02/05/2017

Marine vs Macron ou l'échec de la démocratie bis

Amen!

Alors qu'en octobre-novembre dernier, je m'étais octroyé des vacances bien méritée, j'avais pu suivre de loin l'élection de Trump. Je n'avais pas été surpris étant donné que l'Homme a su manier la population bien mieux que les médias.

Concernant Macron, je pressentais également qu'une victoire de l'ex banquier serait de mise, vu les soutiens financiers et médiatique.

Je suis rentré jeudi dernier en constatant que les gens se déchirent toujours plus pour des divergences d'opinions. D'un côté on me dit que Marine a changé (alors que je n'y crois pas). D'autres me disent que Macron c'est l'espoir ou même le désespoir.

Comme je disais y a quelques mois, je me réjouis de voir Macron au pouvoir pour ainsi prouver son inutilité et que sa volonté, sur la terre comme au ciel, soit faite ; cependant vu que les différentes lois mis en avant pas ce dernier (comme la loi Khomri), je suppose que son quinquennat raisonnera dans la rue.

J'avais fait un billet fin de l'année dernière sur l'échec de la démocratie. On ne peut plus parler de démocratie lorsque l'on va voter pour des élections et que l'on choisit plus un candidat pour ses idées mais que l'on choisit l'adversaire pour contrer un candidat. Marine a beau utiliser l'argument "on vit dans une oligarchie", cette dernière fait partie de cette oligarchie de la même manière que les autres en allant pas chez le juge, en fraudant comme tous les autres et en assistant pas à des séances au parlement européens. Marine a réussi à faire croire que son programme ne sera pas raciste. Il ne faut pas être naïf ! Le travail de communication a été exactement le même pour les agences de publicité qui ont du composer avec le fait que la cigarette tue et qu'il fallait communiquer autrement ! Donc exit tout ce qui est négatif et ainsi, les plus naïf vont croire cette dernière.

Encore 5 jours avant que nous ne reprenions une vie normale et que l'on oublie vite tout ceci. On pourra alors continuer de parler de la dernière de Lindsay Loan ou de Kim K et lire la gazzetta!

08/03/2017

Emmanuel Macron le candidat providentiel

J'ai toujours été fasciné par les candidats providentiels! Encore inconnu hier, Macron a jouit d'un engouement proche d'un messie, voir la même que Barack Obama en 2008. Obama avant meme sa candidature avait jouit de formidables reportages (alors qu'il était élu dans l'illinois). Je me rappelle encore de la phrase "et il pourrait etre candidat à la prochaine présidentielle".

Ce jour là j'avais compris que l'homme n'était qu'un pur produit marketing. Le type est bright, souriant et surtout l'enfumage premier est qu'il était noir, donc un premier président noir une grande nouvelle. Sauf que si l'on connait l'histoire des USA, les noirs, au lendemain de l'abolition de l'esclavage, se sont vivement intéressés à la politique et dès cette époque des élus afroaméricain apparaissent dans le paysage politique américain. C'est alors qu'il a fallu réagir. Les américains "blanc" testaient le niveau de lecture des noirs devant les locaux de vote et renvoyaient chez eux s'ils étaient incapable de lire ; alors que le paysan blanc analaphabète pouvait voter sans problème.

Macron c'est un peu pareil. Il n'était rien hier, il n'a rien prouvé en politique mais il a prouvé que son réseau était efficace. Le seul problème c'est que son parcours et ses liens politiques sont plus teintés de pistons que de réelles compétencse. Encore un qui sort de l'ENA et pardonnez-moi mais l'ENArchie a déjà montré ses limites et son innefficacité. Ceux qui vont voter Macron vont tomber de haut.

Voilà un joli résumé du parcours du monsieur. Alors je sais, il y a un lien avec mediapart, cela dit les informations sont réelles et ne changeront pas meme si c'est un journal de droite qu'il l'aurait fait. Pardonnez-moi également de ne pas être influencé par une "soit-disante philosophie gauche-droite" héritée au lendemain de la guerre, devenu dépassée au XXIème siècle.