29/09/2014

Etat islamique : ils se réveillent tous maintenant

Oui ils se réveillent tous maintenant. Il faut combattre ce mouvement. Ben oui je le dis depuis le début des combats en Syrie.

Sur ce sujet, ce qui est magnifique c'est que les partisans de gauche à extrème gauche ont eu le même positionnement que ceux de droite! Peu nous avons été à parler de ces djhiadistes envoyé par le Qatar.

Au final ben la vérité à triomphé et ils ont tous retourné leur veste. C'est leur combat maintenant. Ca va jusqu'à douter de la bonne volonté des mulsumans qui ont décidé de se positionner contre ce mouvement aussi minuscule qu'il soit. Dominique Jordan en doute à ce jour dans son blog. On se demande une fois de plus que fait le mot "liberté" dans son blog. Ne rien faire n'est pas bon faire quelque chose et on doute. Je suis soulagé de ne pas être musulman car j'aurai un procès d'intention toute la journée. Ce type de message a d'ailleurs pour première faculté de ne rien arranger, alors que l'on vit avec des gens de différentes religions. On est en droit de se demander si cette personne éleverai la voix si des musulmans n'ayant fait aucun crime se faisait arrêter pour leur appartenance. les propos avancés laisse paraitre que oui.

Dans tous les cas, je constate une chose c'est que pour un libéral il est bien plus proche que moi des gauchos. D'ailleurs comme je vous l'avais dit, le terme gaucho est utilisé par des socialistes contre ceux d'extrême gauche. Cessez votre schyzophrénie et vivez en paix en acceptant que vous avez tous les symptômes.

Avant de finir je dirai une chose... empêcher l'EIIL de progresser passerait par l'arrêt de sponsoring monétaire du Qatar. Il serait aussi sympa de voir plusieurs pays qui sont acutellement l'allié du Qatar et engagé dans le conflit en Irak de cesser leur rapport. CQFD

22/09/2014

CAISSE UNIQUE : un éclaircissement de l'intérieur...

Si je consacre quelques lignes à ce sujet c'est pour faire part de mon expérience personnelle d'ancien courtier pour entreprise.

Il y a le courtier pour particulier, celui qui vous harcèle sur les heures où vous êtes à la maison, pour vous faire changer de caisse maladie et qui touche une commission (très basse) et le courtier pour entreprise. Ce dernier lui n'a pas à courrir après le client. Il gère des portefeuille en matière de LAA LAA complémentaire, perte de gain maladie, LPP et assurance maladie complémentaire et mieux encore il peut négocier des primes à la baisse pour ses clients.

Exemple : quand j'avais un rdv avec la direction de l'entreprise X j'avais 3 proposition d'assurance accident et perte de gain maladie. Je négociais le prix des primes. De plus si l'entreprise enregistrait peut de sinistre sur une année l'entreprise regagnait de l'argent. Je ne viens pas contredire cette façon bien que je la trouve un peu malhonnête.

Lors de l'exercice de mes fonctions, j'ai eu été à des conventions de courtiers proposées par des caisses maladies. Je m'en rappelle d'une dont je tairai le nom. Des personnes ayant par le passé eu des problèmes avec la justice pour juste une photo prise dans la rue. Oui c'était à Genève et pas en République populaire de Chine. Vous êtes reçu dans de somptueux locaux avec collation. Lors de la séance vous apprenez aussi le montant des réserves (2010 constitution d'une réserve d'environ 24,4%) ce qui était beaucoup trop élevé. J'ai dès lors compris qu'il y avait anguille sous roche. Il y a ceux qui défendent le système en jouant au mouton tout en pronant la liberté. Ces derniers ne se rendent pas compte qu'ils ne luttent pas pour la liberté mais pour un concept de liberté purement économique.

Quelques années auparavant, j'avais travaillé en interimaire dans une grande caisse d'assurance, où je suis d'ailleurs toujours assuré. J'ai vu de mes yeux quelques choses de révoltant. Toutes les demandes d'offre d'assurance de base faites par des personnes de plus 55 ans était recalées. On les refusait pas car c'est hors la loi. On se contentait d'attendre une éventuelle deuxième demande pour affilier la personne. Si rien ne venait on affiliait pas. En gros on faisait trainer la chose exprès car ces gens sont des risques. Ceux qui votent aujourd'hui pour rester dans ce système se plaindront dans quelques années.

Ces quelques lignes ne sont pas ici pour vous dire de voter ceci ou cela. Car la liberté, dans le seul et VRAI sens du terme, celui que je defends, il n'y a pas lieu de mettre en place un système inéquité lorsque qu'une couverture d'assurance est obligatoire. Les gens qui pensent que la caisse unique va être pareil que la France c'est qu'elle ne connait pas du tout les deux fonctionnements. (système de franchise etc.)

La réunion d'une caisse éviterait un stress permanent à chaque fin d'année, allégerait un travail de sourd effectué chaque année par les services cantonaux. Enfin, elle pourrait permettre à une meilleur équité entre bénéficiaires. Trouvez-vous normal que vos parents ou grand parents soient traités de la sorte ? Voter oui signifie soutenir cette discrimination.

