08/04/2015

Bonne nouvelle : le terrorisme fait moins de mort aux USA...

En fait le terrorisme n' a pas baissé réellement!

Tout d'abord prenons le terme "terroriste". Le terme de terroriste est employé pour désigné des actions de terreur par un groupe de personnes. Ces derniers peuvent être :

- religieux

- crapuleux

- politique

- ideologique

Un cinquième pourrait être rajouter, le terrorisme d'Etat.

Religieux il a toujours existé! Ce n'est pas une découverte! Inutile de rappeler les morts de ces dernières années. En Frane la nuit de la saint barthelemy en est un exemple, sous un fond de guerre de religion.

Idéologique également. Il est même drole de voir que de 1980 à 2001 sur 186 attentats, 75 était organisé par les tigres tamouls. Par la suite la lutte contre le terrorisme a été enclenchée suite au 11-septembre. Au moins un événement qui a donné un statut au terrorisme.

Et si on regarde en Italie dans les années 70 extrême droite et gauche se battaient pour avoir le droit de revendiquer avec fierté la mort d'innoncent. Alors que pendant ce temps "il Divo" regardait tout cela avec amusement.

Mais pourquoi parler de terrorisme ? Parce que j'en avais envie. Ce mot est si galvaudé et utilisé n'importe comment que l'on a même reussi à mettre de coté le terrorisme d'Etat, qui a mon sens est l'un des plus récurrent. Mais alors qu'aujourd'hui beaucoup d'informations, d'archives déclassés sortent, les USA n'ont pas pu échapper à la logique du terrorisme d'Etat. Mais un autre problème survient aux USA qui lui aussi devient récurrent. Les gens abattu par la police! Oui encore un! Un autre de plus! Un autre de plus qui ne permet toujours pas de dire, faudrait-il remettre en cause la formation des policiers. Soit ils sont stressé ce qui explique ce qui se passe, soit leurs consignes sont ce qu'elles sont. Tirer à vu!

Je citerai un grand homme américain, resté indépendant politiquement parlant mais qui un jour à dit ceci :

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre, et finit par perdre les deux" Benjamin Franklin

Contenu du fait qu'aujourd'hui, les américains ont 58% de chance d'être tué par un policier que par un terroriste, cela fait réfléchir!

http://sputniknews.com/us/20150308/1019233816.html#ixzz3T...

Commentaires

" Contenu du fait qu'aujourd'hui, les américains ont 58% de chance d'être tué par un policier que par un terroriste, cela fait réfléchir! "

N'importe quoi ce genre de comparaison. La plupart des cas de ceux qui se font tuer par un flic aux USA que se soit justifié ou même suite à une bavure ou suite un acte disproportionné sur l'usage de l'arme par le policier avait de toute façon commis un délit. Alors qu'un terroriste lui il frappe à l'aveugle.

Je crois que ce serait plutôt le contraire que ferait réfléchir. Avoir plus de risque d'être tué par un terroriste alors que la victime n'a rien fait de mal que d'être tué par un policier après avoir commis un délit grave ou mineur.

Écrit par : D.J | 08/04/2015

Il ne sert à rien de crier dans tous les sens. La dernière vidéo de cet homme abattu fait le tour du net.

Ben tiens nous avons un exemple extraordinaire : Monsieur Dan White. Monsieur Dan WHITE a tué le maire de San Francisco et Harvey Milk dans la foulée. Cet ancien policier (fruit du hasard de l'exemple) a été jugé et condamné pour homicide et pas asssassinat. Ses avocats ayant plaidé la folie, la dépression et un régime alimentaire à base de Junk Food. (tiens d'ailleurs d'après vous il n'y a aucun problème avec la junk food ?)

Bref condamné quand même, mais à pas au titre qu'il devait avoir il finira par se suicider plus tard. Ca s'est passé dans le même pays et en plus malheureusement par un policier. Qui en plus avait eu des responsabilité politique et qui voulait revenir à son poste. (on ne reprend pas quelqu'un de malade...)

Donc ne vous egosillez pas... le peuple juge en ce moment. je n'ai fait que relayer un article! et sur le fond vous ne réagissez pas, je parle de bien de changer quelque chose dans la formation policière afin de ne pas faire perdurer ce qui se passe et éviter un embrasement interacial aux USA. Choses qui se passera si les choses continuent de cette manière et cela se prouve tous les jours!

