10/12/2014

Y a trop d'immigrés !

Voilà la phrase phare que j'entends à tout bout de champ. Alors je ne me placerai pas en qualité de défenseur des immigrés ou pour la cause des immigrés mais en qualité de citoyen qui écoute ce qu'on lui dit et qui est capable de réfléchir.

Tout d'abord l'argument trop est faux. Car comme je l'ai déjà dit, en comparant les années de guerres en ex-yougoslavie les demandes étaient bien plus forte. Car les gens ne peuvent faire la différence entre demande et prise en charge. Dans les 21'000 demandes toutes n'aboutissent pas à un permis F provisoire. Cela dit le travail inlassable des médias et des politiques fonctionne et les gens le croient. Une expérience dans une université américaine à déjà prouvé que lorsque l'on répète inlassablement les mêmes propos, la population le croit. Je sais que ca peut faire mal de se dire "mais merde je suis un mouton sur ce coup là", mais c'est normal vous avez des pros en face de vous.

L'immigration est un problème parait-il...en Italie, pays ou l'on dit qu'il déborde, nous avons deux beaux exemples politiques, extrème gauche et droite confondu, les autres débiles de l'échiquier politique. Il est très agréable de voir une chose :

"Luca Odevaine, arrêté le 4 décembre et lui-même accusé de corruption aggravée, était, jusqu'à son arrestation, membre de la coordination nationale pour les réfugiés. Il est lui aussi l'un des personnages clés de l'affaire. En collaboration avec Salvatore Buzzi, il aurait mis en place ce que les quotidiens italiens appellent le "système Odevaine" : il gonflait les chiffres sur le nombre d'immigrés dans les centres d'accueil gérés par Buzzi pour obtenir davantage de subventions et de budget de fonctionnement "

Sans compter que l'ex maire d'Italie, Gianni Alemanno, qui a été identifié d'extrème droite par ceux qui lisent et refléchissent il y a bien longtemps. Les autres ont continué à dire "arrêtez de voir des facho partout" 

Mais continuons :

Le chef de la bande : un ex-terroriste

D'après les magistrats, rapporte Il Post, le chef de ce vaste réseau mafieux est l'ex-terroriste d'extrême droite Massimo Carminati qui, grâce à des liens noués dans l'entourage de l'ex-maire de Rome – lui-même ancien membre du Mouvement social italien (MSI, néofasciste) –, se serait infiltré dans divers appels d'offres en faveur d'entreprises ou de structures amies.

"L'autre personne au centre de l'enquête, écrit le site d'information, est Salvatore Buzzi, 59 ans, ancien militant de l'extrême gauche italienne. Après un passage en prison, Buzzi fonda "29 Giugno' (29 juin), une coopérative d'ex-prisonniers. "Au fil des ans et grâce à la corruption d'hommes politiques, Buzzi a fini par devenir le directeur d'un consortium de coopératives qui géraient quelques camps de Roms, des centres d'accueil pour immigrés et des espaces verts."

 

Alors là c'est vraiment pas joli joli. Et pire encore l'argent alloué par les accords internationaux pour les migrants étaient détournés. C'est bien joli de faire la guerre en Lybie mais il fallait penser au mouvement que cela allait créer. D'autant plus que l'argent détourné et bien supérieur à la manne du traffic de drogue généré par ces immigrés.

De notre coté en Suisse on est pas en reste. La mauvaise gestion administrative lancé par Blocher a fait prendre du retard et la gauche d'aujourd'hui est aussi incapable de prendre les bonnes décisions. Car que l'on soit clair ; une personne menacée ne peut être renvoyée chez elle. Mais ce n'est pas le cas de tous le monde. Le souci vient principalement des personnes dont on a statué qu'ils ne pouvaient rester et qui ne sont pas raccompagné chez eux. Pour certain cela dure depuis 11 ans. Et malheureusement la criminalité principalement se situe ici. Alors quand on parle de moyen il y a des choses simples à faire. Mais tout est déjà dans la loi et elle n'est pas forcément appliquée. Pas parce que se sont des requérants mais parce que les cantons préfèrent jouer les aveugles. Les arguements qui diront le contraire sont bienvenu mais en tant que professionnel je peux déjà vous dire que c'est faux. J'en ai croisé plus de mille à ce jour. Commencez par faire le tri entre sans papier, (statuts existant qu'à Genève), requérants d'asile et les réfugiés. Et même à l'intérieur c'est particulier.

http://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/2014...

11/11/2014

Nombre de demande d'asile en Suisse

Travaillant dans la branche des demandes d'asile en Suisse, il est nécessaire que je produise les chiffres actuels du nombre de demandes. La raison est simple :

Il y a plus de professionnels de l'asile qui puisent leur source de la Tribune de Genève que de ceux qui utilisent les chiffres officiels.

