12/09/2016

La méconnaissance d’un Islam moderne

Dans un précédent billet je parlais de la responsabilité de nos médias et des citoyens bloggeurs qui ne font que de la propagande de l’Islam radical. Pas un jour ne passe sans qu’un énième débile relate les paroles scabreuses d’un Imam. Ce meme débile relatera que l’Islam est une sale religion citera des versets du Coran mais question Islam, il n’ira pas au fond des choses : je dirai meme que si on allait au fond de chaque religion monothéiste on tomberait sur des paroles « dites sacrées » qui sont obsolètes dans nos sociétés actuelles.

As-t-on vu une personne parler des Alévis ? Mais qu’est-ce que les Alévis ? Proche du « bektachisme » les alévis sont des adeptes d’Ali le gendre de Mahomet. On trouve ce courant notamment en Turquie et dans les Balkans. Les Alévis n’ont pas les mêmes restrictions que les autres. Aussi il est perçu comme un courant plus moderne, voir plus libéral. https://fr.wikipedia.org/wiki/Al%C3%A9vis

De part ce fait, il faut savoir que les alévis sont persécutés à leur niveau du fait de leur différence.

Parler de la modernité de l’Islam est une hypocrisie. L’Islam n’a pas attendu sur d’autres personnes pour se moderniser. Pire encore, les soi-disant défenseurs d’une société moderne ne sont guère renseignés, et se jettent sur la moindre information, (souvent fausse) pour cracher leur haine.

Je rappelle que certain sonnait le glas de 1 millions de réfugiés à la fin de l’année. On en est bien loin. Comme quoi au final, triomphent la vérité et la réalité. Tous ceux qui ont « cru que » peuvent retourner à l’Eglise, car c’est à l’Eglise que l’on croit.