22/12/2016

Asile 2016 : certain bloggeur déclarait qu'il y aurait 100'000 personnes !

Bonjour à tous!

Devant la masse d'informations fausses relayé par les médias ainsi que les bloggueurs, j'ai plusieurs fois déconcé les chiffres avancés qui étaient totalement faux.

Après avoir copieuse fermé le caquet de certain à ce niveau, qui n'ont pas osé ergoter, du fait de leur incompétence professionelle en la matière, c'est avec joie que je vous communique les chiffres actuels :

Le SEM annonçait 40'000 arrivées sur le territoire Suisse (et pas 100'000). au final c'est 27'000 demandes qui ont été faites sur le territoire. Un chiffre qui fera du mal à tout les haineux anti étrangers qui voient leur arguements voler en éclat.

Sur le canton de Genève, cela se traduit par 150 personnes sur le canton. Déclaration officielle de l'Hospice Général.

Dès lors, je me suis demandé si nous n'avions pas des étrangers qui faisaient de la propagande chez nous ; parler de 100'000 c'est de l'exagération "marseillaise". Donc seriez-vous aussi un migrant économique de France réfugiés en Suisse qui avancent des chiffres faux ? Dans tous les cas, si on compte sur ce genre de personnes pour faire avancer la science, on a meilleur temps de compter sur ce jeune tchéchenne réfugié en Suisse qui fait actuellement ses études et qui je pense c'est définitivement mieux calculer que nos chers haineux.

Sur ce, je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année ; je pense qu'un ultime billet viendra. Pourquoi ne pas sauter sur l'occasion de la fin de la théorie du ruissellement remis en cause (enfin) par des économistes et notamment le FMI. En résumé lorsque les riches s'enrichissent la croissance diminue mais quand les ménages (des gens normaux) augmentent, la croissance augmente. Comme quoi c'est pas les riches qui créé de la croissance et de la richesse. C'est les ménages en consommant. Il est drole de constater que ceci va en parfaite adéquation avec la bourse. Le cours de la bourse est régit par environ un tiers par les investisseurs et deux tiers par les consommateurs.

 

09/09/2015

A tous ces crétins qui se disent Chrétiens

 

Ma décision de ne jamais réagir à chaud façe à un évènement est dans un seul but : réagir avec rationalité et non dans l’émotion.

 

Vous trouverez par exemple des gens qui réagiront émotionnellement sur un sujet aussi brulant que le droit d’asile. Je ne peux que comprendre les gens qui veulent aider d’autres personnes et je ne comprends pas ceux qui ne comptent pas faire quelque chose. Pourquoi ?

La raison est simple, l’Europe et ses démagos revendiquent très souvent d’être des chrétiens ! Des Chrétiens ? J’aimerai savoir quel est le principe chrétien que l’on défend. Ayant grandi dans un milieu très chrétiens je me gausse aujourd’hui de voir les revendications de personnes se disant chrétienne, après avoir claqué la porte au réseau maffieux auquel la vie m’avait destiné, parce qu’elles ont été simplement baptisées. Pour le même prix vous pourriez vous couper le bout de votre pénis et avoir l’ouverture sur deux autres religions.

Si on en revient aux croisades, on ne voit qu’une succession de propagande. Certes il fallait protéger les pèlerins faisant leur pèlerinage à Jérusalem. Mais en soi, on a plus assisté à la conquête de jeunes seigneurs (qui n’étaient pas forcément les ainés de leur famille, donc sans terre) qui ont été s’accaparer des terres qui n’étaient pas les leurs. Au point, que même des musulmans se sont alliés avec des chrétiens pour chasser ses malhonnêtes. Elle est belle la chrétienté !

De ce que j’ai retenu de la Chrétienté, c’est l’amour du prochain. C’est la base en réalité mais qui n’a jamais été mis en avant par le cercle restreint du pouvoir ecclésiastique. Parler de chrétienté ou des chrétiens d’orient est une excuse. Depuis quand l’Homme se préoccupe-t-il de l’Homme ? On dépense plus d’argent dans le viagra et les implants mammaires que sur le paludisme. De votre pseudo religion chrétienne vous n’en avez pas les valeurs. Vous priez votre Dieu à la même manière que dans les soaps américain ; lorsque tous va mal ou que l’un proche va à l’hôpital, on se tourne vers dieu. Elle est belle l’image et on est bien loin de l’Histoire de Job dans la bible. Votre chrétienté est sous conditions générales et il est normal que cette religion passe par une crise interne vu que tout le monde improvise à sa sauce sa religion ; vous n’êtes pas mieux qu’une vulgaire secte.

Vous n’avez rien de chrétien. Vous êtes simplement le produit d’une population qui vit dans un doux rêve depuis 2000 ans et qui malgré toute la technologie d’aujourd’hui n’est même pas capable de caresser l’essence même des paroles de Jésus.

Je terminerai avec l’humour du chat qui dit à peu de chose près ceci :

Dieu n’existe pas et n’a pas fait les religions, sinon vous ne seriez pas si cons !

 

24/03/2015

Liberté versus bon sens!

Lorsque l'on a travaille dans le social, on se doit de traiter les êtres humains avec respect. Bien que l'on peut suspecter qu'une minorité de personnes nous cachent des informations en tentant de profiter du système, ce qui est une réalité propre à l'Homme, il est évident qu'une évaluation doit être faite afin de déterminer les problèmes et d'apporter une solution. Il n'y a que dans les pays totalitaires que l'on peut mettre quelqu'un dans un batiment psychiatrique sans avoir fait un travail en amont.

