18/01/2012

Chemin de travers

 

Tout va de travers!

Oui tout va de travers! "Une femme décède à cause de stupéfiants". Ce qui est stupéfiant c'est que c'est la drogue qui est la cause! Il semblerait qu'elle ne soit pas décédée par bêtise. Bien que je trouve cela regrettable, je trouve d'autant plus regrettable qu'elle ait ingurgité du poppers au lieu de l'inhaler! Quand on se drogue autant le faire correctement!

Hier, UNIA a fêté au champagne le sauvetage des emplois de l'entreprise Novartis. Cette entreprise en grande difficulté avec leur 2.5 milliard de bénéfice a fait mine de fermer sa porte aux vaudois. Résultat un bras de fer a été amorcé par les employés appuyés par les politiciens et le fameux syndicat! L'aboutissement de cette lutte est une victoire sans appel mais de qui ?

- augmentation des heures de travail 37h à 40h

- pas d'augmentation de salaire pour les employés

- déclassement du terrain détenu par Novartis afin que des appartements puissent être construits à être vendu

- et enfin, ben un forfait fiscal octroyé à ladite entreprise

Du coup je me demande mais qu'est-ce que les travailleurs ont gagné ? Mais voyons, le pouvoir de continuer à travailler. Pour ce précieux sésame aujourd'hui on est prêt à la fermer.  Devant cette politique commercial proche de la politique chinoise, travailler plus pour gagner moins ou voir la même chose je me demande si Nicolas Sarkozy ne va pas se recycler en intégrant le conseil d'administration de cette société.

17/01/2012

Les supers héros

 

 

Il y a des gens qui trouvent qu'il ne se passe rien ? Dans la métropole de Genève existe des super héros que l'on ne connait pas. Leurs particularités c'est qu'ils sont conseillers d'Etat.

 

Ce qui a trahi notre premier héros, Pierre-François Unger c'est pas son nom. Il est vrai que Pierre-François ça fait un peu bourgeois. Ce n'est pas que je fasse le reproche qu'il soit bourgeois ; je veux dire par là que Bruce Wayne est aussi quelqu'un d'un milieu bourgeois et c'est un bon type. Bon sa façon de procéder est un peu direct. Il est un peu autoritaire et sécuritaire. Je le situerai à droite voir quand même un peu facho. Le joker, bien qu'il soit méchant et détestable, a peut être des troubles dûs par son enfance comme Bruce. Car oui il est faut être un peu perturbé pour prendre la chauve-souris comme symbole. Son père devait être fan de Bela Lugosi.

Mais bon je m'éloigne. Pierre-François Unger serait d'après mes informations "Flash". Rappelez-vous de l'article du Matin du 15 juillet 2010 à 20h51. Après on dit que les fonctionnairse sont payés à rien faire... un article comme celui-ci à 20h51 :

Le conseiller d'Etat Pierre-François Unger poursuit son voleur

http://archives.lematin.ch/actu/suisse/le-conseiller-detat-pierre-francois-unger-poursuit-son-voleur-2010-07-15

Bon pour ceux qui ne veulent pas faire l'effort de lire je crois que tout cet article peut être résumé par des morceaux de l'article :

"Le conseiller d'Etat genevois Pierre-François Unger n'est pas homme à se laisser faire. Selon nos informations, il n'a pas hésité, mercredi soir, à sortir de son véhicule pour pister deux voleurs qui voulaient piquer la valise de son amie. Au final, les malfrats ont été coffrés et la valise récupérée. Récit d'une fin de soirée agitée."

Déjà ça pète! On dirait l'annonce pour une émission sur NT1 ou M6

"Mais les voleurs ne savent pas qu'ils ont affaire à des gens à qui on ne la fait pas. [...] Ni une ni deux, le politicien PDC et le chauffeur sortent de la voiture - «un réflexe» - pour pister les bandits. Le chauffeur se charge de l'homme en possession de la valise. Pierre-François Unger, lui, court après son complice."

"Mais je dois être honnête, j'ai joué un rôle modeste», confie le conseiller d'Etat. C'est-à-dire? «Le chauffeur a réussi à récupérer la valise. Moi, j'ai dû sprinter sur quelque 200 m, mais j'ai été semé.» A sa décharge, Pierre-François Unger peut invoquer le fait que le voleur qu'il traquait était nettement plus jeune que lui"

Bon je vous l'accorde un Flash à la retraite...

