26/11/2014

Si tu es noir aux USA, tu as plus de chance avec le ku klux klan qu'avec la police

Voilà une phrase qui se sera relevée comme anti-américaine et pourtant c'est la blague qu'à sorti la marionnette de Barack Obama hier soir aux "guignols de l'info" suite à la relaxe du policier qui a tiré sur ce Michael Brown. Cette phrase fait rire contenu du fait que le Ku Klux Klan vient juste d'émettre l'envie d'ouvrir son cercle, aux homosexuels et aux personnes de couleur. Ce qui ne cache pas une réalité si on regarde l'ensemble des émeutes qu'il y a eu aux USA.

 

- 11/17 août 1965: Watts - Los Angeles

L'arrestation par des policiers blancs d'un jeune Noir, Marquette Frye, lors d'un contrôle routier suivi d'une altercation avec des proches, déclenche une révolte dans le ghetto de Watts, à Los Angeles.

Pendant six jours, ce quartier déshérité se transforme en zone de guerre où les Gardes nationaux patrouillent en jeeps, armés de mitraillettes, et où le couvre-feu est imposé. Le bilan est lourd:

34 morts, de nombreux blessés, 4.000 arrestations, et des dégâts dépassant les 40 millions de dollars.

 

12/17 juil 1967: Newark - New Jersey

Une altercation entre deux policiers blancs et un chauffeur de taxi noir donne le coup d'envoi de l'insurrection du ghetto de Newark. Cinq jours durant, les émeutiers mettent le quartier à sac sur fond de misère exacerbée par la chaleur. Les violences font 26 morts et 1.500 blessés.

23/28 juil 1967: Détroit - Michigan

Des émeutes éclatent à Detroit à la suite d'une intervention policière dans la 12e rue, majoritairement noire. Armée et Garde nationale sont déployées. Les affrontements font 43 morts et plus de 2.000 blessés. Les troubles s'étendent dans plusieurs Etats dont l'Illinois, la Caroline du Nord, le Tennessee et le Maryland. En 1967, 83 personnes sont mortes dans des violences raciales survenues dans quelque 128 villes.

 

4/11 avr 1968:

A la suite de l'assassinat du pasteur Martin Luther King à Memphis (Tennessee) le 4 avril, la violence éclate dans 125 villes faisant au moins 46 morts et quelque 2.600 blessés. A Washington - ville alors aux deux-tiers noire - des incendies sont allumés et les pillages commencent. Le lendemain, les troubles gagnent les quartiers commerçants du centre, jusqu'à 500 mètres de la Maison Blanche. Le président Lyndon B. Johnson fait appel à la 82ème aéroportée, division d'élite de l'Armée américaine. L'armée intervient également dans plusieurs villes comme Chicago, Boston, Newark, Cincinnati...

 

 

17/20 mai 1980: Liberty City - Miami

Trois jours d'émeutes font 18 morts et plus de 400 blessés dans le quartier noir de Liberty City à Miami (Floride). Les violences ont éclaté après l'acquittement à Tampa de quatre policiers blancs poursuivis pour avoir battu à mort un motocycliste noir qui avait brûlé un feu rouge.

 

30 avr/1er mai 1992: Los Angeles

L'acquittement de quatre policiers blancs qui avaient abattu un automobiliste noir, Rodney King, le 3 mars 1991, enflamme la mégalopole. Les violences se propagent à San Francisco, Las Vegas, Atlanta et New York et font 59 morts et 2.328 blessés.

 

9 avr 2001: Cincinnato - Ohio

Un jeune Noir de 19 ans, Timothy Thomas, est tué à Cincinnati par un policier blanc au cours d'une poursuite. S'ensuivent quatre jours de violences au cours desquels 70 personnes sont blessées. Le calme revient après l'instauration de l'état d'urgence et d'un couvre-feu. Timothy Thomas, qui n'était pas armé, a été le 15e Noir tué à Cincinnati par la police depuis 1995.

 

9/19 août 2014: Ferguson - Missouri

La mort d'un jeune Noir de 18 ans, Michael Brown, tué par balles par un policier blanc, provoque dix jours de violentes émeutes entre la population noire et des forces de l'ordre usant de fusils d'assaut et de véhicules blindés. Deux enquêtes fédérales sont ouvertes.

