03/07/2012

Amour, Gloire est débilités

AMOUR

Ahhhh l'amour ! C'est beau ! Surtout lorsque l'on lit le 20min de ce jour. Un jeune gamin de 15 ans prénommé Serdar a sauvé une retraitée des flots. Ben chapeau bas le petit ! Surtout contenu de ton prénom d'origine étrangère. Il faut croire qu'ils ne sont pas tous criminels et surtout pas tous délinquants à cet âge. Il semblerait que nos médias ont préféré ne pas faire de la discrimination positive. Il ne faut pas pousser le bouchon trop loin un article comme celui-là pourrait nous faire voir d'un œil différent la prochaine loi sur l'asile. Il ne faudrait pas que l'on se montre trop inhumain. http://www.20min.ch/ro/news/geneve/

 

GLOIRE 

C'est avec regret que je vais devoir faire un peu dans le people mais quand on voit ce genre d'information on ne peut pas passer à côté ! La chaine CNN, une référence dans la matière de l'information a annoncé la mort du chanteur Gotye. Vous savez ce chanteur dont la voix ressemble étrangement à celle de Sting et qui a fait un tabac avec sa chanson « somebody that I used to know ». Oui la chaine a annoncé sa mort mais a en plus donné des renseignements très détaillés sur sa mort. Voici les plus croustillants « ...le chanteur s'était donné la mort le 1er juillet à 4h32 en se tirant une balle dans la tête avec un pistolet 9 millimètres. «Sa mort a été prononcée à 4h45 et l'enquête a conclu qu'il s'agissait d'un suicide». « Gotye avait été emmené à l'hôpital central de Montmorency, dans lequel il était décédé de ses blessures, ajoutant que la nouvelle avait rapidement été confirmée par les amis et la famille du chanteur. »

Quand on sait que CNN est plutôt le genre de référence en matière d'information, je suis tenté de dire que la chaine est meilleure pour promouvoir la guerre, ou alors que CNN « not used to know Gotye » http://www.20min.ch/ro/entertainment/people/story/Gotye-a...

DEBILITES 

On nageait dans la débilité avec CNN mais ce genre d'erreur devenue récurrente dans les médias, je préfère parler de notre chère économie suisse. Pascal Gentinetta, président de « économiesuisse »a déclaré qu'il fallait libéraliser certain secteur notamment la poste et les transports. Selon lui il faudrait augmenter le prix des transports routiers et mettre un terme aux subventions. Mais bien sûr vous ne comprenez pas. On ne paie tellement rien en Suisse. La nourriture n'est pas chère, les impôts sont bas les taxes inexistantes et les loyers sont quasiment gratuits ! Quant aux familles pauvres c'est comme les manifestations en France on ne les voit même pas. Oui on assiste à une énième débilité d'économiesuisse. Pourtant ce think tank indépendant du gouvernement a une fois de plus trop de place de notre société. Les libéraux me traiteront de gaucho. S'il leur faut une case ou mettre qu'ils me la mettent. Je comprends très bien les cerveaux qui réfléchissent de manière binaire. Je me demande juste quand ils passeront au numérique. Numérique ? Suis-je bête ils y sont déjà vu les licenciements à la poste malgré les bons bénéfices. Bon ben que je crois que tout simplement leur cerveau est perdu dans la fosse putride de la bêtise. Pour leur défense, cette fosse existe plusieurs milliers d'années. Il faudra juste lui trouver une date d'anniversaire pour la fêter. http://www.20min.ch/ro/economie/news/story/Pour-une-liber...

 

 

21/06/2012

La vie est belle

La chronique quotidienne d'Eric Grosjean

C’était assez déroutant de voir Barack Obama « effrayé par les massacres en Syrie » l’autre jour à la télévision. Pour rappel, Barack Obama est toujours le chef suprême de la plus grande armée du monde. L’armée d’un pays dont les soldats ont fait des millions de morts. Un pays dont la politique est aussi la cause de quelques autres millions de morts depuis un peu plus d’un demi-siècle.

