30/07/2014

Libéralisme moderne permet le rachat de ses propres fautes!

Ce n'est pas un secret!

Dès qu'il y a un souci de ce genre :

 

  • fuite de pétrole
  • viol, agression
  • empoisonnement des sols
  • empoisonnement d'êtres humains
  • exploitation de population dans les pays émergeants
  • etc...

 

la solution est économique. On paie. On paie jusqu'à plusieurs millions pour arranger les choses alors que le mal est fait. Il est d'ailleurs de notoriété que fumer un pétard en France peut se terminer plus mal que de détourner de l'argent au sommet de l'Etat.

Aujourd'hui c'est ecclestone qui est le gagnant du jour je vous laisse l'article.

http://www.tdg.ch/suisse/juge-ecclestone-propose-31-milli...

La conception de justice entre le début du libéralisme et celui d'aujourd'hui nous amène logiquement à des dérives. Ces dérives amènent malheureusement à un sentiment d'injustice grandissant. La colère monte. Tout ce que je redoute et que je veux éviter. Sauf qu'au pays des aveugles les borgnes sont rois. Ceci me fait doucement penser à autre chose dans le même style. "je te rachète tes droits de polluer" C'est sûr qu'avec de l'argent le climat va s'en porter mieux et les émissions de CO2 vont diminuer. Je précise que le débat n'est pas sur les émission de CO2 mais de parler de logique. Il y en a pas ou devrais-je dire il n'y en a plus. Le bon sens a disparu. C'est un peu comme ces enfants de 6 ans qui se retrouve dans une liste noire d'embarquement parce que par erreur leur nom s'est retrouvé dedans. "oui madame votre fille de 6 ans est une terroriste potentielle". Le bon sens... une chose qui n'existe plus. L'argent et ce que l'on peut gagner fini par aveugler la simplicité de tellement de solutions peu couteuse.

N'étant pas extrémiste je préfère réfléchir débattre mais certainement pas jouer au perroquet. Il y a des gens qui aime semer la "papagaille". Tenez elle est pas géniale mais elle est gratuite.

 

 

 

 

Commentaires

Comme toujours vous faite le procès au libéralisme sans en connaitre ses vrais fondements. Les libéraux défendent la liberté individuelle et le libre arbitre mais aussi la responsabilité individuelle. Ce qui veut dire assumer ses propres décisions quand elles sont mauvaises. Si la justice fait mal son travail contre des procédés irresponsables c'est la justice qui est à blâmer donc l'état.

Maintenant je ne vois pas ce qu'il y a d'anormal de faire payer des entreprises pour de graves erreurs commises. Seulement la justice si elle est jute doit fixer des montants qui empêcheraient une récidive sous peine de faire faillite par des amendes beaucoup plus conséquentes ainsi que des peines pénales pour les responsables. Les lois To Big to Fall sont un exemple de loi étatiste qui incitent à des comportements irresponsables des entreprises trop grosse pour faire faillite. ( on s'en fout de faire n'importe quoi l'état est là pour nous sauver ) Trop grosse pour faire faillite qui est encore un ordre décrété de l'état.

Le cas des pays émergents ou des multinationales ont des comportements irresponsables inhumains voir criminels et qui reste impuni est une fois de plus un problème lié à l'état de droit qui ne fait pas son travail. C'est bien l'état en amont qui est à blâmer.

J'ai l'impression que vous réduisez systématiquement les libéraux à des chefs d'entreprises. Alors que la plupart des penseurs libéraux sont plutôt des intellectuelles, des professeurs d'économie etc...

D.J

Écrit par : jordan00@bluewin.ch | 30/07/2014

Vous vous trompez!

Je hais les gens qui se comportent mal. Dans CE cas de figure un chef d'entreprise, et PAS DES chefs d'entreprise se comporte mal. Il préfère faire un arrangement à l'amiable afin d'éviter ce qu'il devrait payer.

Donc ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit! La réalité est que ce type d'abus est continuel. L'Etat touche sa part au niveau corruption et l'entreprise crapuleuse fait ce qu'elle veut en ASSURANT en occident d'observer toutes les lois sur l'enfance ou sur la santé.

Arrête de parler d'ETAT quand successivement les secétaires au trésor ne sont que des ex de grosse banque comme Merril Lynch ou goldmans sachs. Ces derniers restent malheureusement fidèle à leur entreprise. C'est comme l'UBS avec le libor. Elle a joué contre nous. Mais au final a chaque fois...c'est la faute de l'ETAT. L'Etat c'est nous les habitants. Les gens à la tête sont des fonctionnaires qui s'en mettent plein les poches. Des privés reconvertis. Ca rappelle l'Antiquité. Il serait temps que vous voyez que l'Histoire se répète et que le pays de candy tout n'est pas joli.

Écrit par : plumenoire | 31/07/2014

Dans le cas précis Bernie propose une somme, mais ce sera le Juge qui deviendras corrompu, si ce Juge accepte sa proposition.

L'âge de Bernie (83 ans), ne devrait pas être un obstacle à sa condamnation à 10 ans de réclusion criminelle.

Comme dit la pub : "parce qu'il les vaut bien" ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 31/07/2014

@ Plume,

Si il y a un problème de justice et de corruption vis-à-vis de comportement malhonnète de privés je vois mal qui à par l'état est le problème en amont. La justice est l'une des mission régalienne de l'état. Si elle ne fait pas son travail c'est bien l'état qui faillit et non le libéralisme.

" Arrête de parler d'ETAT quand successivement les secétaires au trésor ne sont que des ex de grosse banque comme Merril Lynch ou goldmans sachs "

Et qui les a engagé d'après vous au Trésor? C'est l'état pas Goldmans Sachs.

" Les gens à la tête sont des fonctionnaires qui s'en mettent plein les poches. Des privés reconvertis "

Avant que quelqu'un devienne fonctionnaire il était forcement un privé. On ne naît pas fonctionnaire.

D.J

Écrit par : D.J | 01/08/2014

Ah oui j'oubliais...au pays de candy... ou on peut chanter les bisounours aussi c'est un peu la même chose.

Lorsqu'un mec quitte Goldman Sachs pour devenir secrétaire au trésor il est corps et ames pour sa nation. Je crois entendre toute la tour de verre de la HSBC de Blandonnet rire à gorge déployer. Ben je vais continuer à rire et pas débattre. Un peu de sérieux svp.

Écrit par : plumenoire | 04/08/2014

Les commentaires sont fermés.