19/02/2015

Le jour du dépassement global : un compte à rebours pour la surconsommation

Voilà le terme que je cherchais et que je ne retrouvais pas :

Le jour du dépassement global

 

Qu'est-ce que c'est ?

Donnons la définition selon wikipedia car il serait inutile de faire de la paraphrase.

Le jour du dépassement ou jour du dépassement global, est une date dans l'année où, théoriquement, les ressources renouvelables de la planète pour cette année auraient été consommées. Au-delà de cette date, l'humanité puiserait dans les réserves naturelles de la terre d'une façon non réversible, si bien qu'à terme la raréfaction des ressources condamnera l'humanité à rationner les ressources et donc à entrer en décroissance.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jour_du_d%C3%A9passement

 

J'avais eu dans son temps un débat avec monsieur D.Jordan. J'avais parlé de pénurie au niveau terrestre et pas pénurie au sens système. (communisme et libéralisme) Mais inutile de botter en touche ce problème. Chaque année le jour de recul.

1986 31 décembre
1990 7 décembre
1993 21 octobre[2]
1995 21 novembre
2000 1er novembre
2003 22 septembre[2]
2005 20 octobre
2006 09 octobre
2007 28 septembre
2008 23 septembre
2009 25 septembre
2010 21 août
2011 27 septembre
2012 22 août
2013 20 août[2]
2014 18 août[3] ou 19 août

Ce qui nous amène malgré tout à penser décroissance. Je me rappelle de mon tout premier cours d'économie. Il me paraissait tout à fait logique que la croissance à une limite. Les causes sont le temps et les ressources. La réponse a été "il peut y avoir ralentissement mais pas un absence de croissance". Normal on vivait à une époque encore normal. Mais malgré tout je pensais en toute logique que c'était impossible. Et ce n'était pas parce que j'étais inspiré par la gauche socialiste (puisque je n'ai jamais adhéré aux différents partis socialistes ou communiste). On dira que j'étais de droite mais sans savoir les magouilles de la droite qui sont au même titre que la gauche. Au final c'est bien plus tard que je compris malgré moi que j'étais anarchiste. Ca m'a choqué mais je me suis accepté et en définitive je me sens bien plus libre que les gens confiné aux pensées de partis politique. La preuve, il est très difficile d'avoir un échange ou chacun veut bien écouter l'autre. Il n'est pas question d'adhérer à l'autre mais d'échanger. Ce qui est impossible avec les défenseurs de la bien pensante consommation.

Mais on s'éloigne de nos moutons. Il est question de parler de rarification des ressources naturelles. Il serait insensé de continuer de vivre par dessus nos moyens. Donc à ceux qui ne pensent pas que cela arrivera. Je recommande d'essayer de penser par vous-même.

Commentaires

" l'humanité puiserait dans les réserves naturelles de la terre d'une façon non réversible, si bien qu'à terme la raréfaction des ressources condamnera l'humanité à rationner les ressources et donc à entrer en décroissance. "

Faudrait rappeler que l'âge de pierre n'a pas pris fin par manque de cailloux. Le génie humain a toujours su s'adapter et à passer à autre chose plus profitable sans pour autant diminuer son confort.

Quand on parle de la raréfaction et d'épuisement des ressources naturelles faudrait savoir de quelles ressources parle-t-on? Le pétrole? le gaz? Probablement mais quand?

On y découvre chaque année de nouveaux gisements qui fait chaque fois reculer ce fameux pic pétrolier de plusieurs décennies. En 2008 avec la hausse des prix des matières premières les décroissants nous avaient prédit la fin du pétrole bon marché avec un baril dépassant les 200 dollars voir même les 300 et le début de sa raréfaction. Et Paf voilà qu'est arrivé le gaz de schiste qui est venu tout foutre en l'air les prédictions des alarmistes de la décroissance. La technologie finira par nous permettre d'arriver à extraire du pétrole et du gaz là où on ne va pas encore le chercher comme sous les océans ou plus profond dans les sous-sols. Je parierais même que l'on se sera passé du pétrole comme énergie avant de l'avoir épuisé.

Quand aux autres ressources naturelles j'imagine mal l'épuisement de l'énergie solaire, du vent, de l'hydrogène des océans, des 4,5 milliards de tonnes d'uranium que contient l'eau de mer et même de l'épuisement de l'eau pour l'énergie hydraulique.

La décroissance n'est qu'une lubie idéologique de gauchistes. C'est rien qu'un combat contre le capitalisme. Ils leur faillaient bien une arme de substitution après que leur exemple socialiste à fait faillite en 1989. Comme le socialisme n'a pas vaincu le capitalisme, ils espère maintenant que c'est l'épuisement des ressources naturelles qui mettra au tapis le capitalisme.

