16/06/2016

Quand on passe son temps à faire la promotion du salafisme, on oublie la majorité

Après avoir bien lu les dernières déclarations de beaucoup de gens entre les réseaux sociaux et les blogs, j'en suis venu à une conclusion. :

Pourquoi faut-il que les gens se focalisent sur une minorité. Lorqu'un débile d'Imam balance des propos scabreux, ses propos sont relayés. Lorsqu'un musulman est en accord avec sa société, car oui il en existe énormément, sa parole sera que TROP rarement relayé.

En terme de communication, nous faisons le jeu des extrèmes ; dans une guerre de communication, l'important n'est pas de parler en bien ou en mal de quelqu'un ou de quelque chose, mais juste d'en parler. Le pur produit télévisuel, Nabila en est l'exemple. Dès lors, beaucoup participe à cette extension car ils ne connaissent pas les règles de ce type de guerre.

Alors que tous le monde se focalise sur les propos d'Hanni Ramadan, personne ne relaye les propos du nouveau maire de Londres. Et dire que certain m'ont posé la question "si j'étais en accord avec cette personne". Je pense qu'aujourd'hui vous avez la réponse à votre stupide question. Oui stupide question car cette question n'avait que pour but de me mettre dans une case ou une boite ; mais ça, vous ne pourrez jamais le faire, car il faudra déjà que les personnes en question sortent de leur prison intellectuelle.

Je suis très surpris de quelque chose, c'est que notre propre société n'est pas assez éduquée pour comprendre ce qu'est un cliché sexiste. La publicité nous vend chaque jour des clichés (femmes et hommes) pour nous pousser à un semblant de culture. Aujour'd'hui, c'est un maire musulman qui visiblement à un peu plus de couilles  que d'autres, qui pointe le problème du doigt. Je sais ce qu'on en dira. Dans tous les cas, ne venez plus dire que les musulmans traitent toutes les femmes de la meme manière. Que dire des occidentaux par milliers qui battent leurs femmes ? Ou celui qui controle en permanence sa moitié ? (et ça il y en a profusion). On ne dira pas qu'ils ont tous pareil en toute logique.

http://www.lemonde.fr/big-browser/article/2016/06/14/le-maire-de-londres-en-lutte-contre-les-pubs-sexistes_4950257_4832693.html

 

Commentaires

"Aujourd'hui, c'est un maire musulman qui visiblement à un peu plus de couilles"
On pourrait vous reprocher d'utiliser un vocabulaire des plus sexistes pour parler de ce sujet. Mais vous n'êtes pas le seul. Preuve en est le plaisir de certain de nos quotidiens à pouvoir user de ce genre de vocabulaire dans leur affichette portant sur ce qu'ils considèrent comme un nouveau service offert au client qui désire plus que simplement boire un café. Mais ce n'est évidemment pas aujourd'hui que nous nous débarrasserons du fameux "porc" qui est censé sommeiller en chacun d'entre nous.
Sur le fond vous avez raison: la publicité se facilite la tâche en faisant appel aux instincts les plus primitifs, donc les plus puissants, du public. On peut cependant légitimement se demander si l'initiative du maire de Londres est vraiment étrangère à sa soumissions aux préceptes de sa religion. Accessoirement on peut aussi se demander si du point de vue politique il est bien sage de sa part d'encourir le risque de se voir reprocher d'aller dans le sens de ce qu'exige la Charia dans un pays où elle a déjà réussi à s'imposer dans certaines régions sur certains sujet.
Mais s'il est un bon Musulman fidèle aux exigences de sa foi, cela ne devrait pas lui poser de problèmes, puisque, comme vous l'affirmez, "en a" plus que les autres citoyens du Royaume.

