27/06/2016

Brexit : Babylone a prit à un sacré coup

Il aurait été invraisemblable que je n'en parle pas : la sortie de la Grande-Bretagne dans l'UE.

Tout d'abord je salue la votation bien qu'il y ait des rageux qui veulent refaire les votations ; simple tradition européenne, quant un peuple vote en général on ne tient pas compte de son avis, il n'y a qu'à voir les différentes votaions du traité de Lisbonne dont on a pas respecté l'avis du peuple français et néerlandais.

Il faut se rendre compte de certaines choses : l'UE est un laboratoire. L'UE est la synthèse parfaite de la "thèse", donc le capitalisme, avec l'antithèse "communisme". Alors que beaucoup crient au gauchisme ou au communisme, ils n'ont pas relevé la structure identique d'un bureau rouge de l'URSS. L'UE est la mise en place d'un capitalisme à l'arrière gout de communisme. Comment expliquer que les privilèges ne sont octroyés qu'à une partie de la population de la meme manière que sous Staline ?

Mais allons plus loin : qu'est-ce que l'UE ? C'est un concept qui est né suite aux différentes guerres européennes. Alors qu'après la première guerre mondial on souhaitait qu'elle soit la "der des der", notre seul moyen d'essayer a été de fonder la SDN (Société Des Nations, ancienne raison sociale de l'ONU) et de construire une Europe unie ; sauf que la guerre a continué sur le plan économique.

La sortie de la Grande-Bretagne fait partie de ses événements totalement logiques qui conduiront au démantèlement total de l'Europe et à une reprise des hostilités intercommunautaires. La guerre civile a toutes ses raisons de pouvoir faire sa place. La situation française quant à elle devient aussi proche que celle de 1789. Les millions d'assistanat demandé par le MEDEF, laisse un entrevoir un rappel des privilèges de la noblesse sous la monarchie française. Historiquement la noblesse et le clergé ont été les plus assistés de l'Histoire. Les bénéficiaires d'aide social d'aujourd'hui sont d'ailleurs bien moins bien traité que ces derniers.

Soutenir le Brexit ne fait pas de moi un soutien à l'extrème droite ni à l'extrème gauche, elle n'est le fait que d'une chose, j'avais 18 ans quand à l'école on m'a vanté les bienfaits de cette Europe. Pour ma part à l'époque j'avais prédis trois choses :

- l'Europe ne pourra pas foncitonner car les économies sont différentes

- le dollars continuera encore à se dévaluer comme il a fait depuis des décennies

- les 35 heures ne fonctionneront pas

18 ans plus tard ils sont peu à dire qu'ils avaient tords. En soit ce n'est pas grave car il y en aura beaucoup qui seront plus là pour constater que leurs idées puaient la merde.

21/10/2011

Fais ton choix

C'est le temps des chacals

Pour période électorale

Argument fumant

Pour parti puant

Idées bidons

Pour  partis de cons

Solutions ruineuses pour l'alliance des gueuses

Solutions sécuritaires pour l'alliance autoritaire

 

La cible c'est toi,

On veut ton choix

 

Promesses alléchantes

Pour leaders qui nous hantent

Promesses sans lendemain

Pour travailleurs du matin

Programmes compliqués

Pour le peuple fatigué

Programmes à gober

Pour montons affamés

 

La cible c'est toi,

On veut ton choix

 

Résultats décevants

Pour certains croyants

Résultats excellents

Pour les autres croyants

Résultat sans changement

Pour les clairvoyants

Choisis ton camp

Sinon fous le camp

 

Le clairvoyant, c'est toi

Alors fais ton choix