30/07/2015

Bienvenu dans le monde de la publicité !

S'il y a bien quelque chose qui m'a passionné un temps, c'est bien la publicité. Je n'avais pas de difficultés à trouver des slogans ou vendre quelque chose. Plus tard j'ai poussé le vice à en faire un diplôme en cours du soir.

Tout d'abord la première chose que l'on nous dit c'est que la publicité c'est créer du rêve. On suscite les sentiments des gens pour les convaincre d'acheter un produit. Bien entendu, comme nous sommes de bonne personnes honnêtes dans un cours théorique, on imagine que le produit est de bonne qualité. Dans la vraie vie, ou monde des bisounours pour les naïfs, vous savez pertinemment que tel produit ne fait les miracles qu'il déclame. J'ai toujours été amusé par les pubs de lessive ou l'on trempe le linge dans l'eau il en ressort lavé. On peut le prendre avec humour mais parfois il faut le dire, c'est de la publicité mensongère. Au cout de la publicité, ne serai-il pas judicieux de faire un meilleur produit ? Non on s'en fout car notre société est cotée en bourse.

Tenons prenons Coca cola ; à défaut de vendre du poison que je bois également tout en le sachant, possède un très bon avantage. Leurs publicités sont bien et savent toujours vous toucher juste. La pub du père noël ? n'en parlons plus on connait la vraie histoire du plus beau détournement chrétien depuis Jésus! L'autre avantage et pas des moindres c'est qu'ils ont un capital 3.3 milliards juste pour la publicité. A ce stade, il est normal que nous sommes des milliards de connards à en boire. Je me rassure j'en bois peu et de toute façon la question coca cola se règle petit à petit à la vue des résultats nets en baisse. 

En conclusion, je ne désire pas un monde sans publicité, mais un monde où elles seraient meilleurs et ne suivrait pas un cheminement déjà utilisé. Exemple. Certaines marques qui font leur première pub choisissent la technique "je répète plusieurs fois la pub" (Si je juvabien, c'est juvamine, les sparadras et récemment une nouvelle je ne sais plus). En soit, il n'y presque plus de créativité on empêche une nouvelle génération de percer et on ne se renouvelle pas. Même-là, c'est l'immobilisme.

28/07/2015

On dépense de l'argent pour faire le travail des autres!

Il y a deux semaines c'était le branle-bas de combat !

Devant prendre un vol pour la Crète, je me rends à l'aéroport de Cointrin. Muni de billet électronique je fais la queue pour l'enregistrement de mes bagages. Sauf que tout ne se passe pas comme prévu pour moi et pour les centaines d'autres passagers aglutinés derrière moi. Il faut enregistrer soi-même son billet avant de le donner à l'hotesse au sol pour enregistrer ses bagages!

Arrivé au controle de douane je m'étonne que ce ne sont pas les propres voyageurs qui se vérifient eux-même. Ben quoi ? Ben tenez prenez la banque ; vous avez remarquez aussi que si vous faites un virement il vous coute de l'argent mais il est gratuit si vous le faite depuis internet ? D'ailleurs en gérant tout depuis internet pourquoi je paierai des frais de dossiers dans une banque ? Qui plus est c'est nous qui leur prêtons de l'argent!

Les régies font un peu pareilles! Si on paie son loyer par la poste on est surtaxé, si on paie par internet c'est gratuit. Cette discrimination financière est tellement belle pour les plus agés ou pour tout simplement ceux qui ne veulent pas être connecté à la toile. Toile qui était si belle et libre à la fin des années 90 devenue progressivement payantes dans les années 2000. On devrait nous payer pour y aller à force de cliquer sur des pubs qui nous dérangent. On zappait déjà les pubs à la télé, on a trouvé le moyen de nos emmerder encore avec ces foutus pubs...(qui d'ailleurs ne sont plus aussi créative que des les années 80-90).

Enfin, si on en regarde la nouvelle du jour, la police américaine brille plus ces derniers temps par ses interventions musclées (sans raison) ou raciste que par sa force de résoudre des crimes. Heather, escort girl de métier, a tout simplement abattu un serial killer qui était venu la tuer chez elle. Mais que fait la police...ben rien, c'est connu, la cavalerie arrive toujours après. http://www.20min.ch/ro/news/faits_divers/story/Une-prosti...