Écrit par : Mère-Grand | 17/06/2016

"On pourrait vous reprocher d'utiliser un vocabulaire des plus sexistes pour parler de ce sujet."
Qu'on le fasse. Il n'y a strictement rien de sexiste. Le terme employé au premier degré l'est. Quand on comprend qu'il faut le lire au deuxième, la significtion n'est plus la meme.
Tout d'abord ce thème a été abordé dans sa campagne. Donc il respecte simplement une promesse, donc aucune question à se poser. Après les spéculations que l'on peut faire, reste du domaine de la spéculation et n'amène rien sur le terrain du concret.
Les musulmans ne sont pas tous des salafistes. Vous dites s'il suit sa religion ; pourtant dans l'Islam tout est défini par le Coran et ensuite les sourates peuvent etre interprété différement suivant le courant de pensée ou l'Imam.
Combien de fois verrons-nous qu'un Imam (débile) à dit ceci ou cela. Par contre quand un musulman est en accord avec sa société pas un ne le mentionne.
Si les chrétiens suivent leur précèpes, on en est au meme point que l'Islam, si l'on traite la question des homos. Or il se trouve qu'une musulmane a célébré un mariage gay en Espagne. Dans le meme temps des élus (donc laic) se refuse (pour certain de le faire).
Il faudra me dire qui est plus respectable et qui suit sa religion. En attendant en France, la censure à déjà frappé sur Damien Saez par le passé.

Concernant la Charia, il n'y a pas tous le monde qui veut l'imposer et sauf erreur de ma part, ce terme n a été avancé ni par moi (qui ne suis pas musulman) ni par le maire de Londres (qui vit dans une société occidentale) et qui ne souhaite pas imposer sa vision des choses. Cela dit ce qu'il fait dans le meme temps monsieur Barazzone a avancé les memes arguements. Est-il musulman pour autant ?
S'il est un bon musulman, ni vous ni moi peuvent le juger à ce propos et fin de compte en quoi cela nous conerne-t-il ? on a tellement l'habitude de gens bons sous tout rapport ; il semblerait que des élus récidivistes soient moins dangereux qu'un musulman.
Si on reveient au thème, il était temps que l'on réagisse sur les publicités sexistes auquelles nous sommes confrontàs tous les jours et qui ont pour but de dire "si tu veux etre aux normes, il faut que tu soies comme ceci ou cela"
C'est curieux comme personne ne parle de Monsieur Pierre Vogel, allemand pur souche, porte parole salafiste en Allemagne. Bon il est que dans le reportage que j'ai vu la seule personne qui lui ait fait front était musulman. On peut se demander ou était les chrétiens ou tous les autres si proches des droits de l'Homme. Ben ils étaient encore à une manif antimusulman, histoire de renforcer les rangs d'en face plutot que les leurs. Dommage.

Écrit par : plumenoire | 20/06/2016

" Lorsqu'un musulman est en accord avec sa société, car oui il en existe énormément, sa parole sera que TROP rarement relayé. "

Ou on l'accuse de cacher son jeu.

Pour le reste de votre billet et de votre commentaire j'ai pas grand chose à vous répondre puisque je pense dans les grandes lignes à peu près la même chose que vous sur les musulmans et leur religion. Sauf peut-être que quand vous dites:" Concernant la Charia, il n'y a pas tous le monde qui veut l'imposer ". Je vous laisse en lien un sondage qui date un peu mais qui montre que 40% des musulmans en GB voudraient que la charia s'applique là où ils sont majoritaires. J'aimerai votre avis sur cela. Oui je sais 40% c'est pas tout le monde.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2006/02/20/40-des-musulmans-britanniques-voudraient-instaurer-la-charia-chez-eux_743089_3214.html

D.J

Écrit par : D.J | 20/06/2016

Ou on l'accuse de cacher son jeu

Exactement. Et pas un mot sur Monsieur Pierre Vogel qui lui est allemand pur souche et qui ne cache pas son jeu.