Mais vous savez s'il y a un super héros c'est qu'il y a un super méchant et il semblerait que se soit Mark Müller alias Lex Lutor. Une grande métropole comme Genève, implique de grande responsabilité!

Le célèbre Mark Müller est un homme riche et puissant si puissant qu'il peut avoir un 7 pièces au Rond-Point de Plainpalais pour 1'700.-. Profitant l'indécision de superman sur son futur mariage avec Lois Lane, Lex Lutor change de nom et prend cet appartement. Malgré qu'il soit mal aimé "Lex Müller" se fiche bien de ce que la plèble peut penser. Pourtant tout bascule un 1er janvier 2012 au MàD, repère de simple héros nocturne. Simple héros car ils ont pu accéder à un établissement de nuit et qu'il faut savoir que c'est pas toujours aisé. Une altercation entre un barman, (un super héros égérie de différentes marques de boisson), et Lex a lieu. Tout l'affaire est alors dévoilée par le Daily Planet, enfin je veux dire la triste Tribune de Genève, toujours avide de scandales de bas étage. Mais Lex étant un méchant rusé, il comptait se venger sur l'établissement puisqu'il était en charge du dossier concernant leur déménagement. Mais trop tard le complot est connu de tous, le voilà qu'il se confie à Flash qui héritera du dossier en question.

Heureusement Flash veille sur nous. Malgré son âge avancé et qu'il ne peut plus vraiment lutter contre les bandits de grand chemin, il est là pour rattrapper les bourdes de Lex Müller. Que Flash bénisse Genève!

Dans l'épisode 2 nous apprendrons que Cat Rochat a profité de ce grand Ramdam pour cacher son échec. Il semblerait qu'elle se soit mise à la boisson et que les criminels, le sachant, se sont remis au brigandage. Depuis le chaos règne de nouveau à Genève. Mais il y a encore des supers héros qui sont encore là! Peut être que le jeune Robin Maudet avec sa lutte contre les écorces de châtaigne viendra avec un nouveau slogan et une nouvelle cause!

Gardez espoir ! 

 

17:29 Publié dans Humour | Tags : mark, muller, unger, héros | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

11/01/2012

Le travail une torture ?

Mais c'est la 100ème !

Déjà! Mon dieu j'ai dû en mettre des *ç"?#%&/= mais bon ce qui est fait est fait. Contrairement à Hildebrand j'ai pensé à arrêter. Puis le temps m'a apporter la preuve que je pouvais continuer puisque la tdg manquait de défenseurs de la LIBERTE. Il y a bien des blogs qui se sont appropriés le mot mais pas le sens.

Pour aujourd'hui, je pourrai comme d'habitude traiter d'actualité mais honnêtement je ne vois pas l'intérêt. Monti est surpris de voir l'appartition de parti anti-européens dans son pays. Ben pour un un mec qui a un super niveau d'étude, il aurait pas pensé qu'en réduisant les retraites des personnes agées il n'y aurait pas de réaction...je trouve que c'est un mauvais analyste...enfin après...laissons l'Europe libérale se casser la gueule et trendre la main au chinois, puisque c'est ce que veulent les moutons qui suivent leur mauvais bergers.

Bon alors pour la 100ème je vais parler de travail! Vous savez cette chose si rare par ces temps. Hier, on a pu découvrir que le chômage avait augmenté en Suisse en décembre. Rien de grave puisque beaucoup d'entreprises ont fait de bons bénéfice par conséquent l'économie va plus ou moins bien. Mais il faut faire encore des efforts! Mais comment faire des efforts si on ne trouve pas d'emploi ? Cela devient de la torture...ben tiens justement d'où vient le mot "travail"

Travail : vient du latin "tripalium" c'est un instrument d'immobilisation qui était entre autre utilisé pour la torture qui comporte trois pieux. On appelle aussi "travail" un appareil qui sert à immobiliser les chevaux rétifs pour les ferrer ou les soigner. Autrefois le "travail"désignait une personne qui souffre (encore utilisé en obstétrique). Par la suite le mot a été étendu aux occupations demandant un effort pénible et ensuite à toutes les activités de production.

Dès lors, est-ce une torture de ne pas trouver de travail ou est-ce une torture de travailler. Il semblerait que quoi qu'on fasse on soit torturé. Il est préférable de se torturer dans un travail ou l'on se sente bien. Voilà une chose bien rare...

Merci pour votre fidélité...

13:08 Publié dans Humour | Tags : torture, travail | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook