23/01/2017

La finance préfère ne pas être utile à la société

Bonne année à tous!

Un peu de retard dans mes voeux et un billet pas publié par manque de temps. Cependant, mon blog n'est pas tenu à être à jour, l'actualité prenant le relais!

Aujourd'hui je vous partage un excellent article du 24 heures, ou Marc Chesnais, professeur d'économie (et il me semble) ancien responsable au SMI, fait état de la situation actuelle financière. Ce dernier étant un professionnel de la branche nous sommes loin de théoriciens de l'économie.

Ce dernier nous décrit exactement ce dont j'ai parlé l'année dernière. La dérégulation du système financier. Les outils mis en place ne fonctionnent pas et qu'au final, la finance se fout pas mal du fonctionnement de la société ; il n'y a qu'à voir que la plupart des gouvernements, nomment très souvent d'anciens employés de banque privées, qui agissent toujours au final pour le bien de leurs anciens employeurs et pas pour la collectivité. Les Banques ont compris depuis 2008 qu'elles pourront prendre tous les risques qu'elles voudront, le contribuable sera de toute façon là. Le contribuable doit servir cet intéret supérieur qui est l'économie. Mais si encore c'était pour se rendre service pourquoi pas ; sauf que ce n'est pas le cas. Au final monsieur tout le monde se doit de travailler et de payer pour l'amour de la nation ou de l'économie... les techniques de communication étant les memes que dans le communisme. Le paradigme du néo libéralisme est en phase de rejoindre le paradigme du communisme.

Par contre ce qui change violemment c'est qu'avant il était possible de dire que c'est la faute de la gauche. Or la gauche ayant adopté un discours néo libéral, vide de sens et d'intérêts pour la collectivité, on comprend pourquoi Manuel Valls s'est pris une baffe. Alors que certain s'érigent en réactionnaire face à la violence, ils oublient que le pays dans lequel ils se trouvent possède beaucoup de choses issue de la révolution et par conséquent de la violence.

En conclusion, malgré que les plus fervents perroquets du système continue de nous recracher des théories qui reste des théories, nous nous rendons compte jour après jour de la gangrène. De plus le pluns intéressant c'est que l'on trouve de plus en plus de gens se caractérisant hors étiquette de parti politique. Ce simple fait annonce les pochains changements :

- se débarrasser de la génération naïve qui est resté dans la dichtomie capitalisme/communisme

- mieux consommer

- se réapproprier la gestion de sa société par des groupes de citoyens plutot que des gens qui ont trop d'intérêt.

http://www.24heures.ch/economie/argentfinances/La-finance...

Le meilleur est toujours à venir ! Bonne année!

24/08/2015

Bonne rentrée à tous!

Oui bonne rentrée à tous!

J'espère que vos vacances ce sont bien passées que vous avez bien profité! Pour ma part je me suis octroyé quelques jours de vancances en Crète ou j'ai passé mon premier palier de plongée. L'eau a cela de magique : plus on va loin moins il y a une trace de ce bipède, l'homme, et les rares fois que c'est le cas, c'est malhereusement de la pollution (déchêts).

Ces quelques jours de pause m'ont fait du bien. Me recentrer sur ce qui se passe et ce qui arrive. Continuer à intéresser mes lecteurs par mes écrits et c'est avec joie que j'ai vu que ce petit blog si souvent rabrouer, par des "hatters" fonctionne mieux que ce qu'ils prévoient dans leurs têtes. La raison ? une certaines anticipation et surtout la recherche constante d'une vision critique et pas flouée par un quelconque attachement à un parti politique ou une aile politique. J'ai bien compris que la liberté est la seule chose que vous aimez et par conséquent, vous aimez cette même prise de liberté de ma part.

Il y a quelques temps, juste avant l'été, j'avais dit ceci : la rentrée sera chaude ; et c'est le cas. Je ne ferai pas d'analyse je vous metterai juste deux articles qui se complètent bien et qui confirme ce que je continue à dire...continuer sur ce modèle se sera la ruine.

Premier article : interview de Marc Faber

"Célèbre pour sa lettre financière mensuelle intitulée Gloom, Boom & Doom Report, Marc Faber avait prédit le krach boursier de 1987, la chute des actions japonaises deux années plus tard et la crise des subprimes. Bilan a profité de sa venue à Tokyo, où il participait à une séance du conseil d’administration d’Indochina Capital, afin de l’interroger sur sa vision des économies japonaise et mondiale"

http://www.bilan.ch/economie-les-plus-de-la-redaction/mar...

 

Deuxième article : la plongée des marché de ce matin...

http://www.tdg.ch/economie/bourses-asiatiques-plonge/stor...

 

On peut prévoir encore l'effritement du lectorat de certain...

A tous ceux qui sont fidèles, je leur dis tout simplement merci.

 

 

16/04/2012

On les jugera un par un

Je ne vais pas débattre sur les différents amoureux du pouvoir qui se présentent pour les élections présidentielles françaises de 2012. Comme tout porte à croire que le français a déjà choisi son nouveau portemanteaux, il ne lui reste plus qu'à retourner sa veste. Quelle pauvreté c'est affreux : garder la même veste et penser qu'elle sera plus chaude. Pourtant il y a un terrain sur lequel la droite UMP et la gauche PS ont en commun. Quoi vous n'avez pas pas trouvé ?

Les années 90 sont des années excellentes ou une foule de hommes politique de gauche comme de droite ont été mis en examen. Voilà le terrain commun. C'EST QU'ILS SONT AUSSI HONNETES LES UN COMME LES AUTRES! Le président actuel et son financement de 2007 ou les affaires de détournement de Julien Dray (PS) nous laisse penser que ces traditions ne sont toujours pas obsolètes. Viendra-t-il un temps ou les imunités sauteront et que nous pourrons les juger comme des personnes normales? Peut être...

Peut être bien...voilà un pays qui me fascine depuis 4 ans : l'Islande ! Oui ce tout petit pays qui a fait sa révolution. Nouvelle constitution, refus de payer les dettes des banques etc.... En voilà un de ces pays qui n'a pas peur, contrairement aux petits moutons européens. L'Islande dont les médias préfèrent éviter le plus possible d'en parler se voit le théatre d'un procès contre un premier ministresuite à cette triste débacle bancaire dans ce petit pays. Nous reviendrons prochainement sur la situation financière de l'Islande avant et après.

Merci l'Islande de nous montrer l'exemple. Nous, on a pas encore compris. On préfère ne pas juger les brebis galeuses. Et quand bien même on les juge, les même malhonnêtes peuvent toujours exercer en politique....show must go on



L'Islande juge un 1er ministre / Crise... par khalem2012