Concernant ce sondage je vous répondrai ceci :
Lorsque j'ai commencé à étudié les statistiques, le prof que j'ai eu nous a fait comprendre que les statistiques pouvaient nous fire dire que ce que l'on veut. Tout dépend de l'angle.
Dans votre article nous avons la position de l'actuel maire de Londres. Vous noterez qu'il veut que les musulmans fassent partie de la société britanique.
Concernant la base de ce sondage nous n'avons pas grand chose (rien que l'age serait intéressant)
Regardez le sondage sur le RBI entre ceux qui disait que 40% étaient favorable et d'autre 30%. Toutes les personnes questionnée pouvaient-elles voter ? les questions ont elle été prise au serieux?

Dans cette histoire, je ne veux pas qu on fasse des musulmans un bouc emisssaire sur tout. La structure de l'Islam est tellement différente que la courant chrétien que nous ne pouvons pas faire de raccourci. C'est comme si demain je dis que la voix du catholocisme c'est l'aile traditionnaliste d'Econe. Toute la chrétienté serait choquée. La différence c'est qu'aujourd'hui malheureusement on relaye plus ce qui montre de la différence et l'on refuse de prendre en compte ceux qui sont de bonne foi en les soupçonnant de double jeu.
Quand l'Etat français donne des sommes astronomiques pour constuire une mosquée (qui n'est meme pas vitale) et que des musulmans en parlent, trop peu le relève.
Un ancien candidat à la présidence algérienne (qui est aussi un ancien ministre), plutot à droite et que je connais très bien, s'est insurgé de la meme manière.
Parfois j'entends des propos de personnes ayant grandi ici, plus retrograde que certaines personnes dans des pays de l'est. Voyez-vous lorsque je vous dis que la dimension sociale est importante, elle peut vous permettre de comprendre certaines choses.
A titre d exemple prenez les albanais. Alors qu'aux pays la plupart on abandonné la tradition du mariage forcé, c'es très souvent ceux qui sont partis, qui ont conservé ces rites en arrivant en France ou Suisse et perpetue ce type de tradition. Combien de cas que j'ai vu et combien de fois ce type d'exemple est revenu.
La raison est simple : lorsque l'on part de son pays on emmène ses racines et tout ce que l'on est. Là on va, on s'adapte. Pour la plupart il n y a pas de souci pour une minorité c'est problèmatique. Et alors qu'il faudrait minimiser les quelques cas qui posent problèmes, on les met le plus en avant possible et laisse tomber tout ceux qui font le travail inverse.
40% ce n'est pas tout le monde effectivement mais on ne connait personne et les raisons du pourquoi. Ayant travaillé dans la rue certain temps, j'ai appris qu'un cerveau, l'espace de 5min si on lui pose la meme question de manière différente pourra répondre tout aussi différement.
Maintenant à savoir, que l'Angleterre a un passé colonial dont les conséquences sont malheureusement mesurable aujourd'hui encore.

Écrit par : plumenoire | 20/06/2016

"40% des musulmans en GB voudraient que la charia s'applique "
Je pense aussi que la plupart de ces 40% ne savent pas à quoi s'attendre avec l'application réel de la charia. Ils idéalisent la charia.

Écrit par : omar | 20/06/2016

"Je pense aussi que la plupart de ces 40% ne savent pas à quoi s'attendre avec l'application réel de la charia. Ils idéalisent la charia."

Oui a prendre en compte. N'étant pas musulman je ne me permets pas de l'affirmer mais tout aussi logique. En y réfléchissant hier soir, je me suis dit que ce type de question n'est pas compliqué à poser et démontrer.
Il suffit de prendre quelque chose sur lequel on est tous d'accord (genre tu tueras pas ou autre). En affirmant d'etre d'accord avec un precepte suffit au média pour prouver que l'on est pour la charia.

Ce type de test a été fait en Israel. Un journaliste a fait lire des phrases à personnes en Israel. Quand il demandait aux gens qui à leur avis à écrit ces phrases, ils répondaient tous Adolf Hitler alors qu'en réalité c'était Théodore Hertzl, un des fondateurs. Comme quoi, comme il a été dit, pas tout le monde a la connaissance au final.

Écrit par : plumenoire | 21/06/2016

Les commentaires sont fermés.