15/09/2015

Le mythe des couts de la santé qui augmentent

Il est inutile de poser la question si vous avez remarqué que les couts ont augmenté, car ils augmentent chaque année. Au point où les plus libéraux commentent cela en déclarant que les gens ne doivent pas aller chez le médecin pour un rien. On en a même vu des spots de pub aller dans ce sens. Mais c’était sans compter l’émission de cash investigation qui a enquêté sur ces soi-disant coûts. La réalité serait plutôt une arnaque à la sécurité sociale faite par des privés.

Il y a quelque temps j’avais parlé de la société SANOFI : Plus de 50 milliard de chiffre d’affaire mais qui arrive à soutirer au gouvernement français (de gauche parait-il) plus de 120 millions pour créer des emplois qu’ils ne créeront pas. (le but garder le cours de l’action haut). En gros l’Etat paie pour financer un plan social à moindre frais. Mais laissons de côté SANOFI aujourd’hui, ce qui nous intéresse sont :

  • L’entreprise pharmaceutique Astra Zeneca
  • ALTAO

 

La première a mis sur le marché un médicament (CRESTOR) qui prévient le cholestérol. Aujourd’hui c’est 10% de la population française qui prend de ce médicament de manière courante. Si la firme a eu autant de facilité à le mettre sur le marché en français, c’est que la plupart des médecins du conseil des médecins qui devaient valider cela a ou ont été salarié par cette dernière. Les analyses sur ce médicament laissent par contre songeur. Afin de prouver les bienfaits de ce médicament, un graphique avait été fait ou l’on comparait un placebo et ce médicament. Ce dernier est très bon dès les premières années avant de rattraper l’autre et l’on peut penser même qu’il va le dépasser.  La recherche ayant été faite sur une population jeune, on a délibérément pas poussé la recherche sur les plus vieux. Le cresto développerait des risques accrus d’attaque cardiovasculaire et développerait même un diabète de type 2. Pire encore les spots de publicités se succèdent sur la dangerosité de ce médicament aux USA.  D’ailleurs cette société a été épinglée par la FDA (si je ne me trompe pas) à cause de ce médicament. Mais ne vous en faites pas ils en ont assez mis de côté pour payer des dommages intérêts. Mais comme c’est bizarre, le prochain médicament qui va être commercialisé par la société Astra Zeneca traite justement le diabète de type 2 !  Cette société c’est plus de  300 millions de Crestor vendus et souvent prescris à tort…merci le lobby qui paie les médecins.

Mais qui est ALTAO ? Une société qui privée qui fait du consulting pour des hôpitaux afin de redresser les comptes. Une belle mission sauf qu’elle est passée maitre dans l’art de surfacturer un patient ou même de pousser à des opérations totalement inutiles. Conséquence plus d’argent dans les compte de l’hôpital mais plombage de la sécu. C’est ainsi qu’une personne se présentant pour une simple opération qui couterait dans les 7’000 euros se transforme en 10'000 euros. Multipliez cela et je pense que l’on peut facilement trouver entre 3 et 4 milliard d’économies. Et pourtant le problème premier est, soi-disant, les profiteurs du social ou les réfugiés !

En conclusion, cela fait des années que l’on tire sur la sécurité sociale en France à cause des abus…alors que les principaux abus, celui des professionnelles, médecins, laboratoires etc. ne sont jamais remis en cause. Pour ma part ces couts qui augmentent et ces entreprises pharmaceutiques qui ne cessent de gagner de l’argent sur la santé des gens, je ne trouve que logique de rendre malade les gens pour les soigner sinon, il faudrait mettre la clé sous la porte. On me dira que ceci n’a rien à voir avec le capitalisme…alors que ce n’est qu’un excès du ce dernier…ou alors je dirai plutôt que nous sommes dans une ère ou tout le monde aime vivre dans le « communo-libéralisme ». Bien oui on privatise les profits et rend les dettes communautaires !

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.