20/02/2017

Il y a 22 ans, c'était aussi une campagne présidentielle

Il y a 22 ans, la France était en pleine élection! Bien que je dois avouer qu'à cette époque l'europe était moins raciste qu'aujourd'hui (je parle au niveau de la politique et des médias et autres réactions du net).

Nous sommes le 21 février 1995, Ibrahim Ali 17 ans, deux ans de plus que j'avais à l'époque ; il est sur le point de passer un CAP de menuiserie et à coté, ce jeune à une passion, le hip hop! Et comme la majorité des gens de ce mouvement, il est tourné vers son prochain. Ce soir là, il répète avec ses amis, du collectif B-Vice, pour un concert en faveur de Solidarité enfants Sida.

Il est tard, ils sortent et décident de courrir pour ne pas rater leur correspondance. Sur leur chemin, il y a trois colleurs d'affiches du FN : Robert Lagier, 63 ans, Mario d'Ambrosio, 41 ans, et Pierre Giglio, 33 ans. Aucun mot n'est échangé entre les parties mais Ibrahim Ali recevra trois balles dans le dos sans raison.

Robert finira par décéder en prison lors de sa peine de 15 ans de réclusions. Mario 10 ans et Pierre 2 ans dont un avec sursis!

Les faits sont là! Voter pour ce parti c'est cotoyer des personnes qui sont restés au siècle dernier. Un pavé de plus dans la mare de la république ; un pavé de plus qui ne permet pas un rapprochement culturel mais toujours de la division de la haine pour déboucher sur la création occidentale : le racisme.

15/02/2017

Mais que fait la police ?

Je pense que l'affaire de Théo n'aura échappé à personne.

Alors sachant qu'il y aura des gens qui prendront la défense de la police, parce que soit ce jeune homme n'avait pas la bonne couleur, ou qu'il habite en banlieue ou qu'il avait un casier, justifie pleinement la "sodomie" par la matraque.

Notons qu'au départ le viol n'a pas été retenu et que le/les policiers en questions avaient été accusé de violence en groupe. Bien entendu, ce jeune Théo a glissé sur la matraque tout seul. Et je pense que Théo a tellement aimé le premier contact qu'il a voulu forcément voir jusqu'ou ses fesses accepterait l'objet incongru.

Or le problème, quand on y regarde de plus près ce type d'événement s'est déjà produit http://www.20minutes.fr/paris/1869147-20160620-seine-sain...

De plus, il semblerait que le nombre de plainte envers les policiers a presque doublé en France

http://www.20minutes.fr/societe/1860259-20160606-violence...

Dès lors, je continue à assumer ce que je disais il y a quelques mois, sur le fait que la police doit etre réformée. Elle ne sert plus à servir le peuple mais à servir les intérets d'un nombre restreint. La police se protège aussi et ne peut être que très peu poursuivie.

Oui mais on va pas les critiquer quand on a besoin d'eux...diront certainement ceux qui ne connaissent pas ce que la devise "protéger et servir" veut dire.

http://www.liberation.fr/france/2016/05/22/stups-ou-encor...

Voila la dernière pierre à l'édifice...si après cela vous préférez fermer les yeux c'est que vous aussi avez un esprit qui préfère sponsoriser le bandisme local via vos impots...j'appelle cela l'assistana du grand banditisme...

 

13/02/2017

Le monde fictif de la politique!

Aussi loin que je me rappelle, la première fois que je me suis intéressé à la politique, voilà les mots techniques que j'appris dans les années 90 :

  • emplois fictifs ;
  • détournements ;
  • mis en examen (à gauche comme à droite) ;
  • des promesses jamais tenues.

20 ans plus tard :

  • emplois fictifs ;
  • détournement ;
  • mis en examen (à gauche comme à droite) ;
  • des promesses jamais tenues.

Je n'ai pas fait de billet sur Monsieur Fillon, car cela n'était pas nécessaire vu le déchainement ; Monsieur Fillon essaye simplement d'être aux normes avec ses collègues.

Il faut noter en matière de promesses non tenues, Trump est le premier qui tient ses promesses (c'est con que le premier qui le fait). Cette élection nous avait fait comprendre que la démocratie était morte du fait que les électeurs allaient voter pour celui qu'ils détestent le moins.

Meme notre chère Suisse en refusant la RIE III, a fini par comprendre que ses politiciens travaillaient pas pour le peuple mais pour d'autres personnes. Le conseil fédéral ainsi que les partis de droite, ont proposé la réforme la plus inutile et qui ne nous ferait en tout cas qu'à pas gagner quelques chose. Cette réforme me rappelle presque une hausse des prestations sociales pour les classes pauvres, sauf qu'elle aurait été pour une autre classe qui ne représente pas du tout le peuple.

D'ailleurs en parlant de représenter le peuple, je ne vois pas en quoi nos politiciens et leur train de vie pourraient nous représenter ? Ne nous cachons pas, ils agissent pour des loobys. Dès lors, entre Fillon sa femme et beaucoup de nos politiciens (incapable de proposer des réformes qui changent les choses) la politique ne serait-elle pas fictive ? Mieux encore, nos démocraties modernes n'aurait-elle pas priscomme mauvaise habitude d'avoir le monopole de l'emploi fictif ?