27/05/2015

Le voile vient-il de l'Islam mytho ou mythologie ?

De tous les débats que j'ai lu ou vu sur le voile, trop peu savent en parler. D'ailleurs, personne n'ose répondre lorsque j'affirme haut et fort que le voile dans le christianisme a été longtemps obligatoire.

Mais ce qu'il faut savoir, c'est d'ou sort le voile ? L'Islam ? non il est antérieur à cette religion. Afin que de remettre la mémoire au milieu du cerveau je vous laisse cette étude faite à l'Université de Genève.

Une fois de plus, l'Histoire démontre et démonte, les idées véhiculées par des haineux, incapable de raisonner.  Comme on me l'a dit hier : continuez, nous continuerons. Et bien faite mais il vous faudra commencer bientôt à raisonner devant ces évidences. Cela rappelle ce bon vieux livre Gargantua ou le héros est forcé désapprendre tout ce qu'il sait.

"Le débat sur le voile islamique agite notre société multiculturelle. Mais la signification de l’étoffe recouvrant le corps, bien au-delà des religions, est ancienne et complexe. A travers l’Europe et le Moyen-Orient, il était et demeure parfois profane, social, symbolique, religieux, esthétique ou politique. Des universitaires se sont réunis il y a deux ans à l’Université de Genève pour mettre en lumière les différents visages du voile. Le fruit de leurs réflexions ont été compilées dans un ouvrage collectif «Voile, corps et pudeur», publié ce mois-ci. Les auteurs se sont penchés sur l’histoire du voile, sous toutes ses formes, avec le regard de l’anthropologue. A travers un voyage à la fois dans le temps et dans le bassin méditerranéen qui a vu naître les trois religions monothéistes, le voile et ses significations ont été contextualisés. Nous proposons ici un parcours en images sur la typologie des voiles.

 Les premières mentions et représentations du voile datent de l’Antiquité, bien avant les religions monothéistes. Il y a plusieurs milliers d’années, le voile était un accessoire de tradition culturelle et symbolique, propre à chaque culture. Il était associé à une marque sociale de respectabilité ou de sacré. La plus ancienne référence au voile a été identifiée en Mésopotamie (pour grande part dans l’actuel Irak). La première loi connue à ce sujet est assyrienne, éditée par le roi Téglath Thalazar 1er (1150-1077 avant JC). Femmes assyriennes mariées ou veuves devaient porter le voile, contrairement aux femmes célibataires et aux esclaves. Le spectacle des cheveux, attributs de séduction, étaient réservés à la vue de l’époux. Un usage maintenu jusqu’au XXe siècle en Europe"

Pour la suite de cette étude sur cette fausse mythologie

 

http://blogs.letemps.ch/oeilduviseur/2015/05/20/le-voile-...

Les commentaires sont fermés.