27/06/2016

Brexit : Babylone a prit à un sacré coup

Il aurait été invraisemblable que je n'en parle pas : la sortie de la Grande-Bretagne dans l'UE.

Tout d'abord je salue la votation bien qu'il y ait des rageux qui veulent refaire les votations ; simple tradition européenne, quant un peuple vote en général on ne tient pas compte de son avis, il n'y a qu'à voir les différentes votaions du traité de Lisbonne dont on a pas respecté l'avis du peuple français et néerlandais.

Il faut se rendre compte de certaines choses : l'UE est un laboratoire. L'UE est la synthèse parfaite de la "thèse", donc le capitalisme, avec l'antithèse "communisme". Alors que beaucoup crient au gauchisme ou au communisme, ils n'ont pas relevé la structure identique d'un bureau rouge de l'URSS. L'UE est la mise en place d'un capitalisme à l'arrière gout de communisme. Comment expliquer que les privilèges ne sont octroyés qu'à une partie de la population de la meme manière que sous Staline ?

Mais allons plus loin : qu'est-ce que l'UE ? C'est un concept qui est né suite aux différentes guerres européennes. Alors qu'après la première guerre mondial on souhaitait qu'elle soit la "der des der", notre seul moyen d'essayer a été de fonder la SDN (Société Des Nations, ancienne raison sociale de l'ONU) et de construire une Europe unie ; sauf que la guerre a continué sur le plan économique.

La sortie de la Grande-Bretagne fait partie de ses événements totalement logiques qui conduiront au démantèlement total de l'Europe et à une reprise des hostilités intercommunautaires. La guerre civile a toutes ses raisons de pouvoir faire sa place. La situation française quant à elle devient aussi proche que celle de 1789. Les millions d'assistanat demandé par le MEDEF, laisse un entrevoir un rappel des privilèges de la noblesse sous la monarchie française. Historiquement la noblesse et le clergé ont été les plus assistés de l'Histoire. Les bénéficiaires d'aide social d'aujourd'hui sont d'ailleurs bien moins bien traité que ces derniers.

Soutenir le Brexit ne fait pas de moi un soutien à l'extrème droite ni à l'extrème gauche, elle n'est le fait que d'une chose, j'avais 18 ans quand à l'école on m'a vanté les bienfaits de cette Europe. Pour ma part à l'époque j'avais prédis trois choses :

- l'Europe ne pourra pas foncitonner car les économies sont différentes

- le dollars continuera encore à se dévaluer comme il a fait depuis des décennies

- les 35 heures ne fonctionneront pas

18 ans plus tard ils sont peu à dire qu'ils avaient tords. En soit ce n'est pas grave car il y en aura beaucoup qui seront plus là pour constater que leurs idées puaient la merde.

Commentaires

Selon ce que vous dites, vous étiez fort arrogant à 18 ans...La plupart des "analyses" actuelles ne mesurent pas la compétition entre l' Europe et le reste du monde (Asie, par exemple). Mais vous, vous aviez tout vu ; bravo ! Alors, oui, si Appenzell veut rivaliser avec la Chine, allons-y. La votation breixit est un non-sens absolu: non sens politique, culturel, économique, historique...Seuls les populistes semblent contents (quoique y'a des limites à la bêtise). D'habiles financiers vont faire de juteux bénéfices avec cette affaire, avant de revenir en arrière. 10 ans de perdus. God save the Queen !

Écrit par : Brice de bof | 30/06/2016

@Brice de bof

J'ai compris bien plus tard que mes pensées étaient vues comme de l'arrogance. Le coté fataliste prend le dessus dans la tete des gens. Automatiquement ils vous disent que vous etes un ennemi car vous ne croyez pas en la réussite du système.
Ce que vous dites est pertinent, la compétition Asie Europe. Regardons juste ce que le système de D Indien, appelé "jugaad" permet d'apporter comme innovation. Le jugaad a une valeur estimée de 300 000 millions de dollars. Sauf que ce marché échappe à nos marchés traditionnels mais différemment de l'argent détourné des marchés par des "optimisations fiscales".
Après à tout cela je vous dirai qu'il y a une certaine logique, dans chaque histoire, chaque empire fini par se détruire de lui-meme. Suivant cette logique depuis des siècles je ne vois que répétition.

Écrit par : plumenoire | 02/07/2016

@Brice de bof

J'ai compris bien plus tard que mes pensées étaient vues comme de l'arrogance. Le coté fataliste prend le dessus dans la tete des gens. Automatiquement ils vous disent que vous etes un ennemi car vous ne croyez pas en la réussite du système.
Ce que vous dites est pertinent, la compétition Asie Europe. Regardons juste ce que le système de D Indien, appelé "jugaad" permet d'apporter comme innovation. Le jugaad a une valeur estimée de 300 000 millions de dollars. Sauf que ce marché échappe à nos marchés traditionnels mais différemment de l'argent détourné des marchés par des "optimisations fiscales".
Après à tout cela je vous dirai qu'il y a une certaine logique, dans chaque histoire, chaque empire fini par se détruire de lui-meme. Suivant cette logique depuis des siècles je ne vois que répétition.