Écrit par : plumenoire | 08/04/2015

" Bref condamné quand même, mais à pas au titre qu'il devait avoir il finira par se suicider plus tard. Ca s'est passé dans le même pays et en plus malheureusement par un policier. Qui en plus avait eu des responsabilité politique et qui voulait revenir à son poste. (on ne reprend pas quelqu'un de malade...) "

Vous espérez quoi en me donnant cet exemple? Transformer cela en généralité pour dire qu'aux USA les flics sont des serial killer qui aiment tuer au hasard les citoyens? En plus c'est un évènement qui date de 37 ans.

En plus de ça Sputniknews c'est la Pravada des pro-Poutine et des antiaméricains primaires. C'est tout aussi crédible que de me sortir des infos du réseau Voltaire.

" je n'ai fait que relayer un article! et sur le fond vous ne réagissez pas, je parle de bien de changer quelque chose dans la formation policière afin de ne pas faire perdurer ce qui se passe et éviter un embrasement interacial aux USA. "

Quel embrasement racial? La bavure raciste chez les médias est devenu la cause obligatoire à chaque noir tué par un policier blanc et cela même avant la conclusion de toute enquêtes et cela même quand le noir en question avait l'intention de tuer. Et c'est devenu surtout un instrumentalisation raciales des mouvements radicaux antiracistes et anti-blancs dans certaines communautés noirs et des mouvements gauchistes. Ne croyez pas que tout les américains se laisse berner par ce pseudo-racisme alimenter par la presse.

Lire l'article de Guy Millière:

http://leblogdjetliberte.blog.tdg.ch/archive/2014/11/27/ddd-262267.html

Vous voulez aussi des chiffres? En voila; le 93% des noirs assassinés l'ont été par d'autres noirs? Alors c'est aussi du racisme? ( lire en page 13 des statistiques du ministère de la justice US )

http://www.bjs.gov/content/pub/pdf/htus8008.pdf

D.J

Écrit par : D.J | 08/04/2015

"Vous espérez quoi en me donnant cet exemple? Transformer cela en généralité pour dire qu'aux USA les flics sont des serial killer qui aiment tuer au hasard les citoyens? En plus c'est un évènement qui date de 37 ans. "

je n'espère rien du tout. Juste un mal qui continue depuis plus de 37 ans. merci de l'avoir souligné. Et vous dites qu'ils sont serial killer. Moi je parle de formation de la police. Tout comme ici. Il y a plein de piste à l'interne qui peuvent nous expliquer le nombre de bavure. La question se pose pour une raison simple, éviter un embrasement. La mort d'un civil engendre la mort de policier ce qui est aussi intolérable. Donc autant s'attaquer à la source tout simplement. Après mon raison est normal travaillant avec des êtres humains, c'est mon métier de savoir quoi faire pour dégonfler des situations.


"En plus de ça Sputniknews c'est la Pravada des pro-Poutine et des antiaméricains primaires. C'est tout aussi crédible que de me sortir des infos du réseau Voltaire."

Hahahaha, vous conviendrez que je n'ai pris qu'une statistique, puisque avec la statistique on peut dire ce que l'on veut. Dans tous les cas je ne fais pas d'analyse approffondi à partir de cet article. Je vous retourne le compliment en nous sortant du dreuz.info.

"Quel embrasement racial? La bavure raciste chez les médias est devenu la cause obligatoire à chaque noir tué par un policier blanc et cela même avant la conclusion de toute enquêtes et cela même quand le noir en question avait l'intention de tuer. Et c'est devenu surtout un instrumentalisation raciales des mouvements radicaux antiracistes et anti-blancs dans certaines communautés noirs et des mouvements gauchistes. Ne croyez pas que tout les américains se laisse berner par ce pseudo-racisme alimenter par la presse."

