29/04/2015

L'immobilisme rempant des républicains et démocrates a encore frappé!

Dans mon dernier billet je faisais état de révélation, ou de dévoilement, à savoir en grec, apocalypse.

Cela dit il faut bien briser les sceaux afin la suite logique se déroule! La sceau que je brise et que j'ai déjà brisé par ailleurs, est celui de l'immobilisme. L'immobilisme cette action encore moins productive que la procrastination. Car autant le dire, dans ce pays on ne remet pas au lendemain mais à jamais ce type de problème. Dominique Jordan disait lui-même qu'il fallait arrêter de parler de bavure policière. Aucune solution et aucun piste n'avait été évoquée.

D'ou la raison pour laquelle que j'ai posé des questions et des pistes probables pour l'amélioration des tensions entre la population et la police. Car comme je le répète mes questions ont un but précis faire réfléchir. Et ce n'est clairement pas avec les réactions que nous avons eu de part et d'autre (républicain et démocrates) que la situation a évoluée. Elle est restée au même stade. Je poussais la réflexion sociologique plus loin en disant qu'il est très important de faire quelque chose afin que cela ne dégénère pas du coté policier non plus. Malgré les appels au calme il n'en est rien et c'est normal compte tenu de l'être humain et de ces émotions. Ajouté à cela un problème qui se perpetue depuis des dizaines d'années, autant le dire, les USA pourraient être touché par un problème dont ils ne voient pas l'ampleur pour l'instant.

Ils diront, "je suis fou" et je leur dirai "qui est le plus fou ? celui qui essaye d'avancer ou celui qui reste immobile ?" Vous pourrez vous rejeter la faute encore et encore, vous ne ferez pas un pas de plus vers le progrès. La raison est simple vous préfèrez faire confiance à des institutions désuètes et des assistés politique. Chacun ses cas sociaux!

http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2015/04/26/manife...