22/09/2016

La philosophie acutelle du commerce

Il est drole de voir que nos amis qui soutiennent le capital, lorsque l'on pointe du doigt ce qui ne fonctionne pas, ils répliquent comme à chaque fois "toi tu es communiste" ou "tu es de gauche". Ce simple réflèxe binaire tire plus de l'automatisation ou conformisation ; je préfère dire des robots.

Les pauvres sont des méchants, les gens de gauche sont des méchants, les associations sont des méchantes bref tout ce que le sacrosaint capital aura décidé de déclarer de méchant le sera aux yeux de nos fervents démago du capital ! D'ailleurs c'est connu les SDF sont également des méchants.

Les grosses sociétés sont nos amis c'est connus! Hugo Boss, Siemens IBM ou Coca ont été tellement exemplaire sous le nazisme qu'il convient de saluer leur engagement commercial pour avoir aidé au redressement de l'Allemagne lors de l'arrivée d'Hitler au pouvoir. Mais n'oublions pas l'exemple américain, celui qui est cité à chaque premier cours d'économie, l'entreprise Ford; bien qu'il semblerait que ces entreprises ont fait un mea culpa, n'oublions pas que JP Morgan était également dans le coup ; oui ils étaient au courant de ce qui se passe, mais qu'importe l'important c'est l'argent. Vive la dictature économique.

Sur le communisme on ne va pas s'étaler. On sait ce qu'il en est sa faillite et surtout son fonctionnnement. Si sous le capitalisme on vit en "démocratie" qui sont en réalité des oligarchies, le communiste a voulu faire croire (comme la démocratie) que se serait le peuple qui aurait le pouvoir ; en définitive, les privélégiés restent en petit groupe de la meme manière qu'en "démocratie". Nous vivons malgré tout avec plus de confort, mais la liberté, la vraie, elle, est sur le banc des remplaçants.

Mais ou sont les gens de bonnes volontés, les gens qui se disent logiques, les gens qui accusent les plus démunis d'être des assistés ou encore se lacher sur une personne avec peu de revenu qui ne paie pas ses impots! Mais franchement comment peut-on faire cela alors que l'on sait aujourd'hui que les entités qui paient le moins, sont les plus riches! Comme je disais il y a quelque temps, il y a de moins en moins d'argent qui circule. Mais il y a plus en plus d'argent qui disparait et malheureusement la Suisse n'échappe pas à ce système, pire encore nous sommes très bien placé dans ce business.http://www.tdg.ch/economie/entreprises/fuite-revele-gout-...

Rien ne change ne changera tant que nos démagos perroquet continueront de croire que la poutre qui est dans leurs yeux n'est pas la corne d'une gentil licorne. Cela dit, j'accueille très bien les fusions et rachat actuel (Monsanto par Bayer) car il se trouve que l'information sur la toxicité de leur produit. Monsanto étant en véritable chute, il fallait bien faire cela pour rassurer les actionnaires! Et puis au moins aujourd'hui l'entreprise est complète, on pourra fabriquer le poison et proposer le remède car une entreprise cela sert bien à ça, votre santé on s'en fout, vous accepterez la prochaine augmentation de primes

 

 

Les commentaires sont fermés.