense des intérêts occidentaux pour la mainmise sur les ressources pétrolières du Moyen-Orient et de l’Asie du sud-ouest [péninsule arabique]

 

Bon je sais que les débiles mentaux, qui pensent de manière binaire se disent ben que si je soutiens pas les USA je soutiens les Russes. Désolé je ne suis pas soudéveloppé.

 

Les commentaires sont fermés.