22/03/2012

Système cynique

Mon système solaire

De quoi il a l'air ?

Juste d'une perfection stellaire

Mon système social

Lui, n'a pas le moral

Face à tant de chacals

Que se soit mon système politique

Ou mon système économique

Ils ne cassent pas des briques

C'est normal on vit dans un système cynique

Qui fait des mimiques qui fout la panique

Moi je dis : attends la révolution elle sera atomique

Les responsables pensent à des mots

Pour que l'on oublie nos maux

Au lieu de penser égaux

Puis viens la nationalisation des pertes

Et la privatisation des bénéfices

Franchement, on a bu le calice !

Car l'Homme se réveille

Et entend cet appel

Et il sait qu'il n'y a plus monts et merveilles

Dans ce système cynique

Qui fait des mimiques qui fout la panique

Moi je dis : attends la révolution, celle du public

A trop vouloir d'argent

On finit par se mettre à dos les gens

Qui ont à peine un franc

A trop vouloir de blé

On finit par tout exploité

Surtout les plus fauchés

A trop vouloir de flouze

On fint sur la pelouse

La tête dans la bouse

C'est la conséquence d'un système cynique

Qui fait des mimiques qui fout la panique

Moi je dis : attends la révolution, elle sera sismique

la-liberte.jpg

 

01/02/2012

conte scolaire

Il était une fois dans une école une maitresse qui avait une classe d'enfants qui avait 8-9 ans. Les enfants avaient pour habitude de sortir tous les jouets avec facilité mais ensuite il était plus difficile de les faire ranger. Se disant qu'il était important qu'ils se responsabilisent elle tira au sort trois enfants. Antoine, Alain et Thérèse.

Les trois avaient la charge de s'occuper du rangement des jouets un jour par semaine et les autres enfants devaient les écouter.

Antoine commença le premier jour. Avant de jouer il dit aux enfants donnez-moi tout les plots et je redistribuerai à chacun une partie afin que chacun soit responsable de ses plots. A la fin de la journée tous les enfants avaient fini de ranger mais pas Antoine car il avait gardé trop de plots pour lui.

Le second jour, Alain fut nommé responsable. Avant de jouer Alain leur dit qu'il pourrait tout sortir et ranger ensuite. Sans leur donner de directive dans le temps. Arrivé à la fin de la journée, les enfants avaient sortis tellement de jouets que les enfants n'arrêtaient pas de demander à Alain qu'est-ce qu'ils devaient faire. 

Enfin le troisième jour, Thérèse fut nommée à son tour responsable. Avant de commencer à jouer elle demanda à tous les enfants à quel jeu ils voulaient jouer. Des filles voulaient construire des maisons pour leurs poupées et des garçons voulaient construire des garages pour leurs voitures. Elle fit le tour auprès de chaque groupe leur donnant comme directive d'être responsable de leurs affaires utilisées durant leur jeu. A la fin de la journée, la maitresse très surprise vit que la classe était rangée.


Surprise par la gestion de la petite fille, elle lui demanda de rester à la fin de l'heure. "Comment as-tu eu l'idée de t'organiser comme cela ?" lui demanda la maitresse. Thérèse lui répondit : l'autre jour mon papa regardait la météo à la télévision. Le monsieur disait que demain ça allait être l'anarchie car la neige allait s'abattre partout. J'ai demandé à mon papa ce que c'était l'anarchie et m'a dit que c'est un groupe de personne qui s'associe ensemble avec un but commun sans chef pour les commander. Il me dit aussi que le mot "anarchie" était mal utilisé et qu'anomie était peut être plus juste. Car l'anarchie c'est justement l'ordre sans chef. Alors du coup je n'ai pas joué au chef comme Antoine et Alain. J'ai juste donné les moyens à chaque groupe de faire ce qu'il voulait faire et les rendre responsable de leurs jouets au sein de leur association.

25/10/2011

Les grivoiseries du banquier

Un banquier genevois prédit en musique un crash de la finance mondiale http://www.tdg.ch/actu/buzz/banquier-genevois-denonce-cli...

Aujourd'hui j'ai peur des :

-associations de parents qui vont dire que cette photo c'est de la pornographie

-de facebook qui va parler de pornographie dans cette photo

-des matchos qui vont parler de l'image de l'homme

-des féministes qui vont raler parce qu'il faudrait qu'une femme fasse pareil

-des croyants au libéralisme qui vont dire que l'on a pas le droit de critiquer si on vit dans ce système (oui je sais certain prennent de la drogue ca ne veut rien dire)

C'est pour cette raison que je ne la mettrai pas. Par contre je n'ai pas peur:

- de la grippe du porc, du poulet, de la vache ou du citron. D'ailleurs toute ces grippes devraient avoir un nom. La grippe de laboratoire!

-de mon voisin

-des étrangers

-des moutons débiles qui répètent tout ce qu'on leur dit à la télévision (Sarkozy disait aussi de belles choses à la télévision)

- et enfin de la crise financière parce que je pense depuis 4 ans que tout finira par se casser la gueule puisque rien est fait! Ce n'est pas que je le souhaite.

Admettons que votre ami choppe la gangrène vous allez lui dire "soigne-toi". Il vous répond en disant je vais voir un médecin ne t'inquiète pas. Le temps passe et il n'y va pas. Au bout d'un moment vous allez lui dire "tu vas perdre un bras". Il vous répond en disant qu'il n y a aucun souci le pansement qu'il a mit devrait réguler le sang et le pourrissement devrait s'arrêter. A ce moment je crois que l'idée première qui nous vient à l'esprit, c'est que l'ami va perdre un bras.

Alors vivement la fin et vive la liberté!