Le 24 novembre, nouvelles émeutes à Ferguson après l'annonce de l'abandon des poursuites contre le policier.

 http://www.20minutes.fr/monde/1487775-20141125-ferguson-h...

http://info.arte.tv/fr/les-principales-emeutes-raciales-a...

 

En conclusion, il y a un réel problème. On peut faire un pseudo bilan avec les chiffres mais ceux-ci ne reflètent la totalité. Nous n'avons pas tous les chiffres de toutes les villes mais nous avons pris ce que nous avons et ceci est déjà pas mal :

Nombre de morts : 266 morts / Nombre de blessés :  6'898

En définitive, ce billet n'a rien d'anti-américain, puiqu'il relate l'Histoire moi-même américaine et à la non volonté de vouloir changer cela. Le ping pong républicain et démocrate ne changera rien en soi, Barack Obama étant une marionnette. Soulignons quand même que les noirs ont d'abord été plutot pro-républicain "Les premiers membres afro-américains du Congrès des États-Unis ont été élus sous l'étiquette Républicaine en novembre 1868. Il a fallu attendre 1934 pour que le parti démocrate ait ses premiers candidats noirs" http://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_r%C3%A9publicain_(%C3%...)

Nous vivons dans l'époque des extrêmistes de droite incapables, d'évoluer et surtout d'assumer leur position. Il n'y a qu'à voir l'artice de ce jour du 20 minutes. Ces enfants sont la responsabilité de leur parent, qui pauvre dans l'esprit et dans l'éducation http://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/29743189

Aujourd'hui je suis presque entrain de me demander : mais ou est BHL pour qu'on fasse quelque chose.

 

 

20/11/2014

Genève découvre la démocratie

La démocratie ce n'est pas que le pouvoir de la votation c'est aussi un droit de grève et c'est tant mieux. C'est ce qui nous différencie des dictarures (gauche ou droite) qui l'interdise. Par contre il est assez intéressant de remarquer qu'en fait, beaucoup de gens sont contre. Les conditions générales de la démocratie ne sont pas aussi limpides pour tous le monde. En constatera que les libéraux sont très hostile à cela, ce qui les rapproches plus des dictatures de gauche et de droite que moi-même. Un jour ils enleveront leur masque et assumeront ce qui sont mais ce n'est pas pour aujourd'hui.

Aujourd'hui on va se pencher sur ce problème : Les TPG allons voir la registre du commerce

 

Réf.But, Observations
1 But: dans le cadre d'un contrat de prestations conclu avec l'Etat, mettre à la disposition de la population du canton de Genève un réseau de communications, exploitées régulièrement, pour le transport des voyageurs et pratiquer une politique tarifaire incitative.

Donc pour le but on repassera, le but n'est pas atteint.

Maintenant les responsables :

 

Membres et Personnes ayant qualité pour signer
Nom et Prénoms, Origine, Domicile Fonctions Mode de Signature
Frei Anita, de Nuglar-St. Pantaleon, à Genève adm. présidente signature collective à 2
Clivaz Christophe, de Randogne, à Collonge-Bellerive adm. vice-président signature collective à 2
Allenbach Jean-Marc, de Cologny, à Genève adm. sans signature
Amaudruz Céline, de Lutry, à Puplinge adm. sans signature
Bertschy Michel, de Fribourg, à Genève adm. sans signature
Bruynooghe Marie-Paule, de Meyrin, à Genève adm. sans signature
Cerutti Thierry, de Sierre, à Vernier adm. sans signature
De Boccard Philippe, de Genève, à Chêne-Bougeries adm. sans signature
Francey Etienne, de Montagny (FR), à Genève adm. sans signature
Gaud Bernard, de Genève, à Chevrier, F adm. sans signature
Goehring Marcel, de Turbenthal, à Genève adm. sans signature
Grasset Eric, de Genève, à Genève adm. sans signature
Luscher Maja, de Holziken, à Vernier adm. sans signature
Meyer Philippe, de Genève, à Chêne-Bourg adm. sans signature
Rasolo Daniel, de Genève, à Genève adm. sans signature
Schaedler Philippe, de Genève, à Genève adm. sans signature
Sottas François, de Genève, à Genève adm. sans signature
Ziegler Marco, de Genève, à Genève adm. sans signature
PricewaterhouseCoopers SA (CH-660-1784998-4), succursale à Genève organe de révision  
Stucki Christoph Friedrich, de Thalwil, à Genève directeur général signature collective à 2
Forestier Eric, Laurent, de France, à Annecy-le-Vieux, F directeur signature collective à 2
Ganty Pascal, René, de Lutry, à Genève directeur signature collective à 2
Gruaz Pierre-Yves, de L'Isle, à La Tour-de-Peilz directeur signature collective à 2
Meyer Guillaume Sébastien Laurent, de Bettwil, à Cusy, F directeur signature collective à 2
Vincent Benjamin, de France, à Annecy, F directeur signature collective à 2
Wäfler Martin, de Frutigen, à Vernier directeur signature collective à 2
Wagenknecht Thierry, Georges, de Vevey, à Vernier directeur signature collective à 2