On pourrait, en allant vite, citer 2 millions de morts dont un million de civils en Corée ; au bas mot 500 000 morts en Amérique du sud entre le Salvador, le Guatemala, le Nicaragua et tout un tas d’autres pays remplis de dictateurs activement soutenus par les Etats-Unis, pays qui était aussi derrière les dictatures brésiliennes et chiliennes responsable d’une centaine de milliers de morts ; 60 000 morts en Haïti à la fin des années 50 ; 600 000 morts au Cambodge ; 5 millions de morts dont 4 millions de civils durant la guerre au Vietnam et au Laos ; quelques dizaines de milliers de morts dans l’Espagne franquiste ; un million de morts en Iran dans les années 80, quand les Américains soutenaient les Irakiens ; 600 000 morts entre la Somalie et l’Angola ; 300 000 morts en Irak dans les années nonante grâce à George Bush, 300 000 morts en plus dont 120 000 civils dès 2003 avec à George W. Bush ; 40 000 morts en Afghanistan parmi les insurgés ; 2000 morts au Pakistan et la liste est assez loin d’être exhaustive mais elle devrait suffire à trouver franchement déroutant les propos d’un Barack Obama, quand il trouve « effrayants » les massacres perpétrés lors de la guerre civile syrienne.

Il aurait été encore plus « effrayant » qu’il ne les condamne pas, mais quand ces mots sortent de la bouche du président d’un pays qui a tué des hommes, des femmes et des enfants par millions depuis un demi-siècle, c’est toujours un peu déroutant, pour ne pas dire carrément déplacé. Un peu comme si Vladimir Poutine partait en campagne contre les armes à feu avec Michael Moore à travers les Etats-Unis, mais je suis pas certain que ce soit la bonne image, alors si vous avez une autre idée, n’hésitez pas à nous la faire partager sur ce blog.

Je tiens à préciser que ce n'est pas parce que l'on parle des USA que l'on est antiaméricain. Il y a une différence entre le peuple et la politique et que l'amalgame arrange surtout quelques personnes mal intentionnées, voir bêtes et stupides. Le constat, lui, on ne peut pas le nier malheureusement.

http://blogs.rts.ch/la-vie-est-belle/

08:46 Publié dans Humeur | Tags : eric grosjean | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

05/06/2012

Piqûre de rappel

 

Encore un vaccin encore un ! Et de la part de qui ?  

 

Rappelez-vous :

 

  • Les révolutions arabes avaient été snobées au départ. 
  • Le changement de constitution de l’Islande (actuellement toujours snobée)
  • Le mouvement LKP aux Antilles qui militait pour avoir non seulement un travail mais que les denrées alimentaires arrêtent d’être 100% plus cher chez eux qu’en Métropole. Faire des Leclerc là-bas ne sert strictement à rien.

 

La liste serait longue et l’attention d’un lecteur est paraît-il, pas très longue.

 

Tout ceci pour en arriver où ? A notre tueur en série canadien. Ce dernier, ex-mannequin et acteur de film porno, nous démontre qu’un cerveau diabolique peut exister dans toutes professions. Pourtant ce tapage médiatique inutile, a heureusement servi à faire un déni du printemps canadien. Pourquoi dis-je inutile ? La raison est simple : la question a été posée sur M6 « La France doit-elle craindre le tueur en série ». Hormis le fait que nous sommes de plus en plus dans un nationalisme utilisé de la plus mauvaise des façons, on a l’impression que la France pourrait mourir d’un coup de couteau ! Le couteau elle l’a déjà dans le dos il s’appelle dette publique et intérêts.

 

Alors que les braves étudiants canadiens militent pour que les études restent à la portée de toutes les bourses, Hannibal Lecter junior apparaît, éclipsant tout le conflit social actuel. Mon billet ne remet pas en cause la monstruosité de cet individu ; je m’interroge simplement sur le fait que l’on parle du Canada sur ce point mais pas sur l’autre. Il faut croire que les médias préfèrent ce qu’ils peuvent vendre plutôt que de faire leur devoir d’information. Mais ça, on le savait déjà !

Pour info sur la contestation http://www.causeur.fr/revolution-derable-revolution-durab...