20/10/2015

Erection 2015 : on arrête de flipper!

Depuis dimanche c'est la débandade. Depuis la soi-disant victoire de la droite et de la soi-disant défaite de la gauche... Mes amis, rassurez-vous rien ne change.

Tout d'abord, pour les adeptes, les fans, les pros, les partisans, membres de parti, les naïfs, les incrédules, les stupides (donc frappé de stupeur dans le sens propre du terme) et autres individus qui ont troqué leur réflexion contre celle d'une idéologie ou d'un groupe de personnes, ne lisez surtout pas ces lignes.

 

Rien ne change car :

- En tant qu'acteur quotidien de la politique Suisse, en matière de migration, il n'y aura aucun changement. Pensez ce que vous voulez, ma position et ma dernière réunion me donne raison. Pour vous il ne vous reste qu'à attendre pour le constater. Préparez les mouchoirs, cela n'aura aucune influence sur la politique du pays.

- il n'y aura pas moins de lobbys à Berne, qui influence directement la politique du pays

 

- il n'y aura pas moins de migrants (à celle-là on ne s’y attendait pas)

 

D'ailleurs quand j'ai lu les manchettes (virage à droite), j'ai éclaté de rire en me disant "mais on n’est pas déjà à droite ? Je pense qu'il y a surtout des politiciens qui n'ont pas encore changé de carte de parti. Et puis, lorsque la gauche fait une politique de droite y a jamais personne qui assume à droite. D'ailleurs, personne n'est capable de donner un exemple actuel de ce qu'est une politique de gauche dans un Etat comme la Suisse ou la France.

Je sais d'avance qu'on me dira la gauche à tendance à donner trop de subventions. Ce n’est pas faux, mais la droite en fait de même. Tenez prenez par exemple en France prenez le Credoc (http://www.credoc.fr/). En apparence c'est très bien. Expertise, on travaille avec le public et le privé et on a des subventions de l'Etat. Pour ma part certain résultat d'étude de centre de recherche est remettre en question. D'autant plus, quand des entreprises (tel que coca ou Nestlé ou d'autres) paient des études dans lesquelles les résultats sont : il faut boire plus d'eau ou de soda.


Pour ma part ce type de centre à tout à fait le droit de travailler avec Nestlé, coca cola ou autre entreprise privée. Mais il y a bien longtemps que j'aurai retiré la subvention, qui ne représente que 10% de ce qu'ils reçoivent. En 50 ans d'expertise et un Ping pong entre gauche-droite, jamais une telle décision n'a été prise et des subventions à des organismes, en France il y en a tout une masse.
La droite la gauche le centre...ce n'est que des termes qui détermine seulement dans quel poche va-t-on détourner de l'argent. Il faut croire que le centre devrait prendre le kangourou comme symbole.

Il n'y a strictement rien de grave dans cet événement du week-end. D'ailleurs pourquoi parler d'un événement qui n'a même pas eu la chance de réunir une majorité de Suisse ? Pourquoi parler de la décision d'une minorité ? Cela n'a aucun intérêt, surtout que la politique Suisse ne va strictement pas changer. A chaque élection c'est pareil, je me marre parce qu'il y a chaque fois des gens pleurent. Soyons sérieux, les élections c'est les césars de la politique. C'est le moment des promotions. Une fois la cérémonie terminée les choses reprennent leur court tranquillement et ce sera une fois de plus ce qui se passera.

Pour tous ceux qui sont pris de priapisme après cette "érection 2015", je pense déjà à la descente qui sera douloureuse.

Les commentaires sont fermés.