29/04/2015

L'immobilisme rempant des républicains et démocrates a encore frappé!

Dans mon dernier billet je faisais état de révélation, ou de dévoilement, à savoir en grec, apocalypse.

Cela dit il faut bien briser les sceaux afin la suite logique se déroule! La sceau que je brise et que j'ai déjà brisé par ailleurs, est celui de l'immobilisme. L'immobilisme cette action encore moins productive que la procrastination. Car autant le dire, dans ce pays on ne remet pas au lendemain mais à jamais ce type de problème. Dominique Jordan disait lui-même qu'il fallait arrêter de parler de bavure policière. Aucune solution et aucun piste n'avait été évoquée.

D'ou la raison pour laquelle que j'ai posé des questions et des pistes probables pour l'amélioration des tensions entre la population et la police. Car comme je le répète mes questions ont un but précis faire réfléchir. Et ce n'est clairement pas avec les réactions que nous avons eu de part et d'autre (républicain et démocrates) que la situation a évoluée. Elle est restée au même stade. Je poussais la réflexion sociologique plus loin en disant qu'il est très important de faire quelque chose afin que cela ne dégénère pas du coté policier non plus. Malgré les appels au calme il n'en est rien et c'est normal compte tenu de l'être humain et de ces émotions. Ajouté à cela un problème qui se perpetue depuis des dizaines d'années, autant le dire, les USA pourraient être touché par un problème dont ils ne voient pas l'ampleur pour l'instant.

Ils diront, "je suis fou" et je leur dirai "qui est le plus fou ? celui qui essaye d'avancer ou celui qui reste immobile ?" Vous pourrez vous rejeter la faute encore et encore, vous ne ferez pas un pas de plus vers le progrès. La raison est simple vous préfèrez faire confiance à des institutions désuètes et des assistés politique. Chacun ses cas sociaux!

http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2015/04/26/manife...

Commentaires

Sur ce coup, je trouve que les turcs ont bien raison.

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/-Stupide-blonde---un-elu-turc-se-l-che-sur-Twitter-12868864

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 30/04/2015

Ca ne minimise pas ce qui se passe chez eux mais effectivement que chacun balaye devant sa porte!
Sauf qu'il y en a certain qui pense qu'ils peuvent balayer plus loin parce qu'ils ont un plus gros balai.
Bref toujours une histoire de qui a la plus grosse.
Il est temps que l'on quitte le clivage du Père politique gauche-droite!
Un vieux paradigme tout obsolète suivi par la vieille génération.

Écrit par : plumenoire | 30/04/2015

Barack Hussein Obama : noir
La maire de Baltimore : noire
Le chef de la police de Baltimore : noir
Freddie Gray : casier judiciaire, plus de 20 arrestations
Population noire de Baltimore : environs 60%
Policiers morts en 2014 aux U.S.A. = 124
Nombre d'armes à feu en circulation : plus de 300 millions

Est-ce que l'on peut encore parler de bavure policière ?
Accident ?

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 30/04/2015

Bonjour Victor,

Je ne sais pas ce que vous voulez prouver avec votre étalage statistique qui ne peut remettre en cause les événements qui se sont déroulés. Vous confondez statistique et réalité. je dirai même que présenté comme cela vous actionnez un mur entre blanc et noir.
Alors au dela de ce combat sans saveur et sans intéret, vous avez oubliez de mentionner l'essentiel. Une arrestation (peut importe la couleur) la personne est blessée au moment de son arrestation et la personne a fini dans le coma.
La voilà la réalité qui s'est passé. La police a reconnu ses erreurs. Ce qui est constructif pour aller de l'avant et éviter encore des violences, ce que je ne veux absolument pas. Vous pouvez continuer à véhiculer ce type d'argument qui conduit juste à ce que l'on a aujourd'hui, une gangrène qui s'appelle immobilisme.

Suite à vos statistiques je vous réponds comme vous à coté mais en rapport...

- 11/17 août 1965: Watts - Los Angeles

L'arrestation par des policiers blancs d'un jeune Noir, Marquette Frye, lors d'un contrôle routier suivi d'une altercation avec des proches, déclenche une révolte dans le ghetto de Watts, à Los Angeles.

