21/08/2014

L'Europe cette enclave américaine

Mon dieu! Un tel titre est un blasphème! Promis je ferai un "Pater Noster" trois "Ave maria" avant de me faire excommunier par le comité de la pensée grégaire.

Je me rappelle lors d'un cours de répétition, inutile comme les précédents, avoir vu une pancarte dans un petit pub dans le village de Ilanz aux Grisons. Tous le monde connait la fameuse phrase "In God we trust". La phrase était la même mais elle était complétée par une autre phrase. La traduction totale de cette pancarte était celle-ci :

 

"En Dieu nous croyons, pour tous les autres nous ne faisons pas crédit"

 

Je l'avais trouvée magique et bien plus percutante que sur des billets de banque. Sur un billet on a l'impression que Dieu a donné son accord. Cela dit aux USA on a souvent l'impression que Dieu est en communcation régulière avec l'administration en place. G. W. Bush aimait bien le prendre en référence à la manière des croisades. Bon il faut le dire on est moins abruti qu'à l'époque de manière générale. Mais ca a quand même marché pour les abrutis.

Tout ca pour en arriver où ? Tout simplement à une constation plutot amusante. Oui je vais encore me faire taper sur les doigts par le CSA des blogs, mais qu'importe le temps avance et il est important de faire état d'incohérances.

Un article d’Ambrose Evans-Pritchard Euro-federalists financed by US spy chiefs publié par le Daily Telegrah, le 19 septembre 2000, laisse entrevoir que Robert Schuman était au service des U.S.A. Robert Schuman, qu'il faut rappeler est l'un père fondateur de l'Europe. J'entends déjà "ooooh le complotiste". Libre à vous, ca n'aura que le même effet d'un supporter de football. Pour terminer avec ce personnage, il semblerait qu'une procédure de béatification ait été demandée au Vatican. Je suis mort de rire.

Dans le même temps, nous pouvons parler d'un autre personnage fort intéressant Walter Hallstein. Voici ce que Wikipedia peut nous dire dans les grandes lignes directrices :

 

"Professeur de droit, il est juriste pendant le Troisième Reich, appartenant à diverses organisations professionnelles du régime nazi : Association national-socialiste des enseignants (Nationalsozialistischer Lehrerbund), Association des juristes nationaux-socialistes (Nationalsozialistischer Rechtswahrerbund), Association allemande national-socialiste des maîtres de Conférence (Nationalsozialistischer Deutscher Dozentenbund) sans toutefois être membre du Parti national-socialiste[1]. Du 21 au 25 juin 1938 il représente le gouvernement nazi pendant les négociations d'État avec l’Italie fasciste concernant la mise en place d'un cadre juridique de la "nouvelle Europe". Il sert comme officier durant la Seconde Guerre mondiale et est fait prisonnier par les Alliés pendant la bataille de Cherbourg. Entré en politique au sein de la CDU après la guerre, il devient le secrétaire d'État aux affaires étrangères du chancelier Konrad Adenauer en 1951. À ce poste, il élabore la doctrine Hallstein et négocie au nom de la RFA les modalités de la construction européenne.

 

Il est ensuite le premier président de la Commission européenne de 1958 à 1967 (Commission Hallstein). "

 

Il est tout à fait dingue de voir que ce monsieur ancien nazi, prisonnier en plus ait eu un parcours pareil. Sachant qu'au départ nous avons, selon les documents déclassés, des personnes agissant pour le compte d'américain pour la construction européennes et un ancien nazi devenu le TOUT PREMIER président de la commission européenne. Bon ca nous change de Baroso qui  lui est un ancien Maoiste!

En conclusion, complot pas complot on s'en cogne le cul par terre. Il faut juste avouer que tout ceci est un foutu merdier, que je comprends la politique de De Gaulle sur "la politique de la chaise vide" aux affaires européennes. C'est malheureusement toujours la même histoire avec CIA, fondation Rockefeller etc. je ne trouve pas cela choquant dans un contexte de guerre économique. Je trouve plus choquant de trouver un nazi à un si haut poste. Mais bon, il semblerait que le parti nazi n'a jamais été financé par quelconque banque. Enfin, c'est ce que certains affirment. Je constate toujours la même chose...extrême droite, extrême gauche, toujours main dans la main avec des protagonistes qui soutiennent l'un et l'autre sans jamais voir leur copinage. Taxez-moi de gaucho, je rirais de vous voir perdu à devoir mettre des cases aux gens.

 

 

Commentaires

Bonjour,
J'ai lu avec interet votre article, à la recherche d'info pour justement compléter l'article wikipedia que je trouve un peu évasif sur cet aspect du bonhomme, l'un des pères de l'Europe...
Vous semblez citer wikipedia par "Du 21 au 25 juin 1938 il représente le gouvernement nazi pendant les négociations d'État avec l’Italie fasciste concernant la mise en place d'un cadre juridique de la "nouvelle Europe"."
Mais curieusement je n'y trouve pas cette phrase... Aurait -elle était supprimée de wikipedia, ou l'avez vous tirée d'ailleurs? Si oui, je cherche la source. Merci

Écrit par : guigui | 25/08/2014

"Mais curieusement je n'y trouve pas cette phrase..."

Il suffit d'aller voir dans l'historique pour voir que la phrase a été supprimée le 22 août 2014... avec un motif bien bizarre, pour ne pas dire ad hoc.

A vous de voir:

http://article-50.eu/walter-hallstein-qui-etait-vraiment-le-premier-president-de-la-commission-europeenne/

http://www4.dr-rath-foundation.org/open_letters/open_letter_2012_12_12.html

Écrit par : Johann | 27/08/2014

Bonjour,

@ Guigui
J'ai validé avant mes vacances votre commentaire effectivement la phrase ne s'y trouve plus du tout.

@Johann

Merci pour l'information.

Pour ma part c'est pas la première fois que je vois des infos effacées. Nous verrons lors d'un prochain billet si ce cas se répète. Je garde le sujet sous coude car le sujet est encore sur la deuxième guerre et les responsabilités de pays au-dessus de tout soupçons. Y en a qui vont encore avoir mal.

Écrit par : plumenoire | 08/09/2014

Les commentaires sont fermés.