02/01/2015

Quant la bourgeoisie faisait des pétitions!

Bonjour à tous et bonne année!

Je pense qu'il est important de rappeler de événements historiques et point de loi de l'histoire qui explique comment le socialisme a émérgé. Tout d'abord, s'il est apparu c'est malheureusement, il en était nécessaire. En voici un exemple que nous cite Rudolf Rocker.

"Depuis 1350 existait en Angleterre une loi en vertu de laquelle la formation d'apprentis, les salaires, et les heures de travail étaient réglementées par l'Etat. Les alliances de corporations  d'artisans ne s'occupaient que des questions comme la production de  marchandises et le droit de les vendre. Mais lorsque le capitalisme naissant et la multiplication des usines commencèrent à faire baisser les salaires, les premiers syndicats qui virent le jour au sein de la nouvelle classe de salariés furent formés afin de lutter contre cette tendance. Les efforts déployés par les travailleurs organisés rencontrèrent aussitôt la résistance unanime des patrons qui harcelèrent le gouvernement de pétitions et demandèrent le rétablissement de l'ancienne législation ainsi que la suppression des organisations "illegales" de travailleurs. La réponse du parlement ne se fit pas attendre : on adopta bien vite les Combination Acts de 1799-1800, qui interdisaient les syndicats et les revendicatinos collectives concernant les salaires ou les conditions de travail, prévoyaient de lourdes pénalités pour les contrevenants.

Le travail était ainsi jeté sans condition en pâture au capital industriel, lequel pouvait l'exploiter à sa guise. Il fallait donc choisir entre se soumettre à la loi et en accepter sans résister toutes les conséquences, ou bien enfreindre cette loi qui les condamnait à rien de moins que l'esclavage."

"Théorie et pratique de l'anarchosyndicalisme" Rudolf Rocker

 

Nous sommes encore loin du socialisme et du communiste. Il y a eu différents événements en Angleterre qui ont mené à l'émergence du socialisme et à la direction prise plus tard par Marx. Ce dernier n'est reconnu que par les personnes qui ne connaissent pas l'histoire du socialisme et sa scission. Loin des clichés des grèves d'aujourd'hui, il y avait des raisons réelles. Nous verrions dans un autre billet, comment l'Angleterre a fabriqué des pauvres et exproprié des paysans.

 

Commentaires

N'oubliez pas non plus le rôle important des radicaux libéraux britanniques dans la réintroduction du droit de grève en 1824, de l'abolition de l'esclavage dans les colonies et de l'émergence du libre échangisme.

C'est l'exemple britannique qui donna l'idée aux grands libéraux français du 18èem de faire voter les premières lois en faveur des ouvriers sur le droit de grève et le droit de coalition et de l'interdiction aux enfants de travailler en usine.

A cette époque les socialistes qui avec leur logique révolutionnaire s'étaient fortement opposé à la loi Waldeck -Rousseau, loi qui permis aux syndicats d'avoir un statut de personnalité civiles.

http://geoffreyhistoire.pagesperso-orange.fr/avancees%20sociales.html

D.J

Écrit par : D.J | 02/01/2015

Il y a une importance de beaucoup de groupe à cette époque. Et de beaucoup de monde de tout bord.

Il s'agit simple d'expliquer qu'est-ce que l'idée du socialisme et la différence avec ce qui s'est développé dans les pays d'Europe. Que c'est sur le coup de décisions qu'il y a eu des conséquences et l'émergence d'idée.

Lorsque en Allemagne on décida de développer un parti socialiste, ce que la base était contre, elle fut caractérisé d'une extrême pauvreté créative. Ceci allié à l'immobilisme de l'autre bord, a favorisé énormément la montée du nazisme.

Votre lien est intéressant sur le fait que justement l'application sur le non travail des enfants est un cas récurent. Il y a eu le même problème en Sicile dans les mines. Mais cela j'en parlerai car Rocker l'évoque aussi.

Écrit par : plumenoire | 03/01/2015

Les commentaires sont fermés.