Écrit par : plumenoire | 02/07/2016

TRAITÉ SUR L'UNION EUROPÉENNE
Journal officiel n° C 191 du 29 juillet 1992
...
Fait à Maastricht, le sept février mil neuf cent quatre-vingt-douze.
...
DÉCLARATION relative à l'Union de l'Europe occidentale
...
La Conférence prend acte des déclarations suivantes:

I. DÉCLARATION

de la Belgique, de ___l'Allemagne___, de l'Espagne, de ___la France___, de l'Italie, du Luxembourg, des Pays-Bas, du Portugal et ___du Royaume-Uni___, qui sont membres de l'Union de l'Europe occidentale ainsi que membres de l'Union Européenne, ___sur le rôle de l'Union de l'Europe occidentale___ et sur ses relations avec l'Union Européenne et ___avec l'Alliance atlantique___.
...

1. Les États membres de l'Union de l'Europe occidentale (UEO) conviennent de la nécessité de former une véritable identité européenne de sécurité et de défense et d'assumer des responsabilités européennes accrues en matière de défense. Cette identité sera élaborée progressivement selon un processus comportant des étapes successives. ___L'UEO fera partie intégrante du développement de l'Union européenne et renforcera sa contribution à la solidarité au sein de l'Alliance atlantique. Les États membres de l'UEO conviennent de renforcer le rôle de l'UEO dans la perspective à terme d'une politique de défense commune au sein de l'Union européenne, qui pourrait conduire à terme à une défense commune compatible avec celle de l'Alliance atlantique.___
...

2. ___L'UEO sera___ développée en tant que composante de défense de l'Union européenne et comme moyen de renforcer ___le pilier européen de l'Alliance atlantique___. A cette fin, elle formulera une politique de défense européenne commune et veillera à sa mise en œuvre concrète en développant plus avant son propre rôle opérationnel.
...

B. Les relations de l'UEO avec l'Alliance atlantique

4. L'objectif est de ___développer l'UEO___ en tant que moyen de renforcer ___le pilier européen de l'Alliance atlantique.___ A cette fin, l'UEO est prête à développer les étroites relations de travail entre l'UEO et l'Alliance et à renforcer le rôle, les responsabilités et les contributions des États membres de l'UEO au sein de l'Alliance. Cela s'effectuera sur la base de la transparence et de la complémentarité nécessaires entre ___l'identité européenne de sécurité et de défense___, telle qu'elle se dégage, et l'Alliance. ___L'UEO agira en conformité avec les positions adoptées dans l'Alliance atlantique.___

- Les États membres de l'UEO intensifieront leur coordination sur les questions au sein de l'Alliance qui représentent un important intérêt commun, afin d'introduire des positions conjointes concertées au sein de l'UEO dans le processus de consultation de l'Alliance, qui restera le forum essentiel de consultation entre les alliés et l'enceinte où ceux-ci s'accordent sur des politiques touchant à leurs ___engagements de sécurité et de défense au titre du traité de l'Atlantique Nord.___

- Lorsqu'il y a lieu, les dates et lieux de réunion seront synchronisés et les méthodes de travail seront harmonisées.

- Une étroite coopération sera établie entre les Secrétariats généraux de l'UEO et de l'OTAN.
...

5. Le rôle opérationnel de l'UEO sera renforcé en examinant et en déterminant les missions, structures et moyens appropriés, couvrant en particulier:

- une cellule de planification de l'UEO;

- une coopération militaire plus étroite ___en complément de l'Alliance___, notamment dans le domaine de la logistique, du transport, de la formation et de la ___surveillance stratégique___;

- des rencontres des chefs d'état-major de l'UEO;

- des unités militaires relevant de l'UEO.
...

II. DÉCLARATION

de la Belgique, de l'Allemagne, de l'Espagne, de la France, de l'Italie, du Luxembourg, des Pays-Bas, du Portugal et du Royaume-Uni, qui sont membres de l'Union de l'Europe occidentale

«Les États membres de l'UEO se félicitent du développement de l'identité européenne en matière de sécurité et de défense. Ils sont déterminés, compte tenu du rôle de ___l'UEO___ comme élément de défense de l'Union européenne et comme moyen de renforcer ___le pilier européen de l'Alliance atlantique___, à placer les relations entre l'UEO et les autres pays européens sur de nouvelles bases en vue de la stabilité et de la sécurité en Europe. Dans cet esprit, ils proposent ce qui suit:
...

https://web.archive.org/web/20130206085441/http://eur-lex.europa.eu/fr/treaties/dat/11992M/htm/11992M.html

Écrit par : Chuck Jones | 03/07/2016

Les commentaires sont fermés.