15/04/2015

Liberté d'entreprendre oui mais avec responsabilité

Vous avez pu voir que l'étiquette de gauchiste m'a été collée alors que je préfère rester hors de l'échiquier contre productif politique. Je peux comprendre que pour certain, par désoeuvrement ou par incapacité de comprendre "rester hors du de l'échiquier" qu'ils procèdent de cette manière. Après tout on accepte bien des choses venant de personnes qui n'ont pas les même chances que soi.

En tant qu'anarchiste, la liberté est quelque chose de chère! On la voit comme un but. Par contre on sait également qu'il est important que la liberté ne se donne pas à n'importe qui, n'importe quand et surtout on ne fait pas n'importe quoi. Entreprendre, oui, mais avec RESPONSABILITE. J'ai eu un grand-père que je n'ai pas connu, seul communiste de la famille, normal pour l'époque, et qui était entrepreneur en bâtiment. Comme quoi ce n'est pas incompatible.

Aujourd'hui, dans la rubrique liberté d'entreprendre, c'est une société immobilière qui a osé louer un bien pareil.
Le bon sens lui ne touche pas toujours les personnes morales. D'ailleurs on le leur demande pas d'en avoir. Laisser de la liberté aux entreprises, je suis pour à la base, mais ces dernières montrent jour après jour, que beaucoup se comporte comme des enfants qui veulent tout de suite.

Dans ce cas de figure, la faute n'est à personne. Ni les libéraux ni les socialistes. En fait, non c'est la faute à tous le monde de laisser ce genre de chose se passer. Pire encore, on pousse l'Etat à constituer des organismes de tutelles pour ses personnes morales irresponsables! Elle est belle votre liberté à trois sous!

 

Logement d'1,56 m2 habitable : le locataire davantage dédommagé en appel

AFP 15 avril 2015 à 12:15

Le logement de 1,56m2 occupé pendant 15 ans par Dominique pour 300 euros mensuels.Le logement de 1,56m2 occupé pendant 15 ans par Dominique pour 300 euros mensuels. (Photo Fondation Abbé Pierre)

Cet homme a vécu 15 ans dans une «studette» sans douche ni WC, et mesurant près de cinq fois moins que la taille légale d'un appartement à louer, qui est de 9m2. Le propriétaire et l'agence ont été condamnés.

 

http://www.liberation.fr/societe/2015/04/15/logement-d-15...

13/04/2015

Vous qui avez été choqué de ma caricature , je persiste et signe!

Bonjour,

Il y a quelques temps tous une bande de personnes s'étaient plaintes de ma caricature du mec qui a peur de l'Islam! Pire encore mes propos n'avait pas été compris par une certaine tranche de personne ignorante du 2nd degré! Ou que j'allais trop loin! Je ne pense pas aller trop loin quand on peut voir ça! Je me suis permis de prendre la photo d'une amie qui a constaté cela et qui est blogueuse à ses heures sur la TDG, quand on l'insulte pas.

Pleutres, racistes et aveugles maintenant!

09:45 Publié dans Humeur | Tags : racisme, tdg | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

07/04/2015

Genève : Culture Grand Théatre

Tout d'abord j'espère que vous avez bien fêtez les fetes de pâques! Je ne poserai pas la question comment va le Christ ?

Certain me diront "pas de religion", bien qu'il ait acheté leurs oeufs. Voilà une manière laïc de la fêter! Non! laiquement commercial! Entre un Christ sur une croix et des lapins et oeuf en chocolat à trouver, chacun peut trouver une fin moins tragique à ce doux congé. Pendant ce temps d'autre se disent que ça fait un jour que l'on pourrait travailler!

En plein dans ces traditions culturelles, les tragédies grecques lues et relues à l'école et analysées et sur analysées toujours à l'école, sont toujours à la fête dans les théatres. Heureusement que le Grand Théâtre a perdu 1.5 millions pour le budget 2015. Mais selon le temps, c'est plus de 43 millions aloué au Grand théatre!!! Rien que ça! Et quand on voit la proportion de gens touché à peine 20%, on se dit que la culture se passe clairement ailleurs à Genève! C'est à se demander si nos élus sont au courant de qui fait la culture à Genève ! Et pour présenter cette oeuvre, aurons-nous des acteurs locaux à mettre en avant ?

http://www.letemps.ch/interactive/2015/culture-GE/

 

Oui Me Bonnant est un jeune acteur effectivement. BHL un autre débutant sur la scène. le font-il gratuitement ? nous n'avons pas de personne qualifiée ? Mais vive le trou culturel! La fête de la musique nous prouve chaque année que c'est la population qui fait la culture à Genève et non l'Etat et non le Grand Théatre (et ca depuis longtemps). Cette politique de petits copains et propre au paradigme droite gauche. On laissera les petits enfants se plaindre et accuser l'autre bord (peut importe lequel).

Dans tous les cas, cet article met en avant le montant dépenser et étant acteur culturel 52 semaines par années, je me demande dans quelle poche, encore, l'argent va...et cette fois c'est pas les requérants d'asile...encore que je suis sur avec un peu d'effort, quelqu'un va me dire que c'est leur faute...