Pendant six jours, ce quartier déshérité se transforme en zone de guerre où les Gardes nationaux patrouillent en jeeps, armés de mitraillettes, et où le couvre-feu est imposé. Le bilan est lourd:

34 morts, de nombreux blessés, 4.000 arrestations, et des dégâts dépassant les 40 millions de dollars.



12/17 juil 1967: Newark - New Jersey

Une altercation entre deux policiers blancs et un chauffeur de taxi noir donne le coup d'envoi de l'insurrection du ghetto de Newark. Cinq jours durant, les émeutiers mettent le quartier à sac sur fond de misère exacerbée par la chaleur. Les violences font 26 morts et 1.500 blessés.

23/28 juil 1967: Détroit - Michigan

Des émeutes éclatent à Detroit à la suite d'une intervention policière dans la 12e rue, majoritairement noire. Armée et Garde nationale sont déployées. Les affrontements font 43 morts et plus de 2.000 blessés. Les troubles s'étendent dans plusieurs Etats dont l'Illinois, la Caroline du Nord, le Tennessee et le Maryland. En 1967, 83 personnes sont mortes dans des violences raciales survenues dans quelque 128 villes.



4/11 avr 1968:

A la suite de l'assassinat du pasteur Martin Luther King à Memphis (Tennessee) le 4 avril, la violence éclate dans 125 villes faisant au moins 46 morts et quelque 2.600 blessés. A Washington - ville alors aux deux-tiers noire - des incendies sont allumés et les pillages commencent. Le lendemain, les troubles gagnent les quartiers commerçants du centre, jusqu'à 500 mètres de la Maison Blanche. Le président Lyndon B. Johnson fait appel à la 82ème aéroportée, division d'élite de l'Armée américaine. L'armée intervient également dans plusieurs villes comme Chicago, Boston, Newark, Cincinnati...





17/20 mai 1980: Liberty City - Miami

Trois jours d'émeutes font 18 morts et plus de 400 blessés dans le quartier noir de Liberty City à Miami (Floride). Les violences ont éclaté après l'acquittement à Tampa de quatre policiers blancs poursuivis pour avoir battu à mort un motocycliste noir qui avait brûlé un feu rouge.



30 avr/1er mai 1992: Los Angeles

L'acquittement de quatre policiers blancs qui avaient abattu un automobiliste noir, Rodney King, le 3 mars 1991, enflamme la mégalopole. Les violences se propagent à San Francisco, Las Vegas, Atlanta et New York et font 59 morts et 2.328 blessés.



9 avr 2001: Cincinnato - Ohio

Un jeune Noir de 19 ans, Timothy Thomas, est tué à Cincinnati par un policier blanc au cours d'une poursuite. S'ensuivent quatre jours de violences au cours desquels 70 personnes sont blessées. Le calme revient après l'instauration de l'état d'urgence et d'un couvre-feu. Timothy Thomas, qui n'était pas armé, a été le 15e Noir tué à Cincinnati par la police depuis 1995.



9/19 août 2014: Ferguson - Missouri

La mort d'un jeune Noir de 18 ans, Michael Brown, tué par balles par un policier blanc, provoque dix jours de violentes émeutes entre la population noire et des forces de l'ordre usant de fusils d'assaut et de véhicules blindés. Deux enquêtes fédérales sont ouvertes.

Le 24 novembre, nouvelles émeutes à Ferguson après l'annonce de l'abandon des poursuites contre le policier.



http://www.20minutes.fr/monde/1487775-20141125-ferguson-huit-principales-emeutes-raciales-etats-unis

http://lemotdeplumenoire.blog.tdg.ch/archive/2014/11/26/si-tu-es-noir-aux-usa-tu-as-plus-de-chance-avec-le-ku-klux-k-262210.html


bilan Nombre de morts : 266 morts / Nombre de blessés : 6'898

Pire qu'une bavure. On pourrait créer un algorythme. Je vous laisse reprendre votre souffle et regarder encore le nombre d'affaire qui ont été rejugé. De l'argent foutue par les fenetres car cet immobilisme qui dure...
Mais je sais qui viendra pleurer bientot si ce brasier continue.

Écrit par : plumenoire | 30/04/2015

Je voulais simplement souligner le désarroi de la communauté afro-américaine, pour laquelle Obama, n'a rien fait.
Je ne confonds rien du tout.

