20/11/2014

Genève découvre la démocratie

La démocratie ce n'est pas que le pouvoir de la votation c'est aussi un droit de grève et c'est tant mieux. C'est ce qui nous différencie des dictarures (gauche ou droite) qui l'interdise. Par contre il est assez intéressant de remarquer qu'en fait, beaucoup de gens sont contre. Les conditions générales de la démocratie ne sont pas aussi limpides pour tous le monde. En constatera que les libéraux sont très hostile à cela, ce qui les rapproches plus des dictatures de gauche et de droite que moi-même. Un jour ils enleveront leur masque et assumeront ce qui sont mais ce n'est pas pour aujourd'hui.

Aujourd'hui on va se pencher sur ce problème : Les TPG allons voir la registre du commerce

 

Réf.But, Observations
1 But: dans le cadre d'un contrat de prestations conclu avec l'Etat, mettre à la disposition de la population du canton de Genève un réseau de communications, exploitées régulièrement, pour le transport des voyageurs et pratiquer une politique tarifaire incitative.

Donc pour le but on repassera, le but n'est pas atteint.

Maintenant les responsables :

 

Membres et Personnes ayant qualité pour signer
Nom et Prénoms, Origine, Domicile Fonctions Mode de Signature
Frei Anita, de Nuglar-St. Pantaleon, à Genève adm. présidente signature collective à 2
Clivaz Christophe, de Randogne, à Collonge-Bellerive adm. vice-président signature collective à 2
Allenbach Jean-Marc, de Cologny, à Genève adm. sans signature
Amaudruz Céline, de Lutry, à Puplinge adm. sans signature
Bertschy Michel, de Fribourg, à Genève adm. sans signature
Bruynooghe Marie-Paule, de Meyrin, à Genève adm. sans signature
Cerutti Thierry, de Sierre, à Vernier adm. sans signature
De Boccard Philippe, de Genève, à Chêne-Bougeries adm. sans signature
Francey Etienne, de Montagny (FR), à Genève adm. sans signature
Gaud Bernard, de Genève, à Chevrier, F adm. sans signature
Goehring Marcel, de Turbenthal, à Genève adm. sans signature
Grasset Eric, de Genève, à Genève adm. sans signature
Luscher Maja, de Holziken, à Vernier adm. sans signature
Meyer Philippe, de Genève, à Chêne-Bourg adm. sans signature
Rasolo Daniel, de Genève, à Genève adm. sans signature
Schaedler Philippe, de Genève, à Genève adm. sans signature
Sottas François, de Genève, à Genève adm. sans signature
Ziegler Marco, de Genève, à Genève adm. sans signature
PricewaterhouseCoopers SA (CH-660-1784998-4), succursale à Genève organe de révision  
Stucki Christoph Friedrich, de Thalwil, à Genève directeur général signature collective à 2
Forestier Eric, Laurent, de France, à Annecy-le-Vieux, F directeur signature collective à 2
Ganty Pascal, René, de Lutry, à Genève directeur signature collective à 2
Gruaz Pierre-Yves, de L'Isle, à La Tour-de-Peilz directeur signature collective à 2
Meyer Guillaume Sébastien Laurent, de Bettwil, à Cusy, F directeur signature collective à 2
Vincent Benjamin, de France, à Annecy, F directeur signature collective à 2
Wäfler Martin, de Frutigen, à Vernier directeur signature collective à 2
Wagenknecht Thierry, Georges, de Vevey, à Vernier directeur signature collective à 2

16 administrateurs, 6 directeurs et un directeur général. Question masse salariale de cadres c'est énorme pour un canton. Sur ce point on pourrait dire que Dominique Jordan a raison trop de fonctionnaires. Et d'ailleurs ils seraient intéressant de savoir combien sont payés les administrateurs.

 

Enfin, je vous rappelle juste une chose que tous le monde a oublié et qui pèse lourd c'est ceci

"Les députés sont en effet rémunérés à l’heure grâce à des jetons de présence. Jusqu’à présent, ces indemnités n’étaient pas imposées mais elles le seront dès 2014. De plus, pour revaloriser leur fonction et s’ajuster au coût de la vie, les députés ont récemment voté une augmentation de 25%. Les jetons de présence restent à 110 francs de l’heure pour les séances de commission et 160 francs pour les séances plénières. L’augmentation touchera seulement la part qui leur revient directement "

 

Maintenant réflechissez quand on parle de licenciement, de coupe budgétaire. Et n'avons nous pas des libéraux en administrateur ? lorsque des employers sont incompétant on fait ce qu'il faut non ? ben il semblerait que les genevois ne savent ps ce qu'il se passe, se plaigne et veulent tous privatiser. Faites-le... j'ai vécu dans deuxpays aux transports privatisés. Ca ne fonctionne pas.

La question n'est pas de privatiser au final mais de mettre un service qui fonctionne et surtout arrêter d'avoir autant de personne dans un conseil d'administration, ca vire à la blague!


 http://www.ville-geneve.ch/index.php?id=16358&id_deta...

 

 

 

17:11 Publié dans Genève | Tags : tpg, grève, députés | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

29/09/2011

TPG en pleine crise

Les TPG lancent une opération musclée contre la resquille dans les trams

 

Contrôles | A partir du 4 octobre, les Transports publics genevois organiseront des contrôles exhaustifs des billets dans les trams avec la police des transports des CFF.

http://www.tdg.ch/geneve/actu/tpg-lancent-operation-musclee-contre-resquille-trams-2011-09-29

 

Ca y est le coup d'envoi est lancé! La cible les resquilleurs! Selon les statistiques avancées par les TPG, "le taux réel de resquille, actuellement estimé entre 4 et 5% par le transporteur public". Autant dire qu'à la vue de l'opération lancée, ces chiffres ne riment à rien.

Cela dit, à quand des contrôles sur :

  • les chauffeurs qui conduisent de manière agressive avec des coups de frein violent tous les 25 secondes
  • les trams avec peu de places aux heures de pointes mais des doubles wagons aux heures creuses
  • Des machines à ticket notamment à la place du Cirque qui après deux jours de suite ne fonctionnent pas
  • Au prix des campagnes publicitaires sur les trams qui pourraient faire baisser les coûts des transports
  • Aux arrêts déplacés comme celui de la gare cornavin pour cause de travaux
  • Aux gaspillages des rails posés puis retirés puis remis
  • les retards répétitifs ou comme tout à l'heure encore deux bus 8 qui se suivent à la queuleuleu

Voilà des petites choses qui ne sont rien mais qui emmerdent tôt où tard tout le monde.

Alors faites vos contrôles, les gentils citoyens paient pour le bon service et vos erreurs.

 

18:22 Publié dans Humeur | Tags : tpg | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook