07/10/2015

La face cachée d'apple!

Hier soir j'allume la télé, je zappe et tombe sur l'émission Cash investigation, oui encore... oui encore cette émission de gauchistes qui ne cherchent qu'à créer des problèmes à des braves entreprises qui ne pensent qu'à notre bien. Et comme dirait certains, il faut arrêter de tirer sur ces entreprises compétitives qui innovent!

Mais elles innovent dans quoi ? Ou Apple à reussi à innover ?

Rappel des faits. Apple la marque qui se donnait une image de liberté au contraire de micosoft qui était présenté comme une société Orwellienne. Il était beau le temps de la publicité de cette femme qui lance un marteau dans un écran et qui veut briser big brother. La marque finira presque par disparaitre et Steve Jobs viré. Son retour coincidera avec l'Ipod (un bête lecteur mp3 pas du tout révolutionnaire). Et par la suite les ventes d'ordinateur retrouveront grâce aux des consommateurs, grâce à leur design.

Alors que les plus fervents libéraux demandent toujours plus de libertés aux entreprises et que pour ma part, je reste pragmatique : plus de liberté plus de responsabilité. C'est comme avec les adolescents. Tu pourras sorti à minuit si je peux avoir confiance en toi. Apple ne nous donne pas ce gage malheureusement. Voici à quoi sont astreints les opérateurs français (je pense que la Suisse également) pour pouvoir vendre un I phone :

 

- chaque magasin doit mettre à disposition de Apple deux vendeurs qui vont faire que de la promotion de la marque à la pomme.

- Les opérateurs doivent investir 10 millions en publicité pour la marque. (vous comprenez pour quoi vous voyez des Iphone dans les simples pub d'abonnement)

- ils doivent communiquer les chiffres tous les mois à la marque (il parait que c'est très lourd, et ca fait très fonctionnariat)

- ils doivent impérativement acheter 6 millions de portable à la marque pour pouvoir le vendre. (on comprend mieux sur quoi repose l'indice boursier...sur de l'escalvagisme économique)

- Les iphone doivent être mis en avant dans chaque magasin sur son reposoir et ne doit pas avoir de concurrent à coté de lui.

- Enfin, une personne ayant signé un contrat de téléphonique mobile, admettons avec SFR, se verra propriétaire de son téléphone au bout de 2 ans. Apple interdit formellement toute publicité de la part de l'opérateur à ce client, pour un autre téléphone que Apple. En gros, Apple s'accapare les clients.

Résultat de ceci, il faut croire que la justice est de gauche si on suit la même logique, Apple a été condamné à payer 14 millions pour leurs abus, + 2 millions pour trouble à l'ordre public financier. Les opérateurs français ont préféré le caché et de déposer plainte de manière confidentielle. La raison à cela, est très simple : toutes ces oligations de l'opérateur ont été répercutées dans le coût des abonnements téléphonique...donc même si vous posséder un samsung ou un autre téléphone, vous avez subit la répercussion.

Alors continuez à demander plus de liberté, vous n'êtes pas capable de composer avec celle que vous avez. La suite de l'émission ne relevait pas le niveau, c'était à propos des scandales du lait pour bébé de Danone donné en Asie et aux USA. Que se soit USA ou en Chine la marque s'est fait épinglée et condamnée dans ces deux pays! Ces derniers ont même utilisé des logos de l'UNICEF dans des pubs turque, alors que l'organisme n'était même pas au courant. Ils ont été retiré par la suite. Le résultat c'est des milliers de bébés qui souffrent de maladie chronique à cause de ce mauvais produit.

Bref en gros les plus libéraux se font prendre pour des pommes, plus ils essaieront à leur tour de nous prendre pour des pommes.

04/03/2015

J'ai regardé cash investigaion

Oui j'ai regardé cash investigation hier soir! Attention encore un billet placé sous le signe du choc! Oui car regarder ce type de reportage selon certain qui me l'ont fait remarqué (Corto ou encore D. Jordan) c'est des reportages ou l'on dit n'importe quoi et fait par des gauchos et pas par un journal respectable comme le sacro-saint "Figaro" dont le patron, Serge Dassault, est tout à fait respecatble. Respectable au point que l'on le soupçonne d'avoir acheté des voix lors d'élection. Autant dire que ceux qui le suivent, suivent la politique de l'autruche on écoute et on ne regarde pas. Que c'est respectable.

Hier soir, on a vu à quel point les employés coutent chers et que l'Etat français impose trop d'impote aux entreprises. C'est ainsi que hier soir on apprennait que SANOFI recevait de l'Etat français en tout : 126 millions d'euros réparti entre 115 millions d'impot sur la recherche et 11 millions pour lancer une politique d'embauche auprès des jeunes mis en place par François Hollande!

Sauf qu'au bout du compte, SANOFI dégraisse! SANOFI se débarasse de son espace recherche, (tout en touchant de l'argent), SANOFI maintient son cours de bourse très haut,  afin de pousser les spéculateurs et non des vrais investissements et en plus se touche la bagatelle de 126 MILLIONS de l'Etat mais prévoit un plan sociale de 80 millions sur deux ans. Si ce n'est pas du détournement ! Comme quoi le PS est bien au service des dérives du libéralisme.

Quand je parle de dérives c'est bien cette quête absurde du TOUJOURS PLUS J'EN AI PAS ASSEZ!

Etant d'une famille qui a participé activement au développement de Genève. De l'ancien cinéma rialto en passant par l'hotel cornavin, aux immeubles chateau-banquets et aux batiments de lombard Odier aux Esserts. Cela peut paraitre choquant de l'apprendre. Et je n'ai pas parlé du premier bowling de Montana!

Et pourtant le mal et ces dérives je les connais. Le groupe Wendel connait aussi ces dérives. Grande famille qui a bien failli se faire spoilier par l'un de ses membres, Ernest-Antoine Seillière!

Oui j'ai regardé cash investigation et j'ai regardé avec intérêt. Et j'ai été encore plus convaincu de l'utilité du PS à sponsorisé des entreprises qui vont soit disant mal ! (le versement de du dividende est passé de 35% du  bénéfice à 50%) Son nouveau patron, comme vous le savez, touche 2'000'000 € pour l'engagement (normal...) et 2'000'000 € de plus s'il est en poste janvier prochain. On peut penser que le nouveau patron,  Olivier Brandicourt, risque d'encaisser de futurs affaires pour toucher autant!

 

Enfin, que dire des sociétés d'investissement qui endettent les entreprises auprès des banques pillent le patrimoine de la société, laissent les travailleurs sur le carreau, sous le seul prétexte de l'argent. C'est le cas de la société Samsonite donné en parture à KKR et toujours la même dans les bons coups, GOLDMANN Sachs!

Si un quelconque libéraliste ose ouvrir la bouche qu'il l'a referme aussitôt! Un homme pesant 40 milliard de $  à dit que le gros problème est que l'argent gagné n'alimente plus le circuit et qu'il n'y a aucun vision du future en se comportant de la sorte. Comme quoi je ne suis pas le seul d'avoir cette vision!