Je terminerai ce billet en rappellant cet article sorti ce week end :

"Sur un total de 246 parlementaires fédéraux, 36 sont liés au secteur de l'assurance maladie, soit plus de 14% des représentants des deux Chambres. Tous les détails sur notre infographie.

 

http://www.rts.ch/info/suisse/6158210-pres-de-15-des-parl...

Il y a bien une raison pour que tout ces lobbys veulent garder cette gestion. Maintenant faites ce que vous voulez, cela ne me regarde plus.

21/08/2014

L'Europe cette enclave américaine

Mon dieu! Un tel titre est un blasphème! Promis je ferai un "Pater Noster" trois "Ave maria" avant de me faire excommunier par le comité de la pensée grégaire.

Je me rappelle lors d'un cours de répétition, inutile comme les précédents, avoir vu une pancarte dans un petit pub dans le village de Ilanz aux Grisons. Tous le monde connait la fameuse phrase "In God we trust". La phrase était la même mais elle était complétée par une autre phrase. La traduction totale de cette pancarte était celle-ci :

 

"En Dieu nous croyons, pour tous les autres nous ne faisons pas crédit"

 

Je l'avais trouvée magique et bien plus percutante que sur des billets de banque. Sur un billet on a l'impression que Dieu a donné son accord. Cela dit aux USA on a souvent l'impression que Dieu est en communcation régulière avec l'administration en place. G. W. Bush aimait bien le prendre en référence à la manière des croisades. Bon il faut le dire on est moins abruti qu'à l'époque de manière générale. Mais ca a quand même marché pour les abrutis.

Tout ca pour en arriver où ? Tout simplement à une constation plutot amusante. Oui je vais encore me faire taper sur les doigts par le CSA des blogs, mais qu'importe le temps avance et il est important de faire état d'incohérances.

Un article d’Ambrose Evans-Pritchard Euro-federalists financed by US spy chiefs publié par le Daily Telegrah, le 19 septembre 2000, laisse entrevoir que Robert Schuman était au service des U.S.A. Robert Schuman, qu'il faut rappeler est l'un père fondateur de l'Europe. J'entends déjà "ooooh le complotiste". Libre à vous, ca n'aura que le même effet d'un supporter de football. Pour terminer avec ce personnage, il semblerait qu'une procédure de béatification ait été demandée au Vatican. Je suis mort de rire.

Dans le même temps, nous pouvons parler d'un autre personnage fort intéressant Walter Hallstein. Voici ce que Wikipedia peut nous dire dans les grandes lignes directrices :

 

"Professeur de droit, il est juriste pendant le Troisième Reich, appartenant à diverses organisations professionnelles du régime nazi : Association national-socialiste des enseignants (Nationalsozialistischer Lehrerbund), Association des juristes nationaux-socialistes (Nationalsozialistischer Rechtswahrerbund), Association allemande national-socialiste des maîtres de Conférence (Nationalsozialistischer Deutscher Dozentenbund) sans toutefois être membre du Parti national-socialiste[1]. Du 21 au 25 juin 1938 il représente le gouvernement nazi pendant les négociations d'État avec l’Italie fasciste concernant la mise en place d'un cadre juridique de la "nouvelle Europe". Il sert comme officier durant la Seconde Guerre mondiale et est fait prisonnier par les Alliés pendant la bataille de Cherbourg. Entré en politique au sein de la CDU après la guerre, il devient le secrétaire d'État aux affaires étrangères du chancelier Konrad Adenauer en 1951. À ce poste, il élabore la doctrine Hallstein et négocie au nom de la RFA les modalités de la construction européenne.

 

Il est ensuite le premier président de la Commission européenne de 1958 à 1967 (Commission Hallstein). "

 

Il est tout à fait dingue de voir que ce monsieur ancien nazi, prisonnier en plus ait eu un parcours pareil. Sachant qu'au départ nous avons, selon les documents déclassés, des personnes agissant pour le compte d'américain pour la construction européennes et un ancien nazi devenu le TOUT PREMIER président de la commission européenne. Bon ca nous change de Baroso qui  lui est un ancien Maoiste!

En conclusion, complot pas complot on s'en cogne le cul par terre. Il faut juste avouer que tout ceci est un foutu merdier, que je comprends la politique de De Gaulle sur "la politique de la chaise vide" aux affaires européennes. C'est malheureusement toujours la même histoire avec CIA, fondation Rockefeller etc. je ne trouve pas cela choquant dans un contexte de guerre économique. Je trouve plus choquant de trouver un nazi à un si haut poste. Mais bon, il semblerait que le parti nazi n'a jamais été financé par quelconque banque. Enfin, c'est ce que certains affirment. Je constate toujours la même chose...extrême droite, extrême gauche, toujours main dans la main avec des protagonistes qui soutiennent l'un et l'autre sans jamais voir leur copinage. Taxez-moi de gaucho, je rirais de vous voir perdu à devoir mettre des cases aux gens.