Alors que c'est justement la croissance économique par le capitalisme et non l'inverse qui fera que l'on pourra consommer moins de ressources sans se rationner. La logique capitaliste c'est de gagner de l'argent et d'en gagner aussi en diminuant ses charges d'exploitations par l'utilisation de toujours moins de matières premières pour la fabrication d'objet usuels. On fabrique toujours plus petit et plus légers. Même les avions de ligne comme les Boeing et les Airbus sont devenu plus légers pour consommer moins de carburant tout en volant toujours plus loin.

Et surtout personne ne peut prédire qu'elles seront les nouvelles technologies dans 20 ou 30 ans. Mais ce n'est pas dans une logique de décroissance que ces nouvelles technologies toujours plus sobres naîtront.

D.J

Écrit par : D.J | 19/02/2015

Bien sûr que ça arrivera, et la seule réponse in fine sera une décroissance démographique. ça peut se faire de façon intelligente, ou de façon inévitable par la famine et la guerre pour les ressources.

Malheureusement les avis de tous bords a propos d'ecopop ne me rende pas très optimiste sur les possibilités de procéder de façons intelligentes.

Écrit par : Eastwood | 21/02/2015

L'art de botter en touche! L'art de rejeter la faute sur les autres! L'art de dire que c'est un intérêt de gauche!
C'est totalement faux. L'intérêt de se pencher sur le futur et les solutions futures n'ont strictement rien de gauche. Résumer toutes cette problèmatique en disant que c'est un intérêt de gauche ramène bien à la généralisation que vous avez bien l'habitude de faire.
Je tiens à préciser que le soit disant combat contre le capitalisme n'a plus lieu d'être du fait que le capitalisme à besoin du communisme chinois et de se employé pour construire console, chaussures etc... donc ces histoires à dormir debout...il y a bîen longtemps que le profit personnel à pris le dessus. Dans la religion et dans la politique. L'excuse de la famille politique n'est qu'une chimère pour ceux qui veulent bien y croire.
Ce que vous n'avez pas compris c'est que je ne me bats pas contre le capitalisme mais contre ses dérives! Mais l'humain étant ce qu'il est, il faut très souvent répété et encore répéter pour que ca rentre.

@eastwood
Oui comme vous dite c'est d y penser de manière intelligente. Malheureusment là, on prend la mauvaise voie. Il faut croire que la confrontation va être la solution. Il n'y a pas de pensée idéologique dans ma démarche mais un démarche de réflexion, attendu que l'exemple de problème annoncé dans le passé (on peut prendre Giraudoux dans "la Guerre de Troie n'aura pas lieu") qui malheureusement ont eu lieu. Les artistes (les vrais) ont toujours eu ce type de prémonition.

Une petite plongé dans la littérature peut faire comprendre la démarche. Il faut encore pour ça, il faut dépasser sa pensée, dépasser son époque et dépasser ses croyances. L'évolution ne passe que par là.

Écrit par : plumenoire | 23/02/2015

" L'intérêt de se pencher sur le futur et les solutions futures n'ont strictement rien de gauche. "

Vous avez raison; le solutions futurs n'ont strictement rien de gauche, puisque la gauche à part revenir en arrière jusqu'au moyen âge ne propose rien de concret.

" du fait que le capitalisme à besoin du communisme chinois et de se employé pour construire console, chaussures etc... "

Parce que vous croyez que les occidentaux auraient été incapable de les produire eux-mêmes ou ailleurs dans d'autre pays si la Chine n'existait pas? Du reste le vent est en train de tourner. Les américains commencent à produire meilleur marché que les chinois notamment avec les nouvelles technologies de production et par des prix de l'énergie rendant le kilowattheure compétitif grâce au gaz de schiste.

" Ce que vous n'avez pas compris c'est que je ne me bats pas contre le capitalisme mais contre ses dérives! "

J'ai surtout remarqué que pour vous dérive du capitalisme est un pléonasme.

D.J

Écrit par : D.J | 23/02/2015

Ce que vous n'avez pas compris c'est que je ne me bats pas contre le capitalisme mais contre ses dérives! "

J'ai surtout remarqué que pour vous dérive du capitalisme est un pléonasme.

Aucun pléonasme. Tout est question de responsabilité. Un pouvoir implique des responsabilités. Ce que le monde du capitalisme ne sait plus faire. Le gaz schiste vous me faite tellement rire avec ça. La nouvelle solution global pour créér des emplois.
Ah oui c'est vrai que dans les entreprises normal on offre un café en arrivant. Chez d'autre on offre 4 millions pour un nouveau PDG! En attendant il a fallu virer plusieurs personnes et l'on aide pas les jeunes à se former. Pléonasme! Vous faites rire la terre entière!

