21/03/2016

Usine et Black block : amalgamme des médias ? pas que...

Suite aux articles de journaux, je me suis dit qu'il fallait remettre l'église au milieu du village. Liberté de la presse n'inclue pas de dire n'importe quoi. Et que dire de la presse de nos jours ? Un vrai travail ou tous le monde reprend sans meme vérifier. Voilà notre liberté de la presse actuelle. On devrait pas appeller cela "liberté de la presse" mais "la gestion de la presse".

La question qui nous intéresse et l'arrestation qui a eu lieu en marge des dépravations du grand théatre. Trois personnes (une femme et deux hommes) ont été arreté. L'article du 24heures mentionne que le député MCG Jean Sanchez, déclare que ces personnes dirigeaient le cortège et ira jusqu'à dire que la femme fait partie de l'Usine. http://www.24heures.ch/suisse/Depredations-du-Grand-Thetr...
Quant on voit que le président de jeunes MCG veut changer l'euro en francs suisse, c'est dire la crédibilité de ce parti en matière d'économie et de culture générale.

Sauf que l'amalgamme est lancé. On finit par comprendre que Black Block et usine c'est la meme chose alors que pas du tout. Si justement, il y a eu autant de problème fin de l'année dernière avec l'usine c'est que justement le caractère anarchique ne permet pas de déterminer un responsable du lieu, c'est un ensemble. Et autant le dire, il n'y a aucun rapport entre l'usine et le black block. De plus, il est tout a fait possible d'etre membre de l'usine et du black block.  Si des personnes sont membres de la croix rouge ou de d'autres associations, il faudra immédiatement faire le rapprochement dans ce cas ?

Le black block est l'affaire de la police. Les problèmes de culture que traversent la ville de Genève en est un autre. Par contre évitons de continuer à faire des amalgammes cela en devient lassant et c'est à se demander si les journaux sont capables de discernement... auquel cas une demande de curatelle serait envisageable.

 

 

17/12/2015

Usine : la droite libérale se croit au dessus des lois et se prend une claque du canton!

Comme je l'avais dit, mon absence de la toile est dûe à différents facteurs. Mon implacation dans événement politique autour de moi ou même à l'étranger m'ont obligé de ralentir. Ce ralentissement m'a permis également de voir toute la mauvaise fois de la droite libérale, si cher à certain et qui malgré tout ce que l'on peut penser, ce croit au dessus des lois, un peu comme l'Usine il faut croire!

L'article du 20 min nous présente les choses sous un angle totalement inconnu, pour les naïfs croyant de la droite "non-pensante"

Au final toute cette dépense d'énergie de la droite pour en fait rien du tout. Le canton a tranché "INVALIDITE DU GEL des SUBVENTIONS"

 

"Des droits outrepassés

L'Etat rappelle en outre que «le budget octroie des autorisations de dépenses pour l'exécutif qui ne sauraient être conditionnées». Autrement dit, c'est au Conseil administratif, et à lui seul, de gérer la distribution des subventions, une fois que leur montant a été arrêté." http://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/L-Etat-annule-le...

 

Il est cependant drole de voir tous les débiles qui pensaient être dans leur bon droit. On place une petite pensée pour l'avocat censureur ALDER qui n'a plus qu'à tendre la joue et peut être penser éventuellement au coup qu'à pris ses hormones mâle pour accepter la critique.

J'étais tellement impatient de la première bourde de la droite au pouvoir que je crois qu'elle est venue toute seule. Je ne le dis parce que je suis anti-droite, je le dis parce que je sais pertinemment que la droite est aussi bête que la gauche. A eux deux, ils ont réussi de faire de l'Etat le sponsor officiel des bras cassés de la politique (qui ont plus de mal à exercer leur fonction que d'encaisser leur jetons de présence).

 Sur ce mesdames, messieurs, , comme je vous l'avais dit, le soutien à cette institution est inconditonnel. Pour les droitistes, qui ne connaissent rien à la culture, il faut savoir que l'Usine est un lieu ou de très très grands sont passés par là. Je dirai même que l'Usine participe au renouvellement de la créativité artistique contrairement à vos faux soutien au grand Théatre ; ce dernier n'apporte rien et surtout à pas grand monde. On trouvera plus de personne, célèbre ou pas qui sont passé par cet étaliblissement que celui du Grand Théâtre. Ce . En matière de culture, il semblerait que se sont les pauvres qui la créér. Les riches et leurs protecteurs l'exploitent sans jamais la comprendre. La droite est à la culture, ce que le socialisme serait à Wall street. Elle n'y comprend rien et ne maitrise rien.