22/04/2014

Tu ne voleras pas...

Tu ne voleras pas... hahahahaha... permettez-moi de rire. je crois que c'est le commandement, avec tu ne tueras pas, qui est le plus libéralisé, sans vouloir faire de jeu de mot!

 

Le vol ! Il y a plusieurs angle sur le vol. Proudhon écrivait "la propriété c'est le vol", il n'avait pas tord dans son essai. Mais nous ne débattrons pas de cela car le titre ne résume pas du tout l'approche. Cela dit, lorsque je sais que le bord du lac doit obligatoirement avoir un espace public pour s'y promener, effectivement dans ce cas de figure c'est du vol.

Je repense à l'argument numéro 1 des perroquets. Trop de fonctionnaires! J'en avais fait plier un en soulignant que le problème ne peut être résumé à trop de fonctionnaires. Les fonctionnaires sont des employés, les chefs ne sont plus des fonctionnaires, ils sont des nantis engagent leur petits copains etc...et malheureusement ces chefs sont plus ou moins des incompétants. Il se passe malheureusement un peu la même chose de plus en plus dans le privé. Pourquoi ? La raison est simple, nous devons nous tailler une part dans cet immense "samsara".

Dans toutes époques difficiles, il y a des gens prêts à s'insurger contre le pouvoir. Ces gens ne pronent pas la violence mais veulent amener une nouvelle réflexion. L'Histoire parcontre les montreront différemment  Je pourrai cité Sir Thomas More grand érudit humaniste qui a fini emprisonné et tué ; oui il avait été l'encontre du roi et de la pensée générale. On parle de lui encore, tandis que les perroquets eux ne sont que des détails de l'Histoire. Il en est de même aujourd'hui. Keynes se retournerait dans sa tombe en voyant le fossé entre l'économique réelle et l'irréelle. La fragilité de toute une économie mondiale qui tourne uniquement sur quoi ? LA DETTE. Sans dette notre système s'effondre. C'est un fait que toutes les personnes dans le milieu de la finance savent pertinemment.

Le vol est généralisé! Nous payons des gouvernements pour qu'ils s'absentent de leurs sièges, et ne pouvons les virer avant 4 ans. Pendant ce laps de temps ils s'augmentent allégrement pendant qu'ils retirent 10 jours de prestations à un NOUVEAU CHOMEUR. Les perroquets diront il a qu'a trouver un boulot. Ou en cumuler 2 ou 3. 3 boulots c'est la culture du travail! LA CULTURE DU TRAVAIL! Ca ressemble presque à "ARBEIT MACHT FREI". Arrêtez de parler de culture du travail. Dans ce monde on ne vend plus que pour vendre pas recherche de qualité de service. Ca coute trop chère la qualité. Mieux vaux que les gens rachètent.

L'industrie du film, hollywood a réussi à me faire payer 2 fois le meme film. "World war Z". J'avais vu "28 jours plus tard" par le passé plus quelques mauvais films de catastrophe (le jour d'après, 2012 etc...) "World war Z" est un remake de 28 jours plus tard dans le fond scénaristique et le reste est un patchwork de ces merdes télévisuelles. Je me suis senti volé en le louant... j'ai déjà payé les autres, j'aurai du télécharger celui-là. Pourquoi ? ben parce que trop d'argent inverstit pour de la pub pour un produit qui a le gout d'une simple boite de ravioli à la Migros!

 

Tu ne voleras pas...ca me fait rire...notre société ne fait que ça en permanence tous les jours. Et bien que nous ne sommes pas des voleurs, le fait de laisser faire est un acte de complicité. je vous laisse dès lors rire un peu avec les Monthy Python qui avait fait un très bon sketch par le passé sur les voleurs numéro 1 " LA BANQUE D'AFFAIRE".

