18/02/2015

Mourir d'une fellation à l'élysée

Ayant un lointain sang noble heureusement brisé par la plus belle des rebellions, l'amour, ce dernier m'a peut être lui aussi m'a peut être apporté quelque chose : l'acceptation dès mon plus jeune age des libertés sexuelles que s'octroient les gens de pouvoir. Il n'est pas question de cracher une fois de plus sur DSK, je l'ai fait une dernière fois. Et il est grand temps qu'il demeure le plus loin de tout pour toujours.

La relation entre sexe et pouvoir est dans tous les cas monnaie courante à la cour des rois de France. Je ne réfute pas néanmoins que parmi les maitresses de rois il y eu des romances. Néanmoins, mon titre accrocheur ne restera pas un titre de manchette type France Dimanche et tout ce que la société du spectacle à pu créer dans sa dernière phase de médiocrité.


Ainsi on apprend que le 16 février 1899, leprésident Felix Faure, depuis 4 ans au pouvoir et qui avait une maitresse est mort étouffé lors d'une fellation offerte par cette dernière. Il faut avouer que cela fait sourire ou même choque. Bill Clinton aura eu l'indécence de rester en vie pour les républicains et peut être même pour les démocrates. Pour moi hors des sectes du blabla il m'aura fait marrer comme cet article du point

http://www.lepoint.fr/c-est-arrive-aujourd-hui/1899-une-fellation-presidentielle-a-l-elysee-16-02-2012-1431920_494.php


16/02/2015

Ultime retour sur DSK et la théorie du piège complot, judéo-maconnique-ump-ps-fn et je ne sais pas quoi!

DSK grand économiste ?

Ils le voulaient tous ! DROITE et GAUCHE !Jamais autant (d'incapables de divers bords) n'ont été pour l'accession de Dominique Strauss-Khan à la présidentielle française!

Dominique ! Dominique ! Dominique ! "mais Dominique, nique nique". Oui Dominique nous fait la nique et a niqué tous le monde sauf sa femme qui devait bien être au courant de ce qui se passait. A savoir que dans ces milieux, il est presque normal d'avoir amants et maitresses, ne serait-ce par tradition culturelle. Pour ceux qui n'y croient pas, je ne saurai trop conseiller l'Histoire de France ( à nos jours) pour se rendre compte que sex et pouvoir ont toujours été intiment lié.

Dominique nique nique ce "GRAND ECONOMISTE", je rappelle encore une fois de plus que c'est lui qui a suggéré à Martine AUBRY de faire la loi des 35 heures (celles que tous les libéraux voudraient abolir). Il est nécessaire de TOUJOURS rappeler les contresens, les illogismes de ce que l'on nous dit et ce qui se fait! Dominique a eu de la chance, celle de ne pas prouver, comme tous les autres, qu'il n'aurait pu faire guère mieux que tous les autres. C'est une réalité. Pour ceux qui veulent vivre dans l'espoir et dans le monde des petits poneys libre à eux.

Théorie du complot ?

Juste après son arrestation, nous avons eu la pléthore de pro DSK qui ont rejoint le groupe des complotistes. Sauf qu'il serait intéressant de savoir quel complot. Un complot de l'UMP visant à le mettre sur la touche ? Admettons ? Mais qu'est-ce qui changerait ? les partis fines au Carlton aurait été montées de toutes pièces ? Je préfère que l'on garde la présomption d'innoncence...encore que ca commence gentiment à sentir le cramé. Le complot justifie tout à tout moment. Autant sur ce cas il ne change rien sur la situation déja douteuse. L'Histoire est truffée de complot pour l'accession du pouvoir par un homme ou groupe d'hommes. Sauf qu'au final peut importe qui monte son complot, le résultat sera le même. Alors au lieu de perdre du temps à se larmoyer sur DSK le socialiste (parait-il ?) sur ce qu'il aurait fait, accepter est la meilleur solution ; c'est comme un décès, il faut accepter tout simplement que DSK a été rattrappé par son karma ou par la fatalité. Car ce qu'il en ressort c'est que toutes ces histoires étaient connues de beaucoup. Que le spectacle soit arrivé plus tôt n'a au final de l'importance que pour les enculeurs de mouche.

Comme on dit en anglais "no relevant".

Nous ne tomberons pas dans la psychose théorie du complot. Et nous tomberons pas non plus dans une explication de tout ca par une théorie du complot comme certaines blogger ou commentateurs l'ont avancé. Nous restons libre dans la pensée et surtout indépendant. Assuré d'avoir concerver ce que l'on m'a enseigné et qui est une denrée rare aujourd'hui, l'esprit critique.

09/02/2015

1789-2015 ou le doux parallèle de deux époques

 

Savez-vous ce qu’est le déterminisme ? Il me semble en avoir parlé il y a plusieurs mois. Lorsqu’un ensemble d’élément sont présents une conséquence peut aboutir. Par exemple pour qu’une tornade existe il faut qu’il y ait des milliers d’éléments présents pour qu’elle se déclenche.

C’est pareil avec l’Histoire et notamment les révolutions. L’anarcho-syndicalisme et par conséquent le socialisme, n’aurait pas existé sans une volonté d’asservir et de maintenir les masses hors de l’éducation.

Regardons rapidement les éléments qui ressortent lorsque l’on parle de révolution française :

 

Un chef d’Etat pas à sa place

Louis XVI a toujours été dépeint comme un personnage qui n’avait jamais réussi à rentrer dans la peau de chef d’Etat. On le décrit comme peu sûr de lui incapable de prendre des décisions. La valse des ministres le prouvera.

 

 

Une noblesse qui coute cher

Oui la noblesse coutait cher car Louis XIV avait eu la bonne idée à son époque de maintenir les nobles à la cour. Ils avaient l’interdiction de travailler sous prétexte de perdre leurs privilèges et leur titre. La volonté de Louis XIV était de les garder proche de lui pour éviter toutes possibilités de complot et les rendre dépendant de rentes. Si on transpose ceci, on pourrait dire que les députés et les sénateurs coûtent énormément à la France et on ne pourra pas nier que ces derniers ne sont pas privilégiés. Sous Louis XVI cette charge financière ajoutée au gouffre financier de la guerre aux Amériques ne fit qu’accentuer les problèmes vitaux.

La nourriture

Hormis les privilèges des nobles il y avait celui du tiers état. Et dans le tiers état les petits prêtres n’avaient pas les mêmes moyens que la haute caste de l’Eglise Catholique romaine. C’était dur pour eux. Le pain a augmenté en l’espace de deux ans de 7%, ce qui s’apparente pour l’époque à une crise.

 

 

En conclusion, les époques ne sont pas les mêmes mais les faits reste similaires. Comme m’avait dit une personne âgée de plus de 80 ans. « Pour que l’Homme se révolte il faut qu’il connaisse la faim ». Nous n’en sommes pas encore là mais pas très loin.