Je vous laisse prendre connaissance de ce reportage, sur le vif.

http://www.canalplus.fr/c-emissions/c-le-petit-journal/pid6515-le-petit-journal.html?vid=1256633#

On continue le débat après ?

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 30/04/2015

Ca le désarroi est plus que légitime. Malgré des avancées. Il faut savoir que je mets également mes gènes de cotés afin d'avoir un vision critique et pas émotionnelle. Si je ne le faisais pas, je pousserai encore ces gens désespéré à se battre. Mais je sais que cela ne sert à rien et qu'un combat de 5 minutes mais 10 ans au minimum pour se réconcilier. Alors imaginez.
J'irai voir dès que possible et oui nous pouvons continuer plus tard.

Désolé de vous avoir mal compris.

Écrit par : plumenoir | 30/04/2015

Ouf !!!

"J'irai voir dès que possible et oui nous pouvons continuer plus tard.
Désolé de vous avoir mal compris.
Écrit par : plumenoir | 30/04/2015"

à bientôt ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 30/04/2015

Je n'avais pas regarder ce numéro du petit journal. Intéressant de voir ce que dise les gens.
Et le mot qui m'a surpris et qui a été employé et qui a toute sa force, c'est "déterminisme social".
Cette femme entend par là que dans ce quartier on est amené à être pauvre parce que tous les éléments sont réunis pour y arriver.
On ne peut pas nier le désaroi et l'éducation. Les mères et grand-mère en parle à juste titre de cette ségrégation. Elle n'est pas inventée. Leur demander de se taire serait de nier l'évidence.
Tout ceci va totalement dans mon sens, il faut arrêter de faire l'autruche et de botter en touche comme certain l'ont encore fait. En ce moment ils se font tout petit petit petit déjà qu'ils n'étaient pas très grands.

Écrit par : plumenoire | 30/04/2015

Je vous remercie d'avoir visionné la vidéo, qui en dit bien long sur la situation des afro-américains.
Les explications sont bien utiles pour mieux comprendre la situation, n'est-ce pas ?

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 30/04/2015

je dirai que cela confirme ce que l'on peut déduire.

Mon billet traitant de ce sujet énumérait que justement ce n'était un problème actuel. Il est malheureusement récurrent. Mon but étant un peu le même que cette femme qui demande aux gens de rentrer afin que cela ne dégénère pas. Mais mne rien faire ne garantira pas que les fauves sortent et cassent tout. Le fait de penser à bruler la mairie est un symbole et il est tout a fait logique qu'ils pensent comme ca après tant et tant de temps. Sauf que malheureusement la violence ne résout rien du tout.
Démocrates et républicains ont échoués. Le républicain premier soutient des noirs historiquement ont fini par les perdre. "On entube pas mille fois une personnes"
Quant aux démocrates leurs derniers essais avec Barack ne convaint pas plus que ca.
Nous sommes enfermés dans de l'immobilisme qui est bien plus grave que ces soi-disantes guéguerre droite-gauche!

Écrit par : plumenoire | 30/04/2015

En France, ils diraient "UMPS" ... si vous voyez ce que je veut dire ...

"Démocrates et républicains ont échoués."

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 01/05/2015

vous oubliez deux lettres... UMPSFN, Union des Mouvements Politique Super Financé Naivement

Le FN est devenu un parti comme les autres. Les affaires commencent à se succèder. Ils ont échoué car les sont naifs. Ils restent concentrer sur un débat droite-gauche, à coire que la gauche va nationaliser.
De toute manière l'Europe va crever! Les allemands jouent les plus forts...mais bon les chinois ne vont pas acheter leur robot toute la vie. Et là ca va pleurer de manière générale. Les partis d'extrème se feront une plus belle place et ce sera une ère de terrible pour tous les petits naifs qui ont donné du crédit pendant tellement d'années. Pendant que la jeune génération de plus de 30 ans saura anticiper et partir ailleurs juste avant que tout se déguelingue!
A ce moment là ceux qui mette la faute sur les autres...la droite sur la gauche et la gauche sur la droite...seront dans de bien beau draps !

Écrit par : plumenoire | 04/05/2015

Les commentaires sont fermés.