Ahhh il est beau ce monde ou l'on arrête pas de payer pour finir par faire le travail demander. L'idée du futur, vu qu'acheter une maison est trop cher, sera d'acheter des bouts de maison chaque semaine dans un magazine. Dans le numero 1 vous aurez votre premier bout de carelage pour la salle de bain. Bien entendu écrit en tout petit... il faudra plus de 500 000 numéros pour finir la maison. Tiens note pour plus tard léguer mon abonnement à ce magazine à mes enfants pour qu'ils finissent la maison. Ce monde est fou!

 

 

27/07/2015

Aaaah la police et ses problèmes avec fachos à l'interne!

Dans la rubrique il est préférable de voter à droite qu'à gauche, pendant que je prone, voter pour personne voici ce qu'un journal gauchiste à publié ce week end. Oui je dis gauchiste car pour certain ce simple ralliement à cette bannière est valeur à dire que ce qui est relaté complètement faux. On appelle cela de la mauvaise foi, pire encore ces personnes là sont incapable de se faire une vision critique.

Mais revenons à nos moutons d'extrème droite!

"Un policier a mis le réseau antifasciste genevois en rogne… ainsi que sa hiérarchie. Ilotier dans le quartier de la Jonction, il a été repéré début juillet avec un t-shirt arborant les couleurs d’un groupe de rock identitaire d’extrême-droite alors qu’il était en service. Sa photo tourne sur internet depuis mercredi. «Il est très préoccupant de voir un policier s’afficher sans complexe avec un logo directement lié à la scène skinhead nazie, qui plus est de venir provoquer le milieu alternatif en venant se pavaner devant l’Usine sous la protection de sa fonction», rapporte le site d’information militante renverse.ch."

"Au coeur de l’affaire : un t-shirt noir à l’effigie du groupe lyonnais Frakass. Une rapide recherche révèle que cette formation ne lésine pas sur textes «véhéments» mais aussi parfois racsites et d’extrême droite. Dans une interview réalisée en 2013 par une organisation nationaliste française, les propos de l’un des fondateurs du groupe ne laissent pas de place au doute. «Les fondements sur lesquels se baserait la société pour laquelle je combats sont: aryanisme, natalisme et socialisme. […] Désolé pour ceux que ça dérange, mais on peut classer les races en valeurs hiérarchiques.»"

 

Pour la suite, on nous prend pour des cons. Le groupe est français donc les paroles plutot explicitent non ?

 

Le principal intéressé aura donc des explications à donner à sa hiérarchie. «Les policiers ont le droit d’être racistes ou antisémites comme le reste de la population tant qu’ils n’expriment pas publiquement la discrimination», s’énerve Marc Baudat, nouveau président de l’Union du personnel du corps de police.

Tout en relevant que le groupe Frakass n’est pas illégal, il jure que le gendarme incriminé ignorait la signification du vêtement. «C’est juste un logo qu’il a trouvé sympa. Il regrette d’avoir porté ce t-shirt, acheté quelques euros dans un marché en France sans savoir de quoi il s’agissait», explique le syndicaliste.

Je ne sais pas vous mais ayant l'habitude de soutenir des petits groupes en achetant des tee-shirt ca me connait. On les trouve pas n'importe ou justement, uniquement chez des revendeurs bien précis. Sur un marché en France on y trouve de la contrefaçon des fripes, des objets mais pas un tee-shirt de groupe qui favorise le nazisme, sauf si le vendeur en question est un revendeur du groupe. Comment nous prendre pour des cons!

La fin de l'article je vous la laisse, mais avant de faire le procès encore et encore des courants alternatifs que ce sont tous des casseurs (et je ne minimise pas le fait qu'il y en à gauche), ils seraient temps de voir le nombre de vos collabos dont le seul but est de faire croire qu'ils sont tous des casseurs en infiltrant ses mouvements à chaque fois. Si problème il y avait eu ce soir là on aurait dit quoi ? on aurait juste dit qu'un flic s'est fait agressé. On remerciera en passant le syndcaliste du corps de police qui nous a joué une bel partition au pipeau!

 

http://www.lecourrier.ch/131585/un_policier_genevois_s_af...