16 administrateurs, 6 directeurs et un directeur général. Question masse salariale de cadres c'est énorme pour un canton. Sur ce point on pourrait dire que Dominique Jordan a raison trop de fonctionnaires. Et d'ailleurs ils seraient intéressant de savoir combien sont payés les administrateurs.

 

Enfin, je vous rappelle juste une chose que tous le monde a oublié et qui pèse lourd c'est ceci

"Les députés sont en effet rémunérés à l’heure grâce à des jetons de présence. Jusqu’à présent, ces indemnités n’étaient pas imposées mais elles le seront dès 2014. De plus, pour revaloriser leur fonction et s’ajuster au coût de la vie, les députés ont récemment voté une augmentation de 25%. Les jetons de présence restent à 110 francs de l’heure pour les séances de commission et 160 francs pour les séances plénières. L’augmentation touchera seulement la part qui leur revient directement "

 

Maintenant réflechissez quand on parle de licenciement, de coupe budgétaire. Et n'avons nous pas des libéraux en administrateur ? lorsque des employers sont incompétant on fait ce qu'il faut non ? ben il semblerait que les genevois ne savent ps ce qu'il se passe, se plaigne et veulent tous privatiser. Faites-le... j'ai vécu dans deuxpays aux transports privatisés. Ca ne fonctionne pas.

La question n'est pas de privatiser au final mais de mettre un service qui fonctionne et surtout arrêter d'avoir autant de personne dans un conseil d'administration, ca vire à la blague!


 http://www.ville-geneve.ch/index.php?id=16358&id_deta...

 

 

 

17:11 Publié dans Genève | Tags : tpg, grève, députés | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

12/11/2013

Argent, jalousie et manque d'intelligence

Me voilà de retour depuis plus de deux semaines de mon voyage en Israel, Palestine et Jordanie.

Voyage enrichissant, rythmé à celui des rencontres. Du Canada à la France, ou de la Colombie, du Brésil, de l'Allemagne des USA. Bref un voyage extraordinaire. Surtout parce que le tour organisé par mon compagnon d'aventure et moi-même était extraordinaire. Nous avons délaissé la peur de l'autre dans les urnes à Genève. Je vous ferai part de ce voyage plus tard. Revenons à l'actualité genevoise si on le veut bien.

 

J'ai constaté avec amusement que les fonctionnaires n'allaient pas être augmentés cette année. En réalité il ne s'agit pas d'augmentation, puisqu'il s'agit d'une indexation du salaire qui suit le cout de la vie. Mon 3ème pilier suit la même logique en ayant chaque année une augmentation de prime, puisque la vie augmente. On appelle cela l'inflation. Sans compter que privé ou public, si son salaire dépasse un barême, on peut gagner moins.

Et de ce constat, on a pu voir la rage des personnes travaillants dans le privé être content du blocage des salaires. Votre joie n'a aucun effet sur moi, dans le sens que l'argent ne donne pas le bonheur. Je n'ai rien contre les gens travaillants dans le privé. D'ailleurs j'y ai moi même travaillé longtemps. J'ai constaté toujours la même chose. On a, à chaque fois, fait en sorte que je ne sois pas payé à un salaire décent.

Je donnerai pour exemple, ma première expérience : grosse Etude de Notaire de la place de Genève, des revenus annuels à faire palir certains avocats. Salaire : 3'500.- brut par mois.

Etant jeune à ce moment là, je mis le poing dans ma poche en me disant qu'en une année après mon CFC, je prouverai ma valeur. Chose j'ai faite, j'ai géré tous les dossiers de ma patronne notaire pendant son congé maternité. Son confrère recevait les clients les faisaient signer et je m'occupais du reste. En gros, le 98 % du travail était accompli par mes soins le 2 % restant étant le rendez-vous, les questions subsidiaires et la lecture de l'acte notarié.

