25/08/2015

Pas facile de mettre fin à l'assistanat de droite!

L'assistanat! J'en avais parlé il y a de cela quelques mois. Je suis toujours choqué d'entendre dire que la droite ne favorise pas l'assistanat ; les responsables sont de gauche!

En principe oui. Sauf que, certain s'accroche toujours à ces vieilles idées du passé qui est que la gauche pousse aux allocations, la droite les coupent! Sauf qu'en réalité c'est totalement faux! Vous vous souvenez d'ailleurs du plan libéral négocié par le MEDEF pour obtenir plus d'argent pour les entreprises de la part de l'Etat. Résultat plusieurs millions jeté à la poubelle qui n'iront ni pour de l'embauche, ni pour l'investissement. Cet argent va simplement servir à renforcer la force de cotation de l'action de l'entreprise. En l'occurence, je parle de SANOFI. Même son créateur ne comprend pas cette manière de faire.

http://lemotdeplumenoire.blog.tdg.ch/archive/2015/03/04/j...

 

Mais revenons à nos moutons. Nos moutons, de gauche-droite confondu, avaient dû accepter de se faire taxer fiscalement sur leur jeton de présence au Grand-Conseil, puisque ces derniers ne l'étaient pas jusqu'à présent. (Déjà qu'ils ne sont pas super présents). Tant qu'à nos moutons de droite, eux, privilègient l'assistanat des hauts cadres fonctionnaires! Alors que beaucoup de services se trouvent en rade de personnels car il faut faire des économies, PLR et hauts-cadres ne sont pas prêt à faire le moindre effort. Vous constaterez le grand silence des défenseurs de la droite libéral.

Autant je suis d'accord, sur le fait qu'on ait la gauche la plus débile, mais je crois qu'on peut qualifier d'ex aequo sur ligne d'arrivée des idées obsolètes. Ne vous plaignez pas, ces gens sont élus démocratiquement!

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/14e-salaire-hauts...

Bon qu'ils se consolent, une mesure permettra à certain des HUG de continer à les toucher! Mais bon il semblerait que les 10.- par jour octroyé aux requérants soient un plus grand problème que ce manque d'équité sur le canton. Je propose d'étendre cette mesure en fonction de la couleur de peau, du sexe et de la provenance histoire d'être mieux aux normes aux idées allemandes des années 30.

 

 

Les commentaires sont fermés.