En parlant de moyen age, ceux que vous soutenez, au meme titre que ceux de gauche prone effectivement le moyen age. Celui de conserver des privilèges! Il est normal au final que vous soyez plus retro étant donné nos différences d'ages. Ce qui me convient puisque ma génération se débarasse petit a petit de cette génération élevé dans l'aveuglement.
Ne bottez pas encore une fois de plus en touche avec la capacité des occidentaux de fabriquer des produits. On peut très bien le faire jusque qu'on ne veut plus payer correctement les hommes en usine! Il faut encore savoir manier l'ironie! Je me suis surtout rendu compte que humain et économie n'avait aucune différence! Vous auriez été un formidable esclavagiste pour convaincre les gens du bien fondé du travail des esclaves. Encore qu'ils auraient couté trop cher pour vous en nourriture.

Écrit par : plumenoire | 24/02/2015

dj

"La logique capitaliste c'est de gagner de l'argent "

normal

"......et d'en gagner aussi en diminuant ses charges d'exploitations par l'utilisation de toujours moins de matières premières pour la fabrication d'objet usuels."

vous englobez bien sur les employés dans ce calcul?

Écrit par : E. G. Loup | 24/02/2015

Oui englobé comme le fait de virer des gens et de ne pas proposer de contrat pour des jeunes. Mais par contre filer un bonus de bienvenuechez Sanofi! On peut être riche ou une multinationale et faire des choses cohérantes...mais essayer de défendre ça me fait penser au monde des bisounours du parti socialiste!

"Ben quoi t'offre bien un café à ton pote le matin quand il arrive ? ben nous on file du pognon"
Les guignols de l'info!

Mais non ce n'est pas une dérive...

Écrit par : plumenoire | 24/02/2015

" Probablement mais quand? "

Il faut savourer ce "probablement". Qui montre plus que tout autre chose les mensonges du monsieur qui prend ses désirs pour la réalité. Les découvertes de nouveau gisements ne couvrent même pas la consommation d'une année. Extraire de l'uranium de l'eau de mer? Je pouffe de rire. Ce monsieur a inventé la machine à créer de l'énergie. Et il n'y a pas que les énergies fossiles qui sont en quantités limitées. Déjà certains pays pleurent pour trouver des terres rares.

Quant au gaz de schiste:

http://www.bilan.ch/myret-zaki/redaction-bilan/gaz-de-schiste-un-non-sens-economique

Sans compter la libération dans l'atmosphère et dans l'océan de quantités toujours plus importantes de gaz carbonique. Avec ses conséquences:

http://droughtmonitor.unl.edu/

Le sud-ouest bientôt transformé en désert.
Ce sont les canadiens et les russes qui rigolent avec de nouvelles terres qui vont s'ouvrir à l'agriculture.

Écrit par : Johann | 24/02/2015

" par l'utilisation de toujours moins de matières premières pour la fabrication d'objet usuels."

Chouette! Bientôt il y aura les voitures virtuelles, les téléphones virtuels, les écrans et ordinateurs virtuels, et le fin du fin, la nourriture virtuelle! Et vivement les bombes et autres munitions virtuelles!

Et on pourra produire bien sûr de l'énergie virtuelle pour produire tous ces biens virtuels.

Exemple de machine virtuelle pour transporter des matières premières virtuelles:

http://67.20.85.147/galeria/imagenes/caterptxt.jpg

Écrit par : Johann | 24/02/2015

@johann

J'avoue n'avoir pas voulu ouvrir le débat de l'absurdité du gaz de schiste.
Etre contre le gaz de schiste est parait-il de gauche ? en attendant, face à au détracteur de droite qui n'assume jamais leur sympathie auprès de l'UDC, je n'ai trouvé personne qui connait un petit peu l'histoire du socialisme.

Prenons par exemple l'arme absolu : la grêve. Cet acte n'est pas dénué de sens. Si l'on veut condamner les ouvriers de faire front à leur patron pour de bonnes raisons, qu'on le fasse mais qu'on arrête de dire que c'est un acte barbare qui ne sert à rien et emmerde tous le monde. Cela dépend.

Exemple : la grève des ouvriers barcelonais en 1902. Les ouvriers ont simplement refusé d'utiliser des matériaux de mauvaise qualité et de détruire de vieux bâtiments pour constuire des logements destiné aux travailleurs.
Paris 1906 dans plusieurs grand restaurant de Paris alors que plusieurs employé de cuisine refusèrent de servir de la viande avariée!
1919 le congrés Erfurt des travailleurs allemands demandèrent que leurs usines cesse de favbriquer des armes. Cela s'est fait pendant 2 ans avant que la central des syndicats le brise. (syndicat n'ayant rien à voir avec l'anarcho-syndicalisme)

Mais evidemment c'est toujours le peuple le coupable au même titre que pour les gaucho c'est toujours le capital qui est coupable. La vieille génération qui croit encore à tout cela est en passe de disparaitre vu que le premier parti politique reste l'abstention. Y a qu'a voir comment les libéraux n'osent pas être derrière un homme politique en Suisse pour se rendre compte du courage des convictions!

Écrit par : plumenoire | 24/02/2015

Les commentaires sont fermés.