08/04/2015

Bonne nouvelle : le terrorisme fait moins de mort aux USA...

En fait le terrorisme n' a pas baissé réellement!

Tout d'abord prenons le terme "terroriste". Le terme de terroriste est employé pour désigné des actions de terreur par un groupe de personnes. Ces derniers peuvent être :

- religieux

- crapuleux

- politique

- ideologique

Un cinquième pourrait être rajouter, le terrorisme d'Etat.

Religieux il a toujours existé! Ce n'est pas une découverte! Inutile de rappeler les morts de ces dernières années. En Frane la nuit de la saint barthelemy en est un exemple, sous un fond de guerre de religion.

Idéologique également. Il est même drole de voir que de 1980 à 2001 sur 186 attentats, 75 était organisé par les tigres tamouls. Par la suite la lutte contre le terrorisme a été enclenchée suite au 11-septembre. Au moins un événement qui a donné un statut au terrorisme.

Et si on regarde en Italie dans les années 70 extrême droite et gauche se battaient pour avoir le droit de revendiquer avec fierté la mort d'innoncent. Alors que pendant ce temps "il Divo" regardait tout cela avec amusement.

Mais pourquoi parler de terrorisme ? Parce que j'en avais envie. Ce mot est si galvaudé et utilisé n'importe comment que l'on a même reussi à mettre de coté le terrorisme d'Etat, qui a mon sens est l'un des plus récurrent. Mais alors qu'aujourd'hui beaucoup d'informations, d'archives déclassés sortent, les USA n'ont pas pu échapper à la logique du terrorisme d'Etat. Mais un autre problème survient aux USA qui lui aussi devient récurrent. Les gens abattu par la police! Oui encore un! Un autre de plus! Un autre de plus qui ne permet toujours pas de dire, faudrait-il remettre en cause la formation des policiers. Soit ils sont stressé ce qui explique ce qui se passe, soit leurs consignes sont ce qu'elles sont. Tirer à vu!

Je citerai un grand homme américain, resté indépendant politiquement parlant mais qui un jour à dit ceci :

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre, et finit par perdre les deux" Benjamin Franklin

Contenu du fait qu'aujourd'hui, les américains ont 58% de chance d'être tué par un policier que par un terroriste, cela fait réfléchir!

http://sputniknews.com/us/20150308/1019233816.html#ixzz3T...