 


04/04/2014

Tu ne feras pas d'impureté

Une petite pause après 5 commandements était nécessaire. Surtout qu'il y a eu débat confusion et quiproquo. Pour vous parler de ce commandement j'ai eu plein d'idée. Mais comme par magie cela disparaissait. Et c'est vrai, j'avoue, écrire est un art. Je ne pense pas le posséder mais je m'y emploie. Je teste et je sais que je suis paresseux. Je pense même que mes vannes meilleures car moins à écrire. J'ai été infidèle pour un autre art ou je suis aussi un employé mais qui espère devenir un peu plus autonome. Le dessin. Mais revenons à nos moutons, pour ce commandement, nous allons l'aborder comme il se doit. Dans son sens.

 

L'impureté! Au sens biblique, on parle de relation charnel. Sachant que les 10 commandements n'est qu'un remake de fond de tiroir égyptiens, je ne serai pas choqué (pas de preuve à l'appui) que chez les égyptiens c'est le mariage hors famille qui provoque l'impureté. Les frères et soeurs se mariaient pour garder le pouvoir. Ce procédé a souvent été répété. Nous autres, sans possession d'un tel pouvoir, pouvons spéculer sur ses bienfaits et méfaits. Mais nous n'en connaissons pas la portée réelle. Nous restons dans l'imaginaire, l'émotionnel. 

Il y aura toujours heureusement des gens honnêtes, mais trop peu. La plupart détournent, corrompe et vont même jusqu'au meurtre ? (affaire dassault) Pour l'amour du pouvoir, on est prêt à faire tellement de chose pour le conserver. C'est un crime passionnel! La fin de ses tyrans arrive toujours ; je pense que la consanguinité y est pour quelque chose.

L'impureté peut se traduire par aussi une autre tradition plus occidental, européenne, celui du maintien d'une classe, d'une élite. Elle peut être blanche, ou de milieu aisé ou autre. Cela diverge. Peu importe ce qu'elles sont puisque leur philosophie est dans le verbe avoir. Les élites ont toujours fait ce qu'ils peuvent pour maintenir le peuple dans la confusion et la méconnaissance. Diviser pour mieux régner dis-t-on ? L'individualisme est totalement dans cette tendance. Notre société tend à développer des individus qui sont dans le jugement des autres, la peur de l'autre et de ne pense qu'à soi. A retraduire cette phrase par un mot se serait "religiocommuliberalisme". Le jugement de la morale, la dictature et l'individu.

Enfin, l'impureté peut être une mesure de contrôle des naissances. La bible a dit croissez et multiplié. Mais si tous les gens le font c'est un problème. J'en connais qui le penseront pour des raisons économiques, car il n y a que ce problème qui les tracassent. Je les rassures l'économie continuera encore après eux. Mais sous une nouvelle forme. Le problème c'est qu'il y aura trop de gens de la meme famille pour faire le ménage dans nos administrations politiques. En partant des lobbystes, sortes de prostituée en costume 3 pièces. Sauf qu'ils sont moins malins car ils payent des politiciens pour le compte de sociétés. C'est la première fois que le consommateur reçoit de l'argent.

Je sens déjà les regrets autant de temps attendu pour cela. Ben oui. Il fallait que je couche quelque chose qui me plaise. Des lettres que je pense que je pose que je déshabille et que je donne ma contribution afin que des mots naissent en l'espace de 9 seconde et demi. Je suis pour l'impureté car c'est une formule chimique où l'on se mélange et partage et on se réunit avec des causes communes. Voilà pourquoi d'ailleurs le racisme doit continuer à perdurer pour certain. Il amène la division et il fonctionne encore. Mais dans une société comme la notre, avoir un tel fléau, je trouve que c'est impure.


12/03/2014

Tu ne tueras pas

Il sera très difficile de trouver un système qui n'a pas fait ses morts !


La guerre de Cent Ans



 

"La guerre de Cent Ans est un conflit, entrecoupé de trêves plus ou moins longues, opposant de 1337 à1453 la dynastie des Plantagenêts à celle des Valois, et à travers elles le royaume de France et celui d'Angleterre.