Il est vrai qu'en matière aide social et migratoire, je remetterai la palme d'or, sans hésiter, à Corto. C'est le meilleur! D'ailleurs graçe à lui le social ne devrait plus s'en faire. Selon ses dires chaque habitant genevois donne plus de 5'000.- par mois à l'Hospice Général. Si seulement on avait cette somme. On pourrait tenir 10 ans. Ca fait près de 3 milliards. Alors que le budget est à peu près de 300 millions. Mais revenons à nos moutons.

Actuellement, depuis janvier c'est 20'399 demandes d'asile qui ont été déposée. Donc nous ne parlons que de demandes ; il n'est pas dit si ces personnes vont toutes rester. La réponse sera déjà non puisque toutes les personnes étant au régime "Non entrée en matière Dublin" ont 90% de chance de se faire renvoyer dans le premier pays européen ou ils ont fait leur première demande.

Près de 40% sont erythréens et passe en Italie. Ces personnes sont d'ailleurs une conséquence à la guerre qu'il y a eu en Libye, car une grosse communauté de ce pays vivaient en Libye avant que l'occident ait un plan pour renverser le pays mais pas pour le rétablir. Le rétablissement se faisant avec des représentants officiels d'Al Qaida (maghreb). Oui c'est la division d'Afrique du Nord. Après je ne sais s'ils ont eu affaire avec des américains, comme ceux qui se battaient en Afghanistan contre les russes.

Les syriens viennent ensuite. Ils ne sont pas autant, vu que le pays est très éloigné. Par contre beaucoup de gens de la communauté syrienne en Suisse sont venus en aide à leurs amis et famille depuis le début du conflit.

Viennent s'ajouter les enfants mineurs qui eux viennent principalement de ces deux pays là et qu'il faut protéger.

 

Sur ces 20'000 et quelques demandes, je peux estimer que la proportion des gens qui vont rester restera stable. (Entre 1'000 et 2'000) personnes sur LE TERRITOIRE SUISSE.

Ensuite suivant le nombre d'habitants par canton les requérants seront attribués.  Il me semble qu'on soit aux alentours de 5% pour Genève donc c'est pas moins de 50 personnes qui resterons sur le canton. Bien entendu tout ceci est dans la théorie. Puisque les gens bougent tout au long de l'année entre les disparitions les réapparition et les renvois. Ne sont pas pris en compte les sans papiers qui est complétement différent.

Dès lors, j'invite les gens qui veulent mieux connaitre les chiffres à ne pas écouter les partis de gauche et les partis de droite car il plus facile de faire sa propre opinion simplement en lisant plutot qu'en écoutant les autres. Après la réflexion, ca c'est vous qui gérez.

http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/themen/01/07/...

 

29/09/2014

Etat islamique : ils se réveillent tous maintenant

Oui ils se réveillent tous maintenant. Il faut combattre ce mouvement. Ben oui je le dis depuis le début des combats en Syrie.

Sur ce sujet, ce qui est magnifique c'est que les partisans de gauche à extrème gauche ont eu le même positionnement que ceux de droite! Peu nous avons été à parler de ces djhiadistes envoyé par le Qatar.

Au final ben la vérité à triomphé et ils ont tous retourné leur veste. C'est leur combat maintenant. Ca va jusqu'à douter de la bonne volonté des mulsumans qui ont décidé de se positionner contre ce mouvement aussi minuscule qu'il soit. Dominique Jordan en doute à ce jour dans son blog. On se demande une fois de plus que fait le mot "liberté" dans son blog. Ne rien faire n'est pas bon faire quelque chose et on doute. Je suis soulagé de ne pas être musulman car j'aurai un procès d'intention toute la journée. Ce type de message a d'ailleurs pour première faculté de ne rien arranger, alors que l'on vit avec des gens de différentes religions. On est en droit de se demander si cette personne éleverai la voix si des musulmans n'ayant fait aucun crime se faisait arrêter pour leur appartenance. les propos avancés laisse paraitre que oui.

Dans tous les cas, je constate une chose c'est que pour un libéral il est bien plus proche que moi des gauchos. D'ailleurs comme je vous l'avais dit, le terme gaucho est utilisé par des socialistes contre ceux d'extrême gauche. Cessez votre schyzophrénie et vivez en paix en acceptant que vous avez tous les symptômes.

Avant de finir je dirai une chose... empêcher l'EIIL de progresser passerait par l'arrêt de sponsoring monétaire du Qatar. Il serait aussi sympa de voir plusieurs pays qui sont acutellement l'allié du Qatar et engagé dans le conflit en Irak de cesser leur rapport. CQFD