02/04/2015

Le dossier du journal le Monde sur Monsanto

Vous savez pourquoi Lance Armonstrong a été déchu de ses trophés ?

Monsanto n'est pas responsable de la dope que prenait l'ancien vainqueur. Union international des Cyclistes a toujours préférer ne pas voir la réalité. La tête dans le trou est une réaction, encore de pleutre, que beaucoup font. Il y aura eu besoin du rapport de l'agence antidopage, (après tant d'années) et que l'on ne pouvait plus ignorer comme il est raconté dans le sketch dse 120 secondes. Effectivement, s'ils ne reconnaissaient tout ca, il serait passé pour une bande de guignols avec des activiés mafieuses.

En parlant de bande de guignols avec des activités mafieuses, le journal le Monde a fait un joli récapitulatif de cette entreprise qui malheureusement collectionne, depuis sa fondation des problèmes de tous les cotés. Oui il est temps de sortir la tête du trous !

La condamnation, lundi 13 février, du géant américain de l'agroalimentaire Monsanto, poursuivi par un petit agriculteur charentais intoxiqué par un herbicide, est une première en France. A l'échelle de l'histoire de la multinationale, centenaire, cette condamnation ne constitue qu'une péripétie judiciaire de plus dans un casier déjà très chargé.

PCB, agent orange, dioxine, OGM, aspartame, hormones de croissance, herbicides (Lasso et Roundup)… nombre de produits qui ont fait la fortune de Monsanto ont été entachés de scandales sanitaires et de procès conduisant parfois à leur interdiction. Mais rien n'a jusqu'ici freiné l'irrésistible ascension de cet ancien géant de la chimie reconverti dans la biogénétique et passé maître dans l'art du lobbying. Portrait d'une multinationale multirécidiviste.

 

http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/02/16/monsanto...

 

C'était le gratiné...si vous continuez vous verrez que meme des employés ont été empoisonné! Le voilà le progrès! Amen!

Commentaires

tiens... notre héros, défenseur de Monsanto, le nommé Dominique Jordan n'est pas là ?

Serait-il en train de mettre en pratique le fameux "docteur deux doigts", celui qu'on s'introduit dans la gorge pour se faire vomir après avoir consommé trop de produits nocifs?

Alors, D.J. allez-vous nous sortir de votre chapeau un lapin en forme de réponse
à "La condamnation, lundi 13 février, du géant américain de l'agroalimentaire Monsanto, poursuivi par un petit agriculteur charentais intoxiqué par un herbicide, est une première en France. A l'échelle de l'histoire de la multinationale, centenaire, cette condamnation ne constitue qu'une péripétie judiciaire de plus dans un casier déjà très chargé." ???


Le lien, au cas où vous l'auriez zappé :
http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/02/13/monsanto-juge-responsable-de-l-intoxication-d-un-agriculteur-francais_1642727_3224.html

Écrit par : Keren Dispa | 08/04/2015

Plus le temps passe et plus il donnera raison.
Difficile d'arguementer quand une multinationale dans l'alimentaire rachète une société de mercenaire...c'est normal, c'est la liberté. Par contre pas le droit de penser sur le bien fondé de cette transaction!

Écrit par : plumenoire | 09/04/2015

Si je lis l'article l'agriculteur utilise un puissant désherbant et manipule la cuve ou se trouve le produit sans prendre de précaution en se protégeant ( gant, masque etc...) Bref soit il est con; il utilisant des produits nocifs sans savoir que c'est dangereux. Donc on se demande où il a appris son job ou si il était bien qualifié pour utiliser de tel produit?

Ou soit il ne trouvait pas nécessaire de mettre des protections adéquat pour manipuler des produits nocifs et il est arrivé ce qui devait arriver. L'accident. Dans ce cas là il porte aussi une lourde responsabilité en négligeant de se protéger.

Prendre le prétexte qu'il n'y avais rien d'indiqué en écrit sur la composition du produit et comme quoi le produit était dangereux c'est vraiment prendre les gens pour des cons. Il était censé savoir qu'un désherbant n'est pas anodin. Il était sensé savoir que c'était un produit chimique. Ce n'était pas marqué glace à la fraise.

C'est marrant que des gens comme vous et Keren qui n'hésitent pas une seconde à taper sur les américains pour tout et n'importe quoi vont jusqu'à défendre ce type de justice bien américaine. Cette belle connerie qui fait la part belle aux irresponsables et aux profiteurs en mal de fric qui consiste à attaquer devant les tribunaux pour électrocution une entreprise d'électricité qui n'aurait pas indiqué sur chaque prise électrique que mettre les doigts à l'intérieur d'une prise électrique peut être très dangereux et cela malgré que la victime savait que c'était dangereux.

Mais bon comme pour vous Monsanto c'est le diable en personne vous seriez capables de défendre un abruti qui aurait été gravement intoxiqué après avoir bu du désherbant pour étancher sa soif car ce n'était pas marqué sur la cuve du produit " A ne surtout pas boire ".

Encore un billet de Plumenoire qui résonne dans le socialisme Canada dry.

D.J

Écrit par : D.J | 09/04/2015

Voilà la liste des valeurs

PCB, agent orange, dioxine, OGM, aspartame, hormones de croissance, herbicides.

Très joli!