Mon ancien patron a essayé de m'impressionner en me disant que je brassais de l'air. Il avait vaguement hésité à m'augmenter de 80.-. Je demandais seulement une augmentaion de 1'000.- soit un salaire de 4'500.-. Car, qu'on se le dise, pour le meme salaire je pouvais travailler à la MIGROS. L'ancienne apprentie qui avait alors 28-29 ans était à peine arrivée à 4'200.- brut. Sentant que j'allais chercher ailleurs, j'ai été licencié pour des raisons économiques officiellement, mais officieusement mon patron m'a dit, "je ne veux pas que tu nous prenne pour des vaches à lait". Triste fin. Surtout que j'y avais fais mon apprentissage. Mais commme toutes personnes qui essaie de me faire du mal fini par le payer, ce patron a eu par la suite des problèmes graves avec la justice pour exploitation de personnel domestique. Il n'y avait pas que le domestique. Depuis mon arrivée dans cette étude, une personne sur deux quittant son Etude finissait au Prud'homme avec mon ex patron.

Je tiens à préciser que par la suite je me suis fait engager dans une autre étude ou j'ai pu sans avoir eu besoin de négocier, le salaire de 4'500.- par mois.

La morale de cette histoire est que dans le privé on peut faire ce que l'on veut pour l'exploitation des personnes et pas à l'Etat. Dieu merci. La jalousie de beaucoup de gens dans le privé par rapport aux fonctionnaires est presque compréhensible. Après tout, si vous vous faites spoilier c'est à vous de vous battre. Mais la peur dort dans votre estomac.

Les mêmes du secteur privé, oublient que nos députés se sont augmenter de 25% leur salaire de menteur politique, pour une raison simple. Il devait déclarer ces revenus dans leur déclaration fiscale. Ces messieurs ne voulait pas baisser leur niveau de vie.

Alors, gueulez contre les fonctionnaires parce que vous n'avez grand chose sur qui gueuler. Il faut savoir qu'à l'Etat il n'y a pas que des avantages. Il y a les inconvénients. Le problème des petits chefs qui font leur loi, leur mobbing etc... et quand on bosse pour l'Etat et qu'il y a un problème de ce genre, c'est pire que dans le privé. Un dossier vous suit. Il faut aussi arrêter de penser qu'il y a une sécurité d'emploi. Ce n'est pas le cas et pas partout. Cette idée est un vestige des années 90. Il y a quelques cas de personnes qui effectivement  ne peuvent pas être licenciés. Ca en revanche c'est plus dû à des connaissances d'un tel ou un tel. Magistrat, directeur etc...

 

Pour ceux qui me parleront de création de richesse, de cout exorbitant etc... j'ai un exemple à leur donner :

La gare CFF cornavin en sous-sol ou en surface ?

En surface, le projet présenté par les CFF coute 700 millions. Mais il détruira environ 200 emplois et mettra à la rue environ 300 personnes sinon plus. En temps de crise c'est pas mal. Ce qu'on ne dit pas, c'est qu'environ 400 millions qui reste à la charge du canton pour enlever les rails de tram et les remettre ainsi que toutes les infrastructures nécessaires et la mains d'oeuvre pour cela. Oui un piège des CFF. Ils n'avaient pas tout dit. Normal appuyé par la logique libéral de nos politiciens. Oui le projet de la gare est spéculatif et ne vise pas une vision à long terme. Au total environ 1milliard 100 millions. 

 

En sous-sol, la possibilité a été retenue suite à une deuxième analyse lancée par Ramy Pagani. Le coût est d'environ 1milliard 100 millions pour la totalité, soit plus ou moins la même chose. De plus le rapport, explique bien qu'une gare en sous-sol permet de résoudre de futurs problèmes urbains.

 

Je terminerai en disant ceci : je ne suis pas contre le capitalisme, je suis contre l'absurdité à vouloir toujours plus d'argent au dépend de l'être humain. C'est cela la dérive que je condamne. Cette dérive que beaucoup ne voient pas parce que d'autres personnes on dit que. C'est un peu comme l'église qui disait que la terre est plate. Alors réfléchissez par vous même et accordez peu d'importance à tout ce qui nous divise. Tant que les choses seront comme cela, je peux vous assurer que rien n'ira pour le mieux dans notre république de Genève, célèbre pour ses "Genferei".