Au début du xive siècle, trois axes de tensions favorisent son émergence : la "grande dépression médiévale", théorisée par Guy Bois (crise démographique conjuguée à une stagnation économique du fait de l'alourdissement de la pression fiscale seigneuriale), les constants affrontements entre Plantagenêts etCapétiens pour la souveraineté et le contrôle des fiefs de Guyenne et, enfin, le conflit dynastique pour la couronne de France qui naît en 1328 à la mort de Charles IV, dernier fils de Philippe IV."

http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_de_Cent_Ans

 

Une guerre qui a fait plus de 100'000 hommes il semblerait. Notez que l'époque il y avait des problèmes économique lié à la pression fiscale imposée par les seigneurs.

 

La traite négrière

 

 

"Selon les travaux récents de l’historien Olivier Pétré-Grenouilleau (Les traites négrières, Essai d’histoire globale, 2004), quelques 11 millions d’Africains auraient été vendus comme esclaves sur la côte Atlantique entre le XV° et le XIX° siècle, auxquels il faut ajouter les 17 millions d’esclaves africains vendus entre le VIII° et le XX° siècle dans le commerce transsaharien et la traite de l’océan indien. Soit au total, pour Pétré-Grenouilleau, 28 millions d’esclaves déportés de l’Afrique.

Des travaux plus anciens, comme ceux d’Henry Queneuil (De la traite des Noirs et de l’esclavage, 1907) estimaient à environ 80 millions le nombre d’Africains vendus hors du continent comme esclave entre le XV° siècle et le début du XX° siècle. Le différentiel est énorme entre cette estimation et celle de Pétré-Grenouilleau. Cette différence s'explique par l'absence ou le caractère partiel des statistiques disponibles à l'époque. Mais l'impact humain de la traite négrière ne peut se cantonner à répertorier le nombre d'esclaves vendus. Comme le précisait le théoricien américain panafricaniste W.E.B. Dubois, il importe de prendre en considération, au-delà des esclaves vendus et arrivés à destination, toutes les victimes collatérales de ce commerce, ceux qui sont morts plutôt que de se laisser capturer, ceux qui n’ont pas survécu aux conditions de détention et de transport, les enfants qui sont morts parce que leurs parents ont été capturés. Pris dans ce cadre large, W.E.B Dubois estime qu’il faut compter en moyenne 4 victimes collatérales pour 1 esclave vendu, soit près de 100 millions de personnes selon l’estimation intiale de Pétré-Grenouilleau, et plus de double si l’on s’appuie sur les chiffres de Queneuil. 100 millions de personnes, c’est la population totale du continent africain au début du XX° siècle…"

http://terangaweb.com/quel-est-le-bilan-humain-de-la-traite-negriere/


Près de 700 ans après la guerre de cent ans : la deuxième guerre mondiale

 

La Seconde Guerre mondiale fut le conflit militaire le plus meurtrier de l'histoire. Plus 60 millions de personnes ont été tuées, ce qui représentait plus de 2,5% de la population mondiale à l'époque. Cet article tente de dresser un bilan humain et matériel de cette guerre.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bilan_de_la_Seconde_Guerre_mondiale

 

Ce chiffre ne prend en compte les morts par le communisme chinois en temps de paix 70 millions.

 

Je n'avais pas a débattre sur la question. 3 exemples simples suffisent pour condenser les systèmes mis en place par l'être humain. Chaque système exploite, affame et fini par être renversé par les asservis. Qui à leur tour prennent la place du roi et continuent. On le voit à l'UMP en ce moment. Le PS ayant eu son lot il y a quelques temps. Les rois se succèdent et on les excusent toujours. On tente de vous noyer le poisson avec des explications. Mais cependant même aujourd'hui dans un pays développé si on a peu d'argent, on restreint son accès aux soins, on se saigne pour payer un loyer et on paie cher pour de la nourriture moins savoureuse, moins couteuse mais empoisonnée si on en consomme tout les jours pendant 30 ans. Il n'y a pas que la guerre qui tue. On l'a vu dans le communisme. Sous le capitalisme c'est plus subtile. On meurt en étant bien marginalisé avant.