Et c'est ce qui s'est passé à Kam Brock. Le journal 20 min, nous la décrit comme une personne excentrique. Je ne sais pas si ce terme a pour but de dévaloriser la personne. Après tout le monde est peuplé d'introverti et extravertie. Il remet en rien en cause la situation de la personne. E

Avec nos bons clichés, une femme noire, originaire de jamaïque, dans une BMW déclenche automatiquement une idée suspect de drogue. D'ailleurs la femme juste titre se fait fouiller. L'histoire aurait pu finir là, car un controle reste quelque chose de routinier suivant sa couleur de peau. Sauf que madame se fera embarquer sa voiture. Le lendemain elle tente de récupérer sa voiture. Il semblerait qu'elle ait eu un comportement "agité". Mais que veux dire agité ? elle rigolait trop ? ou avait des idées socialistes peut être ?  je pense surtout qu'elle a voulu récupérer sa voiture comme n'importe qui. Le verdicte sera Menottes + direction hopital.

"Elle aggrave son cas malgré elle

«En un clin d’œil, les agents me tiennent, un médecin me pique avec une aiguille et ensuite c'est le trou noir», raconte Kam. La trentenaire se réveille le lendemain, vêtue d'une simple blouse d'hôpital. Pour prouver qu'elle n'a rien d'une personne instable, elle engage la conversation avec le personnel médical: «J'ai dit à la doctoresse qu'Obama me suivait sur Twitter pour lui montrer le genre de personne que j'étais, c'est-à-dire quelqu'un de positif. Obama suit les personnes positives!», raconte Kam Brock.

Mais alors qu'elle pensait redorer son blason, la trentenaire vient d'aggraver son cas malgré elle. En effet, les médecins ne croient pas une seconde que le président des Etats-Unis, qui suit pourtant quelque 640'000 internautes sur Twitter, soit véritablement un follower de Kam. Ils doutent également que la jeune femme travaille vraiment dans une banque. "

A cela on s'étonne que personne n'ait essayer d'établir l'identité de cette personne et peut être meme de prévenir sa famille ou travail. Il n'en est rien! Pire on se demande ou le bon sens est parti en vacances!

"Bouffées délirantes et trouble bipolaire

Le personnel médical en conclut que l'Américaine souffre de bouffées délirantes et qu'elle présente un trouble bipolaire. Ni une ni deux, Kam est expédiée en hôpital psychiatrique. L'établissement dresse un plan de traitement sans concession, que la Cour a pu consulter: «Objectif: la patiente prendra conscience de l'importance d'une formation pour obtenir un emploi et déclarera qu'Obama ne la suit pas sur Twitter.» Le document souligne également les «faiblesses» de la jeune femme: «Incapacité de vivre dans la réalité et chômage».

Pendant huit jours, la trentenaire est contrainte de suivre des thérapies de groupe et subit des injections de puissants sédatifs. Elle est finalement libérée sans aucune explication. Devant la Cour fédérale de Manhattan, Kam Brock réclame des dommages et intérêts pour le tort et l'humiliation subis. «Comment réagiriez-vous si l'on vous disait que vous êtes fou?», s'est insurgé Michael Lamonsoff, son avocat. Ce dernier n'exclut pas que la couleur de peau de sa cliente ait joué un rôle dans sa mésaventure.

Interrogés par le «New York Daily News», la ville de New York, la NYPD et l'hôpital de Harlem ont tous refusé de s'exprimer sur l'affaire. "

 

Ca rappelle le film, "Woody et le robots"  de woody allen. Un homme qui avait été faire une controle de l'estomac à l'hopital dans les années 70 se retrouve par erreur cryogénisé.  200 ans plus tard il est ramené à la vie par des scientifiques appartenant à un mouvement révolutionnaire. En effet, Monroe, c'est son nom, est dépourvu d'identité biométrique. (le biométrique pour un film des années 70) est le candidat idéal pour infiltrer le « Aires Project » du gouvernement dictatorial en place. Risquant d'être arrêté, il fuit en se déguisant en robot et atterrit dans la maison de Luna Schlosser , bourgeoise socialiste utopique.

Ce film qui est une parodie et en meme temps un film d'anticipation laisse présager beaucoup de choses. Ne vois-t-on pas dans ce même film un champ de fruit et légumes géants, laissant encore un doute sur la qualité des aliments. La réponse est oui. Woody Allen finira d'ailleurs par se morfondre en se rendant compte qu'il assome un garde avec une fraise ou banane géante!

L'humain étant l'humain, il est tellement facile de prouver tous les jours que ses choix comporteront toujours des dérives. Les seuls bisounours qui existent ne sont pas socialistes, ce sont tous les gens qui ne veulent pas voir la réalité social et qui se conforte dans leur confort avec des pseudos combats. Diane Keaton dans ce film incarne très bien cette pseudo de classe supérieur socialiste qui est tellement bercé par son monde ne se rend pas compte de ce qu'il en est.

Dans ce cas de figure, le bon sens était au abonné absent. Un peu de la même manière lorsqu'un enfant de 6 ans se retrouve sur une liste noire de potentiel terroriste! Ca fait sourire! Et ca fait encore plus sourire quand c'est le pays qui se réclame d'être le meilleur. Liberté économique ne rime rarement avec liberté individuel.

http://www.20min.ch/ro/news/insolite/story/18861042