Le socialisme canada dry ? si ca vous chante. Dans ce cas vous faite dans le commercial pour Gilbert Montagné ou Ray Charles! A vous de choisir!
Avec un peu de chance vous pourrez finir comme Madame Bachelot à la télé. C'est aussi une commercial dans le même genre que vous, sauf qu'elle c'est avec de vaccins. Ca va vous coller à la peau comme le sirop d'érable!

Écrit par : plumenoire | 12/04/2015

DJ l'obsession de défendre bec et ongles ses maîtres, de croire aveuglément ce que racontent ses suzerains, d'ailleurs ils lui diraient de se jeter au lac qu'il le ferait.

Le piège à cons, c'est vraiment celui dans lequel sombre tous les bêtifiants aveugles et aveuglés par les pseudo-vertus de leurs gourous.

On va probablement nous rétorquer transistor, processor, et t'as tort...

Monsanto c'est l'accélérateur grand V de la fin de votre monde libre et de votre démocratie, monsieur dj. Les tomates "made in monsanto" durent quelques jours de plus dans votre frigo, mais elles ont la consistance du plâtre et le goût de rien du tout.

Monsanto, c'est la ruine calculée des petits exploitants pour que puissent être saisies leurs terres, afin de créer de grosses unités de production.

Que ces gens-là et leurs adorateurs s'étouffent avec leur camelote infâme!

K. Dispa

Écrit par : keren dispa | 12/04/2015

"Monsanto c'est l'accélérateur grand V de la fin de votre monde libre et de votre démocratie, monsieur dj. Les tomates "made in monsanto" durent quelques jours de plus dans votre frigo, mais elles ont la consistance du plâtre et le goût de rien du tout."

En tous le cas le chemin est bien emprunté pour! A la barbe de tous les aveugles! Comme vous dites sans gouts. Comme dirait un ami, "si tu fais c'est pour bien faire sinon tu fais mieux de rien faire". Là c'est le cas. Le comble de l'histoire c'est que ou vont manger ces riches industriels ? ils mangent bio et pas du tout leur produits! CQFD

Écrit par : plumenoire | 13/04/2015

Monsanto, c'est un peu le Tricatel de Duchemin dans "l'aile ou la cuisse". On devrait les forcer à bouffer leur saloperie. Ce petit agriculteur a eu de la chance que le Tafta ne soit pas encore en vigueur dans l'UE. Donc une première qui n'aura pas de suite sans doute. Cela permettra à Exxon d'aller forer du gaz de schiste dans les jardins des roumains, sans même devoir graisser la patte aux autorités locales. (Ils faisaient déjà de la prospection il y a deux ou trois ans) L'argument du petit agriculteur qui est censé connaître les produits qu'il utilise, sans que cela ne soit mentionné, ne tient pas la route;
Puisque les indications invitant par exemple, à ne pas griller votre chat dans le micro-onde ne sont à ma connaissance, pas le résultat d'actions en justice de citoyens Français. C'est plutôt très à la mode outre-atlantique, en revanche.

Écrit par : Laurent Lefort | 13/04/2015

J'aime beaucoup la comparaison à Tricatel!

Écrit par : plumenoire | 15/04/2015

C'est l'image qui m'est venue, plume noire. J'imagine bien du reste, Hugh Grant (pas l'acteur), finir dans un fauteuil en forme de main, avec les enfers s'ouvrant derrière lui.

Écrit par : Laurent Lefort | 15/04/2015

Hugh Grant pas l'acteur ? qui donc alors... ?

Je me rappelle de Julien Guiomar qui finissait dans cette meme porte...

Écrit par : plumenoire | 16/04/2015

Le Roundup fait son offensive dans les jardineries en ce moment! On voit des étales remplis de ce tueur de vie! Brico coop en tout cas!

Et bonjour les dociles employés communaux qui avec leur bossette tuent les pissenlit!

La honte pour les responsables qui avec toutes ces informations n'ont pas encore compris que le diable se trouve dans le commercial à tout va!!!!

Écrit par : Corélande | 16/04/2015

Un des présidents de Monsanto, jusqu'en 2012.

Écrit par : Laurent Lefort | 16/04/2015

@Laurent
Aah...c'est vrai que je n'ai pas noté qui était patron et qui est l'actuel. Il est vrai que je me dirige plus vers la personne morale plutot que la personne physique qui la dirige, car au final, le pdg exécute ce que veulent les actionnaires. Maintenant il y aura aussi la société de mercenaire dont l'expérience est plus que reconnue en Irak, feu black water, qui s'exécutera pour ladite société.

Sinon je vote pour au niveau du départ en enfer!


@Corélande
Effectivement, le diable est dans les étalages! Du moment qu'on est contre Monsanto, pour certain, on est :

des socialo
des gauchos
des écolos

Voilà les arguments qui viennent en opposition à des recherches scientifiques. Nous traiter de bananes aurait suffit de la même manière a faire avancer le débat. Et puis surtout le plus drole c'est que souvent ceux qui soutiennent, meurent avant que les études prouvent la mortalité du produit! Et comme je l'ai déjà signalé le dernier scientifique qui a voulu vanter les bons produits du marché a refusé de gouter sur un plateau télé aux USA...au monde des aveugles, les borgnes sont rois...et encore...je me dis

Écrit par : plumenoire | 16/04/2015

Les commentaires sont fermés.