Quel embrasement ? ben figurez vous que lorsque l'on travaille avec des gens tous les jours et que l'on peut voir les tensions venir à des lieue, je vous dirai et répéterai que c'es mon travail. Preuve en est des policiers qui meurent en réponse. Si pour vous ce n'est pas un mauvais signe d'une colère montante, si on ne fait rien, elle débouchera sur un embrasement. Désolé pour vous de vous dire que votre analyse sociologique suit ce que l'on vous dit au lieu de voir ce qu'il est. Que des gens fasse de l'instrumentalation ou récupération c'est un fait et une réalité. Ces mouvements récupères uniquement et simplement quelque chose déjà en place.
Mais monsieur Jordan on a tous vu le flic tuer cet homme, de dos et placé un taser sur lui par la suite pour faire croire ce qu'il voulait croire. Il aurait pu être blanc, noir, jaune, ca ne fait que conforter ce que je dis. De plus j'ai pas eu le temps de voir quelqu'un murmurer à l'oreille du policier afin de l'instrumentaliser.


"Vous voulez aussi des chiffres? En voila; le 93% des noirs assassinés l'ont été par d'autres noirs? Alors c'est aussi du racisme? ( lire en page 13 des statistiques du ministère de la justice US )"

Et alors ? ca remet bien en cause ce que je dis. Il faut regarder du coté de la police, que se passe-t-il ?

Écrit par : plumenoire | 09/04/2015

plumenoire, vous perdez votre temps.

Votre interlocuteur pratique une forme de déni qui consiste à dire en bref "vous (me, nous, leur) reprochez cela, mais regardez là-bas, (vous, lui, eux) ce qui se fait, c'est pas joli non plus.

Vous parlez de terrorisme d'état, il vous répond que les civils s'entretuent davantage.

C'est comme ça. Il est focalisé sur un système, "sputniknews c'est la pravda des russes et des anti-américains primaires" et d.j-, à son échelon, c'est un relais de "la voix de l'amérique, du peuple atlantiste et des anti-soviétiques primaires".

Sauf que les soviets ont disparu... et qu'on peut trouver du coca-cola et des hamburgers en Russie, mais pas de kholodets ni de kvass en Amérique.

Écrit par : Keren Dispa | 09/04/2015

" Moi je parle de formation de la police. Tout comme ici. Il y a plein de piste à l'interne qui peuvent nous expliquer le nombre de bavure. "

Faudrait déjà commencer par arrêter d'évoquer le mot bavure à chaque fois qu'un policier abat un noir. On nous a fait le coup avec Trayvon Martin pour ensuite s'apercevoir qu'il avait agressé violement le policier.

Quand à la formation des policiers on se demande pourquoi elles serait mauvaise? la criminalité aux USA a fortement baissé en moyenne national par la politique de la tolérance zéro. Comme l'a souligné Guy Sorman aux USA les policier sont formés pour tirer plus vite que leur ombre. La notion de légitime défense aux USA n'est pas la même qu'en Europe. Un flic qui hésite dans un pays où les membres gangs sont systématiquement armé est un flic mort.

" Si pour vous ce n'est pas un mauvais signe d'une colère montante, si on ne fait rien, elle débouchera sur un embrasement "

Vous voulez que je vous disent qui sont les premières victimes de l'embrasement racial lors des émeutes à Fergusson? Allez poser la question à tout ces commerçants noirs qui ont vue leurs commerces pillés et s'saccagés par d'autres noirs en colère au nom de la justice et de l'anti-racisme.

" Et alors ? ca remet bien en cause ce que je dis. Il faut regarder du coté de la police, que se passe-t-il ? "

ça remet en cause que les noirs majoritairement assassinés ne le sont pas par racisme. Et que chaque noir tué par un policier blanc n'est pas nécessairement du racisme ou une bavure. Les chiffres de la délinquance ne sont pas non plus en faveur des noirs.

Qu'il y ait des racistes au sein de la police ne fait aucun doute. Mais vouloir à chaque fois instrumentaliser l'acte raciste à chaque fait divers d'un policer blanc qui abat un noir est un pas que je refuse d'adhérer automatiquement. Il y a des blancs victimes de bavures policières mais personne ne parle puisque c'est pas vendeur.

@ Keren,

" Sauf que les soviets ont disparu... et qu'on peut trouver du coca-cola et des hamburgers en Russie, mais pas de kholodets ni de kvass en Amérique "

Aux Etas-Unis il y a autant de diversités culinaires qu'il y a de communautés ethniques ou nationaux. Il y a plus de 2,5 millions de russes aux USA. Il y a par exemple un quartier d'immigré russes à New-York Brighton Beach au surnom de Little Odessa. On y trouve bon nombre de restaurants ou d'épiceries tenus par des russes qui proposent essentiellement des produits culinaires russes. Mais j'imagine qu'ils ont oubliés de vous le dire dans Sputniknew.

D.J

Écrit par : D.J | 09/04/2015

@keren

"plumenoire, vous perdez votre temps."

Au échecs et encore plus au jeu de go, le temps permet de comprendre que parfois on a pas perdu de temps.

@DJ.

"Faudrait déjà commencer par arrêter d'évoquer le mot bavure à chaque fois qu'un policier abat un noir. On nous a fait le coup avec Trayvon Martin pour ensuite s'apercevoir qu'il avait agressé violement le policier."


En 40 ans entre les bavures et les insurrections on arrive à
266 morts / Nombre de blessés : 6'898
http://lemotdeplumenoire.blog.tdg.ch/archive/2014/11/26/si-tu-es-noir-aux-usa-tu-as-plus-de-chance-avec-le-ku-klux-k-262210.html

C'est à se demander si les gens ne décide pas de s'insurger par désœuvrement. Aucune explication. Ils doivent être toucher par une force extérieure.

A force d'avoir été naïf face à plusieurs cas, nous avons eu clairement la preuve qu'un meurtre a été maquillé. Si la sonnette d'alarme a été tirée c'est qu'il faut regarder en profondeur entre la formation de la police et les objectifs qui leurs sont imposés pour éviter ce type de situation. Le problème avec votre immobilisme, qui rappelle bien la tendance générale, c'est qu'aujourd'hui le problème déboucher sur cela :

-perte de la crédibilité des forces de police
-vengeance sur des policiers

Ce que l'on voulait éviter. On en viendra a se dire que j'avais de l'avance. Même pas, cette question est sociétale et se pose malheureusement dans la plupart des pays. Il faut juste ouvrir les yeux.

"Quand à la formation des policiers on se demande pourquoi elles serait mauvaise? la criminalité aux USA a fortement baissé en moyenne national par la politique de la tolérance zéro. Comme l'a souligné Guy Sorman aux USA les policier sont formés pour tirer plus vite que leur ombre. La notion de légitime défense aux USA n'est pas la même qu'en Europe. Un flic qui hésite dans un pays où les membres gangs sont systématiquement armé est un flic mort."

Ne parlons ni de Guy Sorman ni de statistique mais de ce qui s'est passé. Celui qui est mort n'est pas policier et il ne se trouvait pas en cas de légitime défense. Pire encore il a abusé de son pouvoir en maquillant la scène. En restant sur ce cas précis, vos argumentations et statistiques ne ramèneront personne à la vie et n'apportera pas plus de crédibilité aux forces de police.

Écrit par : plumenoire | 12/04/2015

"La plupart des cas de ceux qui se font tuer par un flic aux USA que se soit justifié ou même suite à une bavure ou suite un acte disproportionné sur l'usage de l'arme par le policier avait de toute façon commis un délit."

ouiiiiii c'est ça.... une lampe arrière défectueuse sur la voiture, un flic beuglard et menaçant, un conducteur qui s'enfuit, le flic qui lui tire dans le dos... LOLLLLL LOOOLLLLLL pour reprendre les termes de votre trolleuse payée.

mais franchement faut être le dernier des idiots pour cautionner ça! C'est un méga piège à cons et droit dedans avec les deux pieds!

Du coup, tout ceux qui consomment de la drogue ont un jour ou l'autre bu du lait dans leur jeunesse, donc boire du lait dans l'enfance peut être mis en relation avec le fait qu'on puisse plus tard devenir un délinquant.

Aussi simple que ça.


Je vous conseille de regarde "cool kill" et vous vous ferez une idée de ce qu'est l'Amérique aujourd'hui : un monde de tromperie, un monde de mensonges, un monde qui s'est lui-même construit ses pires ennemis et : le plus dramatique = un monde qui va l'écraser, car si l'amérique arrête un jour de tuer par procuration de drône, les familles de ceux qui ont été tués ne pardonneront JAMAIS et viendront jusque dans le coeur de l'amérique la plus profonde pour accomplir leur vengeance.

C'est un très triste et difficile constat que je fais.
Et je ne suis pas le seul.

Vraiment, regardez ce film. Après, vous aurez une autre façon de voir.

Écrit par : keren dispa | 12/04/2015

Les commentaires sont fermés.